compteur de visite

Catégories

1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 12:02
Est-ce que les conjoints seront à nouveau réunis au paradis ? (vidéo)

Question :

 

Lorsque les conjoints entreront au paradis, vont-ils se rencontrer à nouveau ?

 

Réponse :

 

Oui.

 

Si l'homme et la femme entrent au paradis alors elle sera sa femme, et elle n’aura pas plus d'un mari.

 

Et lui aussi, il n'aura pas d'autre femme qu’elle sauf ce qu'Allâh تعالى va lui donner parmi les Houris ou des femmes du paradis qui n'ont pas eu de maris dans le monde (de la dounya).

 

Et si une femme a eu deux maris et les deux entrent au paradis alors elle choisira entre les deux, et quiconque a été choisi sera son mari.

 

Et ceci est mentionné dans une narration qu’elle va choisir celui qui a les meilleures manières/comportement.

 

 Traduit par minhaj sunna

D'aprés Abou Darda', Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

أيما امرأة تُوفي عنها زوجها ، فتزوجت بعده ، فهي لآخر أزواجها

أخرجه الطبراني في «المعجم الأوسط» (٣/ ٢٧٥)، من حديث أبي الدرداء رضي الله عنه

والحديث صحَّحه الألباني في «السلسلة الصحيحة» ٣/ ٢٧٥

 

"Toute femme dont le mari est mort (veuve) et qui se remarie, appartiendra (dans l’au-delà) à son dernier mari."

Rapporté par At-Tabarâny et authentifié par Cheikh al-Albani dans as-sisila as-Sahiha 275/3

 

Hodhayfa رضي الله عنه qu'il avait dit à son épouse :

 

 إن شئت تكوني زوجتي في الجنة فلا تزوجي بعدي، فإن المرأة في الجنة لآخر أزواجها في الدنيا

فلذلك حرم الله على أزواج النبي صلى الله عليه وسلم أن ينكحن بعده، لأنهن أزواجه في الجنة

السنن - 7 / 69

 

"Si tu veux être mon épouse au Paradis, ne te remarie pas après ma mort car, au Paradis, la femme sera l'épouse de son dernier mari ici-bas.

Voilà pourquoi Allâh a interdit aux épouses du Prophète صلى الله عليه وسلم de se remarier, car elles seront ses épouses au Paradis"".

Al-Bayhaqi dans as-Sunan 7/69

Les Houris

 

Allâh تعالى dit (traductions rapprochées) :

 

وَلَهُمۡ فِيهَآ أَزۡوَٲجٌ۬ مُّطَهَّرَةٌ۬‌

 

"ils auront là des épouses pures" (Sourate 2 verset 25)

 

وَعِندَهُمۡ قَـٰصِرَٲتُ ٱلطَّرۡفِ أَتۡرَابٌ

 

"Et auprès d'eux seront les belles au regard chaste, toutes du même âge." (Sourate 38 verset 52)

 

وَزَوَّجۡنَـٰهُم بِحُورٍ عِينٍ۬

 

"Nous leur donnâmes pour épouses des houris aux grands yeux." (Sourate 44 verset 54)

 

كَأَنَّہُنَّ ٱلۡيَاقُوتُ وَٱلۡمَرۡجَانُ

 

"On les croirait de rubis et de corail." (Sourate 55 verset 58)

 

فِيہِنَّ قَـٰصِرَٲتُ ٱلطَّرۡفِ لَمۡ يَطۡمِثۡہُنَّ إِنسٌ۬ قَبۡلَهُمۡ وَلَا جَآنٌّ۬

 

"Partout de belles au regard chaste, qu'homme ni djinn n'aura souillé." (Sourate 55 verset 56)

 

وَحُورٌ عِينٌ۬ (٢٢

كَأَمۡثَـٰلِ ٱللُّؤۡلُوِٕ ٱلۡمَكۡنُونِ (٢٣

 

"Et ils auront des houris aux yeux, grands et beaux, pareilles à des perles en coquille." (Sourate 56 versets 22-23)

 

إِنَّآ أَنشَأۡنَـٰهُنَّ إِنشَآءً۬ (٣٥

فَجَعَلۡنَـٰهُنَّ أَبۡكَارًا (٣٦

عُرُبًا أَتۡرَابً۬ا (٣٧

 

"C'est Nous qui les avons créées à la perfection, et Nous les avons faites vierges, gracieuses, toutes de même âge" (Sourate 56 versets 35-37)

 

وَكَوَاعِبَ أَتۡرَابً۬ا

 

"et des (belles) aux seins arrondis, d'une égale jeunesse" (Sourate 78 verset 33)

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Le croyant y a aussi des épouses qu'il visite successivement sans qu'elles se voient les unes les autres".

Al-Boukhâri, Mouslim

 

Elles seront plus belles de vendredi en vendredi.

 

Selon Anas, le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Il y a au Paradis un marché où les gens viennent le vendredi.

A ce moment souffle un vent du Nord qui jette une poussière sur leurs visages et leurs vêtements.

