compteur de visite

Catégories

1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 14:46
Jugement des objets sentis ou touchés pas le chien (audio)

 

Question :

 

Dans quelques grandes compagnies se trouvent des points de contrôle dans lesquels sont utilisés des chiens entraînés.

 

Ces chiens entrent à l’avant du véhicule puis commencent à sentir et lécher...

 

Que doit faire le propriétaire de la voiture concernant les sièges et les endroits sentis ou léchés par le chien, deviennent-ils impurs ?

 

Qu’Allâh vous récompense par un bien...

 

Réponse :

 

- En ce qui concerne le fait qu’il sente, il n'y a aucun mal car aucune salive n’est libérée par le chien.

 

- Par contre en léchant, il libère de la salive et lorsque la salive du chien atteint un vêtement ou autre il faut donc le rincer sept fois.

 

Et nous ne disons pas de le rincer sept fois dont une avec la terre car ceci peut porter préjudice.

 

En revanche, on remplacera la terre par le savon ou par une chose semblable qui fera disparaître la salive et ceci est suffisant.

 

Série de Rencontres « Porte Ouverte » (Rajab - 1414 h).

Publié par 3ilmchar3i.net
 
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Animaux - الحيوانات
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 14:19
Les prises de sang et le jeûne

Question :

 

Les prises de sang effectuées les jours du Ramadan pour des analyses ou pour un don annulent-elles le jeûne ?

 

Réponse :

 

-Si un peu de sang est prélevé de la personne sans que cela ne l’affaiblissent, cela ne rompt pas son jeûne, que cette prise ait été faite à l’occasion d’un don ou pour des analyses.

 

-Mais si par contre, la quantité de sang prélevée est importante et qu’elle affaiblit la personne, elle rompt le jeûne comme les saignées (Hijâma) qui provoque l’interruption du jeûne, selon la preuve dans la Sunna.

 

Par conséquent, il n’est pas permis à la personne de faire un don de sang important en plein jour de Ramadan, sauf en cas d’extrême urgence : dans ce cas, la personne fait ce don pour palier à l’urgence (sauver une vie, par exemple), mais cela rompt son jeûne : elle peut alors manger et boire le reste de cette journée et devra rattraper ce jour de jeûne manqué.

 

Ibn ‘Uthaymîn, Fadhâ’il Ramadhân (Les vertus du Ramadhân, rassemblé par Abdur-Razzâq Hassan), p. 2.

copié de fatwas.online.fr

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 13:42
Est-il permis de transporter les morts musulmans vers leurs pays d'origine ? (audio)

 

Question :

 

Qu'Allah vous préserve,un questionneur du Canada dit :

 

Est-il permis de transporter les morts musulmans des pays mécréants vers leurs pays d'origine sur la demande de leurs familles ?

 

Réponse :

 

Si cela est possible sans que le mort ne soit exposé à la détérioration ou à la nuisance, j'espère qu'il n'y a pas de mal.

 

Et également, il ne faut pas que cela coûte une somme exorbitante au-dessus des capacités. 

 

traduit par forum.daralhadith-sh.com

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 13:20
Donner l’aumône et la zakât aux non-musulmans

Question :

 

Est-il permis de payer l’aumône (sadaqat) et zakât aux non-musulmans ?

 

Réponse :

 

Oui il est permis de donner l’aumône (sadaqat) aux non musulmans pour les familiariser avec l’islam dans l’espoir qu’ils y entre.

 

Et cela grâce à la zakât ou aux aumônes surérogatoires.

 

Mais pour ce qui est en dehors de cela , il est permis de leur donner une aumône surérogatoire mais pas la zakât, conformément à la parole d’Allah le Très-Haut (dans une traduction approchée):

 

{Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.}

 

En effet, la zakât ne se verse pas aux mécréants sauf si c’est pour rapprocher son cœur de l’islam ; conformément à la parole d’Allah:

 

{…ceux dont les cœurs sont à gagner (à l’Islam), l’affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d’Allah, et pour le voyageur (en détresse). C’est un décret d’Allah ! Et Allah est Omniscient et Sage}

 

Source: Al Idjâbât ‘ala al as-ilati al djâliyati, (1/24,25)

copié de sounnah-diffusion.com

السؤال: هل يجوز دفع الصدقة والزكاة لغير المسلمين؟

الإجابة: نعم يجوز دفع الصدقة لغير المسلمين لتأليفهم على الإسلام مع رجاء إسلامهم، سواء من الزكاة أو من صدقة التطوع