Leur beauté en devient plus resplendissante.

Ils retournent alors auprès de leurs épouses et les trouvent, elles aussi, plus belles et plus resplendissantes.

Leurs épouses leur disent : "Par Allâh, vous êtes devenus plus beaux et plus resplendissants".

Et ils leur disent : "Vous aussi, par Allâh, vous êtes devenues plus belles et plus resplendissantes".

Mouslim

  

'Abullah Ibn al Mubârak rapporte d'après Abu sa3id que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit au sujet du verset 25 de la sourate 2 :

 

وَلَهُمۡ فِيهَآ أَزۡوَٲجٌ۬ مُّطَهَّرَةٌ۬‌

"Ils auront là des épouses pures" 

 

"Elles sont purifiées des menstrues, des lochies, de la souillure et du crachat"

Ibn Al Mubârak : «Zawâid az zuhd»

 

Abû Bakr Ibn Abû Chayba rapporte d'après 3Aicha, qu'une vieille femme des Ansars vint trouver le Messager de Allâh صلى الله عليه وسلم et lui dit :

 

"Ô Messager de Allâh, prie Allâh de me faire entrer au Paradis.

Il dit : "les vieilles femmes n'entrent pas au Paradis"

Le Messager d'Allâh s'en alla, fit la prière puis revint auprès de 'Aicha.

Elle lui dit : "J'ai eu de la peine à supporter ce que tu viens de dire"

Il répondit : "Les choses sont ainsi. Quand Allâh les fait entrer au Paradis, il les transforme en jeunes filles"

Ibn Al Qayyim dans « Hâdi al-Arwah » page 155

 

Ahmad rapporte un hadith que rapporte également en l'authentifiant At Tirmidhi ainsi qu'Ibn Mâja, d'après Al Miqdâm Ibn Ma'di Karib,le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Le martyr a certes auprès d’Allâh six récompenses :

Il lui sera pardonné dès que coulent les première gouttes de son sang ;

Il verra sa place au Paradis ;

Il portera la parure de la foi ;

Les souffrances du tombeau lui seront épargnées ;

Il sera à l'abri de la grande épouvante le jour de la Résurrection ;

On posera sur sa tête le diadème de la dignité où chaque rubis est préférable à la vie ici-bas et tout ce qu'elle contient.

On le mariera à 72 houris aux grands yeux et il intercédera pour 70 personne de sa Famille"

Ahmad 4/131 ; At Tirmidhi 1663 qui le qualifie de hadith bon, authentique et isolé ; Ibn Mâja 2799

Sans titre 1-copie-5

-Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :

 

« Toute veuve qui se remarie appartiendra dans l’au-delà à son dernier mari. »

(vérifié par al-Albani - puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dans Sahih al-Djami et dans As-sisila as-Sahiha,1281)

 

-Hodhayfa (que Allah l'agrée) qu'il avait dit à son épouse :

 

"Si tu veux être mon épouse au Paradis, ne te remarie pas après ma mort car, au Paradis, la femme sera l'épouse de son dernier mari ici-bas.

Voilà pourquoi Allah a interdit aux épouses du Prophète (paix et bénédiction de Allah sur lui) de se remarier, car elles seront ses épouses au Paradis"".

(Al-Bayhaqi dans as-Sunan 7/69)

 

-Les Houris

 

Allah (le Très-Haut) a dit (traductions rapprochées) :

 

{ils auront là des épouses pures} (2/25)

 

{Et auprès d'eux seront les belles au regard chaste, toutes du même âge.} (38/52)

 

{Nous leur donnâmes pour épouses des houris aux grands yeux.} (44/54)

 

{On les croirait de rubis et de corail.} (55/58)

 

{Partout de belles au regard chaste, qu'homme ni djinn n'aura souillé.} (55/56)

 

{Et ils auront des houris aux yeux, grands et beaux, pareilles à des perles en coquille.} (56/22-23)

 

{C'est Nous qui les avons créées à la perfection, et Nous les avons faites vierges, gracieuses, toutes de même âge} (56/35-37)

 

{et des (belles) aux seins arrondis, d'une égale jeunesse} (78/33)

 

-Le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) :

 

"Le Croyant y a aussi des épouses qu'il visite successivement sans qu'elles se voient les unes les autres".

(Al-Boukhâri, Mouslim)

 

-Elles seront plus belles de vendredi en vendredi

 

Selon Anas , le Messager de Allah (le Très-Haut) a dit :

 

"Il y a au Paradis un marché où les gens viennent le vendredi.

A ce moment souffle un vent du Nord qui jette une poussière sur leurs visages et leurs vêtements.

Leur beauté en devient plus resplendissante. Ils retournent alors auprès de leurs épouses et les trouvent, elles aussi, plus belles et plus resplendissantes.

Leurs épouses leur disent : "Par Allah, vous êtes devenus plus beaux et plus resplendissants".