وأما لغير ذلك فتحل لهم صدقة التطوع ولا تحل الزكاة، لقول الله تبارك وتعالى

{لاَّ يَنْهَـٰكُمُ اللَّهُ عَنِ الَّذِينَ لَمْ يُقَـٰتِلُوكُمْ فِى الدِّينِ وَلَمْ يُخْرِجُوكُمْ مِّن دِيَـٰرِكُمْ أَن تَبَرُّوهُمْ وَتُقْسِطُوۤاْ إِلَيْهِمْ إِنَّ اللَّهَ يُحِبُّ الْمُقْسِطِينَ}

وأما الزكاة فإنها لا تحل لكافر إلا إذا كان مؤلفاً، لقوله تعالى في بيان أهل الزكاة

{وَالْمُؤَلَّفَةِ قُلُوبُهُمْ وَفِى الرِّقَابِ وَالْغَـٰرِمِينَ وَفِى سَبِيلِ اللَّهِ وَابْنِ السَّبِيلِ فَرِيضَةً مِّنَ اللَّهِ وَاللَّهُ عَلِيمٌ حَكِيمٌ}

المفتي فضيلة العلامة الشيخ محمد بن صالح العثيميين رحمه الله

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Aumône - الصدقات و الزكاة
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 11:47
Le mois de Ramadan est arrivé, et avec lui sont arrivés des doutes

Allah (سبحانه وتعالى) a fait du mois de ramadan, un mois de bienfaits, de bénédictions, un mois pour les adorations et les différents actes d’obéissances.

Et durant lequel ont eu lieu des événements importants dans l’histoire de l’Islam :

 

-Allah (تعالى) dit (dans une traduction approchée):

{Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement.} 

 

-Durant ce mois, il y a une nuit qui est meilleur que mille mois, il s’agit de la nuit du destin. Allah (تعالى) dit (dans une traduction approchée) :

{La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois.}

 

-Allah a rendu obligatoire son jeune et le Messager (صلى الله عليه وسلم) y a instauré le qiyâm (prière de nuit) et il dit (صلى الله عليه وسلم):

« Celui qui prie la nuit  durant ramadan avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés ».

 

-C’est le mois durant lequel s’est déroulé la grande bataille de Badr, le jour du discernement, ou Allah a différencier le vrai du faux.

 

-C’est le mois ou eu lieu la plus importante conquête : Celle de la Mecque

 

Il faut donc connaitre la valeur de ce mois important et le consacré aux adorations, comme le jeûne, la prière de nuit, la lecture du Coran et la retraite pieuse (i’tkâf) .  

 

A l’image du Messager (صلى الله عليه وسلم) qui s’adonnait spécifiquement à ces types d’obéissances.

article separator1

Contrairement à ce qui se passe à notre époque, où beaucoup de gens ont négligés cela :

 

-Une partie (des gens) préparera les programmes médiatiques, dont la majorité sont une perte de temps, notamment les séries, représentations,  comédies, ainsi que les compétitions, et divertissements.

 

-Une autre partie, sera préoccupée par les nourritures et les boissons.

Et  feront de ce mois, le mois de la nourriture et de la boisson au lieu du mois du jeûne et de la prière.

Ils passeront la nuit éveillés et dormiront la journée.

Ils délaisseront la prière obligatoire et négligeront son temps .

Allah dit (dans le sens rapproché) : {…délaissèrent la prière et suivirent leurs passions}

 

-Et une autre partie sera préoccupé et préoccupera les gens par les interrogations et les polémiques concernant le début du mois de ramadan, ainsi que le début du jeûne journalier.

 Et  la légitimité de la prière du tarawih, de son nombre d’unité, outrepassant les preuves dejà établies concernant ce sujet.

article separator1

-Et une partie sèmera le doute quant à la légitimité de la vision du croissant lunaire, alors que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) l’a utilisé pour déterminer le début et la fin du mois

 

Il dit (صلى الله عليه وسلم) :

 

« Jeûnez à sa vision et rompez le jeûne à sa vision et si vous êtes empêchés par des nuages alors complétez le nombre de jours de Cha’ban à 30 jours ».

 

Et il y a des personnes qui essaient d’abroger la pratique de la vision du croissant lunaire et de se reposer sur le calcul astronomique, et d’autres qui essaient de lier la vision lunaire au calcul astronomique.

 

Et  si cela ne coïncide pas, ils n’y portent aucune considération (la vision).