Et ils leur disent : "Vous aussi, par Allah, vous êtes devenues plus belles et plus resplendissantes".

(Mouslim)

  

-3Abullah Ibn al Mubârak rapporte d'après Abu sa3id que le Prophète sallahu alayhi wa salam a dit au sujet du verset 25 de la surat 2 :

 

« Ils auront là des épouses pures » Surat 2 - Verset 25

 

« elles sont purifiées des menstrues, des lochies, de la souillure et du crachat » 

(Ibn Al Mubârak : « Zawâid az zuhd »)

 

-Abû Bakr Ibn Abû Chayba rapporte d'après 3Aicha, qu'une vieille femme des Ansars vint trouver le Messager de Allah sallahu 3alayhi sallam et lui dit :

 

« Ô Messager de Allah, prie Allah de me faire entrer au Paradis.

Il dit : « les vieilles femmes n'entrent pas au Paradis »

Le Messager de Allah s'en alla, fit la prière puis revint auprès de 3Aicha.

Elle lui dit : « J'ai eu de la peine à supporter ce que tu viens de dire »

Il répondit : « Les choses sont ainsi. Quand Allah les fait entrer au Paradis, il les transforme en jeunes filles » 

(Ibn Al Qayyim dans « Hâdi al-Arwah » page 155

 

-Ahmad rapporte un hadith que rapporte également en l'authentifiant At Tirmidhi ainsi qu'Ibn Mâja, 

d'après Al Miqdâm Ibn Ma'di Karib,le Messager d’Allah sallahu3alayhi salam a dit :

 

« le Martyr a certes auprès d’Allah six récompenses :

il lui sera pardonné dès que coulent les première gouttes de son sang ;

il verra sa place au Paradis ;

il portera la parure de la foi ;

les souffrances du tombeau lui seront épargnées ;

il sera à l'abri de la grande épouvante le jour de la Résurrection ;

on posera sur sa tête le diadème de la dignité où chaque rubis est préférable à la vie ici-bas et tout ce qu'elle contient.

On le mariera à 72 houris aux grands yeux et il intercédera pour 70 personne de sa Famille » 

(Ahmad 4/131 ; At Tirmidhi 1663 qui le qualifie de hadith bon, authentique et isolé ; Ibn Mâja 2799)

 

traduit par minhaj sunna

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Paradis Enfer الجنة و جهنم و يوم القيامة
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 11:54
Plus il m'insulte, plus je fais preuve de douceur... (audio-vidéo)

يُخَاطِبني السَّفيهُ بِكُلِّ قُبْحٍ *** فأكرهُ أن أكونَ له مجيبا

 

Le sot s'adresse à moi (m'insulte) de la pire des manières,

mais je répugne le fait de lui répondre ! 

 

يزيدُ سفاهة ً فأزيدُ حلماً *** كعودٍ زادهُ الإحراقُ طيبا

 

Plus il m'insulte, plus je fais preuve de douceur (ou de bonté).

Je suis comparable à l'encens, plus tu le brûles plus il dégage une bonne odeur !

 

Extrait de : ديوان

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Imam Ach Chaâfi'i - الإمام أبي الفتح نصر بن إبراهيم المقدسي الشافعي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Poèmes islamiques - قصائد الإسلامي
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 11:33
Ouvrir son restaurant la journée du ramadan (audio)

 

Une question qui nous parvient très souvent durant le Ramadhan, est-il permis d'ouvrir un restaurant en France durant la journée du mois de Ramadhan ?

 

Le grand savant de Médine, le Muhadith : Sheikh Abdulmouhsin Al 'Abbad a répondu :

 

Il n'est pas permis que le restaurant [ouvre] et vende durant la journée du mois de Ramadhan ni aux Musulmans, ni aux mécréants ! 

222

Ainsi que la fatwa n°17717 de la partie 9, p36-37 du Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ') :

 

Il n'est pas permis d'ouvrir un restaurant dans la journée du mois de Ramadhan pour les mécréants ni de les servir en raison des graves entorses à la Législation (Charia) que cela constitue, comme le fait de les aider à accomplir ce qu'Allah a interdit.

 

D'autre part, il est bien connu dans la Charia purifiée, que les mécréants sont concernés par ce qui est la base de la Charia...ainsi que part ses branches, et il ne fait aucun doute que le jeûne du mois de Ramadan figure parmi les piliers de l'Islam et qu'il leur est obligatoire de le mettre en pratique en remplissant la première des conditions qui est la conversion à l'Islam.

 

Par conséquent, il n'est pas permis au musulman de les aider à délaisser ce qu'Allah leur a imposé.

 

De même, il n'est pas permis de les servir d'une manière qui serait une humiliation ou une dévalorisation pour le musulman, comme par exemple le fait de leur servir le repas etc. .

 

Aussi, il convient aux mécréants qui se rendent dans les pays musulmans de s'abstenir de faire ce qui contredit les principes de l'Islam, nuit aux musulmans et à leurs rites.