 

Ces derniers jours, les journaux ont publiés qu’il n’était pas possible de voir la lune la nuit du vendredi, c’est comme cela qu’ils ont jugés le futur que seul Allah connait.

 

Et combien de fois ils ont dit des paroles semblables et il est arrivé le contraire de ce qu’ils ont dit ?

 

La lune a été vue durant la nuit où ils ont niés sa vision.

 

Car la plupart du temps, la vision du croissant lunaire ne laisse aucun doute.

 

Celui qui a vu n’est pas comparable à celui qui a entendu.

 

Allah dit (dans le sens rapproché):

 

{Ces derniers les voyaient de leurs propres yeux}

 

Or le calcul est réalisé par l’homme, et il peut donc y avoir une erreur ou un manquement.

 

Et toutes nos adorations sont basées sur la vision du croissant lunaire, l’apparition de l’aube (fadjr), le moment ou le soleil est au zénith (dhor), le moment ou la taille de l’ombre est égale a celle de l’homme (‘asr), la vision du couché du soleil (maghrib), la vision du crépuscule (‘icha), pour la détermination du temps des 5 prières.

 

-Et une partie (des gens)  émettront des doutes sur l’entrée du temps de la prière du fadjr et sur le début du jeune journalier alors qu’Allah dit (dans le sens rapproché) : {Mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit}

 

Et cela se distingue par la vision optique qui ne relève pas du domaine du doute.

 

Et si le calcule astronomique va à l’encontre (de la vision), il n’est pas prit en compte

 

-Et une partie émettra des doutes sur la légitimité de la prière du tarawih

 

Alors qu’il a été authentifié que le prophète (صلى الله عليه وسلم) l’a dirigée pour ses compagnons la nuit, puis il l’a délaissée de peur que cela ne deviennent une obligation pour eux.

 

Il ne les a pas empêché de l’accomplir en groupe ou individuellement jusqu’à ce que ´Omar (رضي الله عنه), durant son califat, les regroupe derrière un seul imam, afin de mettre fin au risque que redoutait le Prophète (صلى الله عليه وسلم)  lorsqu’ils priaient avec lui.

 

-Et une partie éméttra des doutes sur le nombre (d’unités) de prière de tarawih

 

Ils souhaiteraient la réduire à un nombre défini, alors que le prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit :

 

« Celui qui veille le Ramadan avec foi et espérance de la récompense divine, se verra pardonner ses péchés passés. »

 

Et il n’a pas déterminé un nombre précis d’unité de prière.

 

Et il dit (صلى الله عليه وسلم) :

 

« Quiconque prie avec l’imâm jusqu’à ce qu’il termine, Allah lui inscrit [la récompense de celui] qui a passé la nuit en prière. »

 

Et il n’a pas déterminé de nombre.

 

Le prophète (صلى الله عليه وسلم) a incité au désir de la prière de la nuit mais il n’a pas déterminé un nombre (d’unité).

 

Et ce qui est requis c’est le perfectionnement de la prière et non son nombre d’unité.

 

-Et certains d’entre eux, émettront des doutes sur la prière de la nuit (tahajoud) lors des dix dernières nuits (du ramadan)

 

Et le prophète (صلى الله عليه وسلم) faisait des efforts durant ses dernières nuits comme il n’en faisait dans aucunes autres.

 

Et lorsqu’entraient les dix dernières, il retroussait ses manches et serrait son izâr, il vivait la nuit et réveillait sa famille.

 

Et bien d’autres choses, tirées des ahadith et athâr rapportés des salafs, concernant leurs veillés durant les dernières nuits et la manière dont ils les prolongeaient.

 

Cela est ce que j’ai voulu exposé concernant ce sujet, et j’implore Allah (سبحانه) qu’il ramène ces personnes à la vérité et au succès.

 

Et que les prières soient sur notre Prophète Mohammed ainsi que sa famille et ses compagnons.