 

Pour cela, il est impératif de fermer le restaurant, de cette entreprise, les journées du mois de Ramadan.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

copié de nur.al.quran.online.fr

 

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبدالمحسن بن حمد العبَّاد البدر

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 11:29
Parmi leurs méthodes...

La question suivante fut posée à l'éminent Cheikh Saalih Al Fawzaan -qu'Allaah le préserve- :

 

Les gens de l'innovation ont pris pour habitude, dans le passé et jusqu'à aujourd'hui, de salir l'image de Ahl us Sunnah wal Jamaa'ah en utilisant des surnoms visant à faire fuir, à l'exemple de "Al Mujassimah", "Al Hashwiyyah", "Al Mushabbihah"... et de nos jours ils les surnomment "Al Wahhaabiyyah" [le wahhabisme] et "Al Jaamiyyah".

 

Quel doit donc être la position de l'étudiant en science vis-à-vis de ces surnoms et concernant le fait d'expliciter leur réalité aux gens?

 

La réponse :

 

En premier lieu, il doit expliquer clairement [la chose], car certainement se trouvent parmi eux des gens qui se sont fait tromper ou abuser sans le savoir.

 

Il entend toutes ces choses sans en connaître la réalité.

 

Il faut alors leur expliquer que tout ceci sont des noms et appellations qui n'ont aucune réalité, et qu'ils sont en vérité une ruse de l'ennemi.

 

On leur explique ce qu'est "Al Wahhaabiyyah" ou "Al Jaamiyyah", comme ils disent, on leur explique.

 

Ou alors on leur demande, on leur dit : vous critiquez "Al Wahaabiyyah", expliquez-moi donc ce qu'est "Al Wahaabiyyah" ainsi que la chose que vous leur reprochez.

 

Et ils ne trouveront -al hamdulillaah- rien à dire et il seront alors dépassés.

 

Expliquez-moi donc ce qu'est "Al Jaamiyyah"?

 

Quel est leur voie [madh-hab] afin que je m'en écarte!

 

Ils ne pourront rien, car en réalité ce ne sont que de simples surnoms pour apaiser leur haine.

 

Ce qui est obligatoire c'est de délaisser ces choses-là, y prendre garde et ne pas y prendre part.

 

Donc avant tout on lui demande d'expliquer ce qu'est la voie "Wahhaabiyyah", quelle est la chose qu'il appelle "Al Jaamiyyah", et s'il ne connaît rien de tout cela, tu lui dis: comment peux-tu mettre en garde contre eux alors que tu ne comprends rien de leur voie [madh-hab] ?  

 

Leur voie est comme ci et comme ça...il lui explique ensuite.

 

Parce que sûrement qu'il entend parler et il ne connaît pas de quoi il s'agit.

 

Alors il lui expose sur quelle voie est "Al Wahhaabiyyah" et que "Al Jaamiyyah" n'a aucune existence et que ce ne sont que des surnoms qu'ils utilisent pour leur permettre de soulager leur haine...

 

Il n'y a rien qui s'appelle "Al Jaamiyyah" et -al hamdulillah- nous sommes tous -in shaa Allaah- sur un bien, nous espérons qu'Allaah fasse que nous soyons tous sur un bien et sur la vérité...

 

Quant à ce qui est de  "Al Mujassimah",  "Al Hashwiyyah" et ce qui y ressemble, tout ceci ne nuit pas à Ahlu asSunnah wa al Jamaa'ah -al hamdulillaah- mais ceci nuit plutôt à ceux qui utilisent ces surnoms [pour les désigner], cela ne nuit pas à Ahlu asSunnah wa al Jamaa'ah qu'on les appelle par ceci, tant qu'ils sont sur la vérité alors cela ne leur nuira pas.

 

السائل لقد دأب أهل البدع بتشويه صورة أهل السنة والجماعة قديما وحديثا بألقاب تمثيلية كالمجسمة والحشوية والمشبهة واليوم يلقبونهم بالوهابية والجامية فما هو موقف طالب العلم من هذه الألقاب وإيضاح حقيقتها لدى الناس؟

الشيخ أولا عليه أن يبين ربما بعضهم مخدوع ولا يدري يسمع هذه الأشياء ولا يدري عن الحقيقة فيبين أن هذه الأسماء وهذه الألقاب لا حقيقة لها وأنها كيد من الأعداء نبين لهم ما هي الوهابية أو ما هي الجامية كما يقولون يبين لهم أو يطلب منهم يقول لهم أنتم تعيبون الوهابية بينوا لي ما هي هذه الوهابية التي تنقمون عليها فلن يجدوا والحمد لله شيئا وسيندحرون بينوا لي الجامية ما هي وما مذهبها حتى أتجنبها؟ لن يستطيعوا شيئا وإنما هي ألقاب وتشفيات فقط فالواجب ترك هذه الأمور والحذر منها وعدم الدخول فيها أولا تطلب منه أن يبين ما هو مذهب الوهابية؟ما هو مذهب اللي يقول عنهم الجامية؟ فإذا كان ما يعرف هذا تقوله كيف أنت تحذر منهم وأنت لا تفهم مذهبهم ، مذهبهم كذا وكذا ثم يشرحه له لأنه ربما يكون يسمع ولا يدري فيشرح له ما عليه الوهابية أم الجامية فلا حقيقة لها وإنما هي تلقيب تشفي فقط إنما ما في جامية والحمد لله كلنا على الخير إن شاء الله ونرجو الله أن نكون على خير وعلى حق وأما المجسمة والحشوية وما أشبه ذلك هذه ما ضرت أهل السنة والجماعة والحمد لله إنما ضرت من قال بها ولا يضير أهل السنة والجماعة أن يقال فيهم حشوية مجسمة الخ ماداموا على الحق فلن يضرهم ذلك .نعم

Traduction et adaptation: Abû Ismaa'îl Al Andalussî.

copié de sounnah-publication.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 11:23
Règles et fondements du minhaj salafi (audio)

Explication en langue française par le frère Hassan Abu Asma - une série de cours qui a toute son importance :

 

"Écoute pour ne pas dévier" : La croyance des gens de la Sounna / Les Dangers de l'Innovation...

 

Cours donnés à Roubaix et à Bruxelles, en 1999 et début 2008.

 

 

La Croyance d'Ahl As-Sounna oua al Jama`a vis-à-vis des Pieux Prédécesseurs - Traduction d'un cours donné par Sheikh Sâlah as-Sindi hafidahou Allah, sur les Règles et Fondements du Minhaj Salafi, durant l'été 1999 à Roubaix

 

 

 

 

Cours 1 à télécharger

1 h 23 min

 

Les Dangers de l'Innovation - Cours tiré du livre de Sheikh Salîm al-Hilâlî sur l'Innovation, donné au Centre Al-Fourqane en Février 2008

 

 

 

Cours 2 à télécharger

1 h 45 min

 

Règles et Fondements du Minhaj (traductions des cours donnés par Sheikh Sâlah as-Sindi hafidahou Allah, sur les Règles et Fondements du Minhaj Salafi, durant l'été 1999 à Roubaix)

 

 

 

Cours 3 à télécharger

1 h 34 min

 

Règles et Fondements du Minhaj (traductions des cours donnés par Sheikh Sâlah as-Sindi hafidahou Allah, sur les Règles et Fondements du Minhaj Salafi, durant l'été 1999 à Roubaix)

 

 

 

Cours 4 à télécharger

1 h 47 min

 

copié de ahl-al-athar.com
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 11:05
Accourez vers les bonnes oeuvres ! (audio)

Voici la modeste khoutba du frère Abu-Maryam qu'Allah le guide et lui pardonne donnée ce vendredi 5 juillet 2013 à la mosquée de l'isle d'abeau par la grâce et la bonté d'Allah, elle est tirée d'un sermon du savantissime Sâlih Al-Fawzân qu'Allah le préserve et allonge sa vie dans Son obéissance et Sa satisfaction.

 

Le sujet du prêche est une incitation à accourir vers les oeuvres pieuses et à les multiplier en s'assurant bien sur qu'elles soient fondées sur la sincérité exclusive pour Allah et le suivi méticuleux des enseignements du prophète salallahou 'alayhi wa sallam.

 

Car ce sont les 2 conditions d'acception des actes pieux et sans ces 2 conditions ou s'il  manque l'une d'elle alors l'acte sera rejetté et non validé auprès d'Allah.

 

Toute oeuvre se voulant pieuse mais ne reposant pas sur ces 2 conditions (conjointement) s'eparpille en poussière...

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 10:42
Une femme peut-elle accompagner une autre femme à titre de mahram ?

Question :

 

Est-ce que la femme est considérée mahram pour une femme étrangère lors du voyage et autre que cela ? 

 

Réponse :

 

La femme ne peut être mahram pour une autre femme.

 

Le mahram est :

L'homme dont la femme lui est interdite en mariage en raison d'un lien de parenté, comme :

 

- son père,
- son frère,
- ou pour une raison autorisée comme l'époux, 
- le père de l'époux,
- le fils de l'époux,
- ou le père par allaitement (le mari de sa nourrice),
- le frère par allaitement
- et d'autres personnes semblables.

 

Il n’est pas permis à l’homme de s'isoler avec une femme étrangère ni de voyager avec elle, compte tenu des propos du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

«La femme ne voyage pas sans la compagnie d’un mahram»

Rapporté dans les deux sahîh.

 

Et compte tenu de ses propos صلى الله عليه وسلم :

 

«Un homme ne se retrouve en tête-à-tête avec une femme sans que Satan soit leur troisième compagnon.»

Rapporté par l’imâm Ahmad et d’autres d’après un hadîth d’Omar رضي الله عنه recueilli grâce à une chaîne authentique.