 

Traduit par l’équipe de Sounnah-Diffusion

copié de sounnah-diffusion.com

 

وجاء رمضان وجاءت معه التشكيكات 

جعل الله سبحانه وتعالى شهر رمضان شهراً للخيرات والبركات والعبادات بأنواع الطاعات، جرت فيه أحداث عظام في تاريخ الإسلام

1-    قال الله تعالى

(شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِي أُنزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِنْ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ)

2-    فيه ليلة خير من ألف شهر وهي ليلة القدر، قال تعالى

(لَيْلَةُ الْقَدْرِ خَيْرٌ مِنْ أَلْفِ شَهْرٍ)

3-    أوجب الله صيامه وسن النبي صلى الله عليه وسلم قيامه قال صلى الله عليه وسلم

"من قام رمضان إيمانًا واحتسابا غفر له ما تقدم من ذنبه"

4-    حصلت فيه وقعة بدر الكبرى يوم الفرقان فرق الله بها بين الحق والباطل

5-    فيه الفتح الأعظم فتح مكة المشرفة

فيجب أن يعرف لهذا الشهر العظيم قدره ويستغل بالطاعات من صيام وقيام وتلاوة قرآن واعتكاف كما كان النبي صلى الله عليه وسلم يخصه بأنواع الطاعات – إلا أنه في وقتنا الحاضر فرط فيه الكثير من الناس 

1-    فطائفة تعد له البرامج الإعلامية التي أكثرها ضياع للوقت من المسلسلات والتمثيليات والمضحكات والمسابقات والترفيهيات

2-    وطائفة تنشغل بأنواع المآكل والمشارب فتجعله شهر أكل وشرب وسهر بدل أن يكون شهر صيام وقيام، يسهرون الليل وينامون النهار ويتركون الصلاة المفروضة في أوقاتها فيضيعونها (أَضَاعُوا الصَّلاةَ وَاتَّبَعُوا الشَّهَوَاتِ)

3-    وطائفة تنشغل وتشغل الناس بالتشكيك والجدليات في بداية دخول الشهر وبداية الصوم اليومي ومشروعية صلاة التراويح وعدد ركعاتها متخطين في ذلك الأدلة المحددة لهذه الأمور

1-    فطائفة تشكك في اعتماد رؤية الهلال التي جعلها رسول الله صلى الله عليه وسلم بداية لدخول الشهر ونهايته حيث قال صلى الله عليه وسلم: "صوموا لرؤيته وأفطروا لرؤيته، فإن غم عليكم فأكملوا عدة شعبان ثلاثين يوما"، فهناك من يحاول إلغاء العمل بالرؤية والاعتماد على الحساب الفلكي، وهناك من يحاول ربط الرؤية بالحساب الفلكي فإذا لم توافقه فلا عبرة بها عندهم

وفي هذه الأيام نشرت الصحف أنه تستحيل رؤية الهلال ليلة الجمعة، هكذا حكموا على المستقبل الذي لا يعلمه إلا الله وكم مرة قالوا مثل هذا الكلام وحصل خلاف ما يقولون فرؤي الهلال في الليلة التي نفوا رؤيته فيها، وذلك لأن الرؤية في الغالب لا يدخلها شك، فما رأى كمن سمع، (يَرَوْنَهُمْ مِثْلَيْهِمْ رَأْيَ الْعَيْنِ)، والحساب عمل بشري يدخله الخطأ والنقص وعبادتنا كلها مبنية على الرؤية للهلال والرؤية لطلوع الفجر والرؤية لدلوك الشمس، والرؤية لمساواة الظل مع الشخص والرؤية لغروب الشمس والرؤية لمغيب الشفق الأحمر لأوقات الصلوات الخمس

2-    وطائفة تشكك في دخول وقت صلاة الفجر ووقت بداية الصيام اليومي وقد قال الله تعالى في ذلك: (َكُلُوا وَاشْرَبُوا حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَكُمْ الْخَيْطُ الأَبْيَضُ مِنْ الْخَيْطِ الأَسْوَدِ مِنْ الْفَجْرِ)، وتبين ذلك يكون بالرؤية البصرية التي لا مجال للتشكيك فيها فإذا خالف الحساب الرؤية فلا اعتبار له

3-    وطائفة تشكك في مشروعية صلاة التراويح وقد صح أن النبي صلى الله عليه وسلم صلاها بأصحابه ليالي ثم تخلف عنهم مخافة أن تفرض عليهم ولم يمنعهم من صلاتها جماعة وفرادى حتى جمعهم عمر رضي الله عنه في خلافته على إمام واحد لانتفاء المحذور الذي خشيه الرسول صلى الله عليه وسلم في صلاتهم معه

4-    وطائفة تشكك في عدد صلاة التراويح وتريد أن تقصرهم على عدد معين فقد قال الرسول صلى الله عليه وسلم: "من قام رمضان إيماناً واحتسابا غفر له ما تقدم من ذنبه"، ولم يحدد عدد الركعات، وقال صلى الله عليه وسلم: "من قام مع الإمام حتى ينصرف كتب له قيام ليلة"، ولم يحدد عددا، ورغب صلى الله عليه وسلم في قيام الليل ولم يحدد عددا والمطلوب إتقان الصلاة لا عدد الركعات