 

Madjmu’ fatâwa tome 8 p 336
Traduit par une sœur de l'équipe du site
3ilmchar3i.net

 

سفر المرأة مع المرأة بدون محرم

س : هل تُعَدُّ المرأة محرما للمرأة الأجنبية في السفر، ونحو ذلك أم لا؟

ج : ليست المرأة محرما لغيرها، إنما المحرم : هو الرجل الذي تحرم عليه المرأة بنسب؛ كأبيها، وأخيها، أو بسبب مباح؛ كالزوج، وأبي الزوج، وابن الزوج، والأب من الرضاع، والأخ من الرضاع ونحوهم ولا يجوز للرجل أن يخلو بالمرأة الأجنبية، ولا أن يسافر بها، لقول النبي صلى الله عليه وسلم

"لا تسافر المرأة إلا مع ذي محرم"

متفق عليه على صحته، وتقوله صلى الله عليه وسلم

"لا يخلون رجل بامرأة، فإن ثالثهما الشيطان"

رواه الإمام أحمد وغيره، من حديث عمر رضي الله عنه بإسناد صحيح
والله ولي التوفيق

مجموع الفتاوى لابن باز
ج 8، ص 336

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Voyage - سفر
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 10:21
Concernant des soeurs qui portent le hijab et qui se réunissent avec des soeurs qui ne le portent pas (vidéo)

Question :

 

Par le nom d'Allah Le Miséricordieux qui fait miséricorde 

 

Ceci est la question d'une soeur d'Egypte :

 

Fadilat cheikh, quel est le jugement concernant des soeurs qui portent le hijab et qui se réunissent avec des soeurs qui ne le portent pas, sachant que ces dernières ont déjà été conseillées mais ne le portent toujours pas.

 

Dois-je conseiller à mon tour l'une d'elle dont je ressens qu'elle fuit le conseil, et comment dois-je me comporter avec elle si elle ne l'accepte pas?

 

Réponse :

 

Toute louange revient à Allah Seigneur des créatures

 

Que toi et les soeurs continuiez à la conseiller, et à partir du moment qu'elle fréquente des femmes vertueuses et pieuses, cela signifie qu'elle est proche du bien incha Allah.

 

Tant qu'elle se limite à fréquenter des soeurs correctes et que ces dernières s'efforcent à la conseiller en lui parlant de temps en temps avec rigueur, il se peut qu'Allah la guide.

 

Mais si vous remarquez que c'est une personne réticente et méprisante, qu'elle n'a pas de pudeur et qu'elle sort sans hijab dans les rues, dans ce cas il est permis de s'en ecarter jusqu'à ce qu'elle revienne sur le droit chemin, incha Allah.

 

Mais tant qu'elle ne se dévoile que devant les femmes, et qu'elle demeure à votre proximité et que cela agit (a de l'effet) sur elle, alors, à ce moment-là, continuez à la conseiller, jusqu'à ce que vous remarquiez qu'elle persiste, refuse de se soumettre et que vous voyez d'elle de l'obstination, à ce moment là, ils vous est permis de vous en ecarter, il vous est même obligatoire de le faire.

 

Traduit par Farid Abou Soulèymène.

Maktaba Salafiya

 

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 09:31
Omar رضي الله عنه a-t-il enterré sa fille vivante dans la période antéislamique ?

Question :

 

Omar رضي الله عنه a-t-il enterré sa petite fille vivante ?

 

La réponse est :

 

Non.

gggg

Voici une réfutation à tous ceux qui prétendent le contraire,

comme nous pouvons l’entendre

lors de certains sermons, prêches et assises.

 

Voici ce qui est répandu à ce sujet :

 

Omar رضي الله عنه était assis en compagnie de certains compagnons.

Il s’est mis un peu à rire puis à pleurer.

Les personnes présentes lui ont demandé la raison de cela.

Il répondit : « dans la période antéislamique nous fabriquions des statues avec de la patte de datte afin de les adorer, puis nous les mangions. Et ceci est la cause de mon rire. Quant à mes pleurs, j’avais une fille que je m’apprêtais à enterrer vivante. Je l’ai emmené avec moi puis j’ai creusé un trou. Elle s’est mise à nettoyer ma barbe (pleine de terre). Puis je l’ai enterré vivante ».

 

Le plus étonnant est que tu trouves des personnes qui ne connaissent rien de la religion et n’en retiennent rien si ce n’est ce récit, alors qu’il est nul, inventé et fabriqué de toutes pièces.

 

Parmi ce qui prouve sa fausseté et sa faiblesse :

 

- Il n’est pas mentionné dans les livres de la sunnah, de hadith, de athars ou d'histoires.

 

- Son origine est inconnue sauf auprès des ennemis Rawâfidh sans preuves ni arguments

 

- Il est connu que la 1ère femme que Omar épousa fut Zaynab la sœur de 3othman Ibn Madh3oun et de Qudâmah.

 

Elle enfanta de lui Hafsa, AbdeLlah et AbdeRahmen l’ainé comme l’a rapporté Ibn Kathîr dans El Bidâyah wan-nihâyah.