5-    وبعضهم يشكك في صلاة التهجد من آخر الليل في العشر الأواخر، والرسول صلى الله عليه وسلم كان يجتهد في العشر الأواخر ما لا يجتهد في غيرها، وكان إذا دخل العشر شمر وشد المئزر وأحيا ليله وأيقظ أهله إلى غير ذلك من الأحاديث والأثار الواردة عن السلف في صلاتهم التهجد في العشر الأواخر وإطالتهم فيها – هذا ما أردت بيانه حول هذه المسائل راجيا الله سبحانه أن يرجع هؤلاء إلى الحق والصواب وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 11:36
Prévenir les gens contre un homme pervers connu par sa perversité

Question :

 

Est-ce que le fait de prévenir les gens contre un homme pervers, bien connu par sa perversité, constitue une médisance pour laquelle on sera interrogé au jour du Jugement Dernier?

 

Réponse :

 

Si la réalité est telle que vous venez de citer, soit que vous évoquez les défauts de cette personne pour prévenir les gens contre ses méfaits, pour que ceux qui ne le connaissent pas n'en soient pas dupés ou influencés, alors, cela est permis.

 

Mais, si l'on évoque ses défauts par envie ou plaisanterie, alors, cela n'est pas permis.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 6 de la Fatwa numéro (9895)

Publié par alifta.net

 

 تحذير الناس من رجل ظاهر الفسق

س6: هل تحذير الناس من رجل ظاهر الفسق ومعروف بفسقه، يعتبر غيبة يسأل عنها الإنسان يوم القيامة؟

ج6 : إذا كان الواقع كما ذكر، وكـان ذكره بما فيه لتحـذير الناس من شره حتى لا يغتر به من لم يعرفـه جـاز، وإن كـان ذلـك للتشهي والتسلية ونحوهما لم يجز
وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

السؤال السادس من الفتوى رقم - 9895

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 10:53
Certaines personnes ont la même nature que le porc !

Certaines personnes ont la même nature que le porc...

 

Il passe devant les bonnes choses et n'y prête aucune attention, mais quand quelqu'un finit de faire ses besoins et se lève, il vient en manger.

 

Beaucoup de gens sont ainsi...

 

-Il entend et voit de toi des qualités bien plus nombreuses que tes défauts, mais il ne les retient pas, ne les propage pas, elles ne lui conviennent pas.

 

-Par contre, lorsqu'il voit une erreur ou entend une parole déplacée, voilà qu'il a trouvé ce qu'il recherchait et qui correspond à ses attentes. Il en fait alors son plaisir et le propage. 

 

ومِنَ النَّاسِ مَنْ طَبْعهُ طبعُ خِنزيرٍ

، يَمُرُّ بالطيباتِ فلا يَلْوي عليها ، فَإِذا قامَ الإنسانْ عنْ رَجيعهِ قَمَّهُ ، وهَكَذا كثيرٌ منَ النَّاسِ يَسمعُ مِنكَ ، ويَرى منَ المحاسنِ أضعافَ أضعافِ المساوىء ؛ فَلا يحفظُها ، وَلا يَنْقُلُها ، ولا تُناسِبُه ؛ فَإذا رَأى سَقطةً ، أَوْ كَلمةً عوراءَ : وَجَدَ بُغيتَهُ وما يُناسِبُها ، فَجَعلها فَاكهتَهُ ونُقْلَهُ

madarij as-salikin

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 10:50
Se faire circoncire après l'âge de la quarantaine

Question :

 

Celui qui se convertit à l'Islam à l'âge adulte - après la quarantaine - et a de la peine à se faire circoncire sera-t-il dispensé de cet acte de la Sunna ?

 

Réponse :

 

Louange à Allah et prière et salut sur le Prophète, sa famille et ses compagnons... Après ce préambule :

 

S'il a de la peine à se faire circoncire après qu'il s'est converti en âge adulte, il en est dispensé.

 

On ne doit pas lui imposer cela de peur que cela le décourage à se convertir à l'Islam.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

(Numéro de la partie: 5, Numéro de la page: 116)

La question 8 de la Fatwa numéro 5512

 

fsf

Question :

 

Si un homme se convertit à l'Islam alors qu'il est adulte, âgé de 30 ou 40 ans, est-il tenu de se circoncire ?