 

El Wâquidî, Ibnoul Kelbî et d’autres rapportent que la naissance de Hafsa eut lieu cinq années avant la mission prophétique (el ba3thah), comme cela est mentionné dans El Mustadrak et ailleurs.

 

D’après Omar, رضي الله عنه :

 

« ma femme a mis au monde Hafsa alors que Quraysh construisaient la Ka3bah cinq années avant la mission prophétique ».

 

Hafsa est donc la plus âgé de ses filles.

 

Pourquoi ne l’a-t-il donc pas enterré vivante, elle qui est à l’origine de sa Kounya (surnom) Abou Hafs, vu que c’était la coutume à leur époque !

 

Et pourquoi aurait-il enterré uniquement celle qui est plus jeune qu’elle !

 

Pourquoi cet enterrement serait resté sous silence par ses proches alors que chacun d’entre eux fut nommément désigné !

 

Nous avons eux connaissance, par exemple, des femmes qu’Omar a épousé avant l’Islam, puis après, alors qu’aucune référence qui corrobore ce récit (de l’enterrement de sa fille) n’a été trouvée.

 

(Voir la biographie de la mère des croyants Hafsa رضي الله عنها dans El Isâb de Al hâfidh Ibn Hajar 7/582)

 

- Cette pratique n’était pas répandue chez les arabes, et donc ni chez les banî 3âdî et encore moins dans la famille de Omar où vécut Fâtima sa sœur et Hafsa l’ainée parmi les filles.

 

- Omar est celui qui rapporta le hadith de Qays Ibn 3âssim lorsque ce dernier interrogea le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم au sujet du verset (traduction rapprochée) :

 

« lorsque l’on demandera à la fille enterrée vivante pour quelle raison a-t-elle été tué » (At-Takwîr 81, v8-9).

 

Abderrazek rapporte ce hadith d’après Isra’il, d’après Samâk Ibn Harb, d’après An-Nu3mân Ibn Bachir, d’après Omar ibn Khattab :

 

« Ô Messager d’Allah j’ai enterré vivantes certaines de mes filles dans la période antéislamique ».

Il lui dit : « affranchit un esclave pour chacune d’entre elle ».

Il répondit : « Ô Messager d’ALLAH je possède plutôt des chameaux (mais pas d’esclave).

Il lui dit alors : « offre en sacrifice un chameau pour chacune de tes filles enterrées vivantes ».

 

Habou Hâtim a également rapporté ce hadith avec un ajout concernant le nombre de fille que Qays avait enterré, à savoir huit.

 

Comment donc Omar peut-il rapporter des autres au sujet du verset et délaisser ce que lui-même aurait commis !

 

Si ce récit était vrai il aurait commencé par d’abord rapporter ce que lui aurait commis.

 

Ce récit est donc un mensonge des rawâfidh, et il incombe à chacun de vérifier d’où il prend la science.

 

Qu’Allah donne ce que méritent ceux qui injectent leur venin sur les compagnons en général et sur les deux cheikhs (Abou Bakr & Omar) en particulier.

 

copié de lamektaba.over-blog.com

 

هل وأد عمر ابنته في الجاهلية؟

الجواب  : لا 

الآن وبعد قراءة الكلام المرفق وجب علي وعليكم أن نرد على كل من قال أن عمر بن الخطاب قد وأد ابنته في الجاهلية .إخواني الكراملقد شاع على ألسنة الكثير من الخطباء والوعَّاظ أنّ عمر بن الخطاب رضي الله عنه كان قد وأد ابنته في الجاهلية، ولطالما سمعنا هذه القصة على المنابر وفي المحاضرات والمواعظ، وخلا‌صة القصة : "أنه رضي الله عنه كان جالساً مع بعض أصحابه، إذ ضحك قليلا‌ً، ثم بكى، فسأله مَن حضر، فقال: كنا في الجاهلية نصنع صنماً من العجوة، فنعبده، ثم نأكله، وهذا سبب ضحكي، أما بكائي، فلأ‌نه كانت لي ابنة، فأردت وأدها، فأخذتها معي، وحفرت لها حفرة، فصارت تنفض عن لحيتي، فدفنتها حية". والعجيب أنّك تجد المرء من العوام لا‌ يفقه من الإ‌سلا‌م شيئا ولا‌ يحفظ من شرائعه أمرًا إلا‌ّ قصة وأد عمر لا‌بنته!!والحقيقة المذهلة التي يتحمّل مسؤوليتها الخطباء والوعاظ أنّ هذه القصة باطلة وموضوعة وملفقة على أمير المؤمنين عمر بن الخطاب رضي الله عنه، والعجيب أنّه لا‌ ذكر لها في كتب السنة والحديث أو كتب الآ‌ثار والتاريخ، ولا‌ يعرف من مصادرها إلا‌ ما يكذبه الرافضة الحاقدون من غير دليل ولا‌ حجة.

والأ‌صل أنه لا‌ يُثْبَت مثل ذلك إلا‌ّ بإسناد ثابت ، وليس لدينا إسناد ثابت بأن عمر رضي الله عنه فعل ذلك فعلا‌ً.

وممّا يؤكد زيفها ووضعها:١- أنّه من المعلوم أن أول امرأة تزوجها عمر - رضي الله عنه - هي زينب بنت مظعون أخت عثمان وقدامة فولدت له حفصة وعبد الله وعبد الرحمن الأ‌كبر كما جاء في البداية والنهاية لا‌بن كثير: قال الواقدي وابن الكلبي وغيرهما تزوج عمر في الجاهلية زينب بنت مظعون أخت عثمان بن مظعون فولدت له عبد الله وعبد الرحمن الأ‌كبر وحفصة رضي الله عنهم. وكان ميلا‌د حفصة قبل البعثة بخمس سنين كما جاء في المستدرك وغيره عن عمر رضي الله عنه قال: ولدت حفصة وقريش تبني البيت قبل مبعث النبي صلى الله عليه وسلم بخمس سنين، ولهذا فهي أكبر بنات عمر فلماذا لم يقم عمر بن الخطاب رضي الله عنه بوأد ابنته حفصة رضي الله عنها وهي ابنته الكبرى والتي تكنى بها أبا حفص؟، ولماذا يئد من هي أصغر منها؟ ولماذا انقطعت أخبار من وئدت فلم يذكرها أحد من أقاربها ولم نجد لها ذكرا في أبنائه؟ فقد سموا لنا جميعا وسمي لنا من تزوجهن عمر في الجاهلية والإ‌سلا‌م، ولم نقف فيما اطلعنا عليه من المراجع على شيء يوثق به في هذا الأ‌مر. (انظر ترجمة أم المؤمنين حفصة رضي الله عنها في "الإ‌صاب" للحافظ ابن حجر (7/582 

٢لم يعرف في بني عدي الذين ينتسب إليهم الفاروق وأد البنات بدليل أن أخته فاطمة بقيت حية حتى تزوجت سعيد بن زيد ابن عم عمر بن الخطاب .٣- بعد بحث في كتب الأ‌حاديث والتخريج لم أجد له اثر إلا في كتب الرافضة وعدم ورودها في كتب السنة والحديث أو كتب الآ‌ثار والتاريخ دليل قاطع على بطلا‌نها.

وأخيراً فإن مسألة الطعن في الصحابة عن طريق القصص التي ظاهرها " البراءة " كثيرة جدًا. لذا ينبغي على المرء أن يتثبت وأن يعرف من أين يأخذ العلم. وهذه القصة من اختلا‌ق الروافض ، والمتهم باختلا‌قه هو الرافضي الخبيث نعمة الله الجزائري صاحب الأ‌نوار النعمانية ، وللتغطية يستعمل مصطلح "روي عنه"

 

     

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Compagnons et tabi'un - صحابة و التابعون
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 09:10
Comment aider nos frères en Syrie ? (audio)

 

Question :

 

Vous n'êtes pas sans savoir ce que subissent nos frères, partisans de la sounnah en Syrie, comme perte et destruction de différentes sortes.

 

Quel est le devoir du commun des musulmans et des gouverneurs à leur égard ?

 

Réponse :

 

Le devoir des musulmans qui ont le pouvoir

 

Est de leur venir en aide pour qu'ils se défendent contre leurs ennemis et contre la domination des oppresseurs et des ennemis de l'Islam et des musulmans.

 

Quant au commun des musulmans

 

Ils n'ont que les invocations.

 

Et l'invocation est d'une grande importance et d'un grand secours de la part d'Allâh, s'Il les exauce.

 

Qu'ils invoquent et qu'ils s'appliquent dans leurs invocations pour leurs frères.

 

Qu'ils invoquent pour eux dans leurs prières, dans leur qounout du witr, en toute circonstances.

 

Allâh est tout proche et Il est celui qui répond.

 

Traduit par abdelmaleek57@gmail.com

السائل : يقول معالي الشيخ لا يخفى على معاليكم ما يلاقيه إخواننا من أهل السنة في سوريا من قتل وتدمير بشتى أنواع الأسئلة . فما هو الواجب على المسلمين حكوماتٍ وشعوبا اتجاههم ؟

العلامة صالح الفوزان حفظه الله : الواجب على المسلمين الذين عندهم قدرة أن يساعدوهم بما يدفع عنهم أذى أعدائهم ويدفع عنهم تسلط أهل الضلال وتسلط أعداء الإسلام والمسلمين ، وأما عامة المسلمين فهم لا يملكون لهم إلا الدعاء ، والدعاء باب عظيم ونصر كبير من الله إذا استجاب الله لهم ، يدعون يجتهدون في الدعاء لإخوانهم ، يدعون لهم في صلاتهم في قنوتهم في الوتر يدعون لهم في كل المناسبات والله قريب مجيب , نعم

من : اللقاء المفتوح الطائف 14-07-1434

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Actualités - أخبار