 

Réponse :

 

Si une personne a atteint un âge avancé, la délaisser n'est pas répréhensible.

 

Référence: Les fatwas du Comité Permanent des recherches scientifiques Islamiques et de l'Iftâ' - Premier groupe - Fatwa :5512 Partie :5 Page :116

 

copié de alifta.net

 
Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Reconverti(e) - للداخلين في الإسلام
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 10:31
L'interdiction de faire des dons à «BarakaCity» (vidéo-dossier)

Questionneur :

 

Comment allez-vous Shaykh Abou al Hassan j'ai une question:

 

Ici en France des frères ont une organisation de bienfaisance qui s'appelle BarakaCity, cette organisation est de ce qui apparait une organisation humanitaire et non de da3wa.

 

Elle regroupe de l'argent ensuite ils vont chez les musulmans de Togo en Afrique et en Birmanie et à Gaza, et ils distribuent des vêtements et des matières premières comme du riz, des pâtes et d'autre choses.

 

Le Shaykh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly dit :

 

C'est à dire une organisation de bienfaisance ?

 

Le frère répond :

 

Oui.

 

Et ils creusent des puits .

 

Et ces frères là suivent Nabil Awadi (clic sur les imaes pour les agrandir) :

  

et autres personnes en France connues pour leur déviances du minhaj des salafs, entre autres, Mohamed Al-'Arifi (clic sur les imaes pour les agrandir).

La question qu'Allâh vous préserve :

 

Est-ce qu'il nous est permis de faire des aumônes à ce genre d'organisation ?

 

Réponse du Shaykh :

 

Quant à faire des dons, non il n'est pas permis, car ce sont des hizbiyoun et leur manière de dépenser cet argent n'est pas connue !

 

Et est-ce qu'ils le dépensent dans les endroits qu'Allâh a légiféré ou pas.

 

Moi je sais des hizbiyin qu'ils jouent avec l'argent et ils ne sont pas de confiance pour cet argent.

 

Et il n'est pas permis de leur faire des dons .

 

Le frère qui pose la question reprend en disant :

 

SubhanaaLlah depuis le 1er jour de ramadhân jusqu'à aujourd'hui ils ont regroupés plus de 500 000 € !

 

Le Shaykh dit :

 

Allâhu al mousta3an les gens ne savent pas où ils mettent leur argent !

 

Le frère demande :

 

Shaykh tu me permets de propager ta parole ?

 

Le Shaykh :

 

Oui, propage il n'y a pas de mal .

 

 

Sans titre 1-copie-5

Retranscription d'une conversation avec «BarakaCity»

preuve que l'association ne se limite pas à faire de l'humanitaire

mais colporte une da'wa erronée

Sans titre 1-copie-5

Les preuves que BarakaCity fréquente des individus

dont les savants nous ont mis en garde contre leurs égarements

 

-Nader Abou Anas, dourous.net ensemble sur le stand de BarakaCity au salon du Bourget

 

Paroles des savants sur le boycott du salon du bourget : Ici et Ici

 

-Nader Abou Anas et BarakaCity à la mosquée d'Evry

Evry-Barakacity.jpg

 

-Nader Abou Anas et BarakaCity à la mosquée de Corbeil-Essones

togo.PNG

 

L'équipe Dourouss.net, Nader Abou Anas : Avertissements des savants au sujet de leurs égarements : Ici - Ici - Ici et Ici 

 

-Al-Kanz.fr et BarakaCity... ensemble sur Twitter

BPVWsZnCUAAK8q7

 

-Al-Kanz.fr partenaire de l'association Barakacity sur leur site

alkanz-barakacity.PNG

 

Attention aux sites ajib.fr et al-kanz.org !

 

 

-BarakaCity au Salon Musulman du Val d'Oise

BPZ4oUuCAAAOSLO

 

Le salon musulman du Val d'Oise et sa liste d'intervenants égarés

salon-val-doise.jpg

 

Rachid Abou Hodheyfa : Avertissements des savants au sujet de ses égarements : Ici - Ici - Ici - Ici et Ici

 

-Les associations que fréquente BarakaCity 

 

- Sanabil

- Qassama

- Salam'Stick

- Anā Muslim

- Deen de confiance

- Collectif CRM

 

Attention à l'association «Anâ Mouslim» et autres !

 

 

PIQUE NIQUE 3ème édition en faveur des Oubliés de la Ou Le CRM en compagnie d Ana Muslim de Baraka... CRM Colle

 

 Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 02:33
Les catégories de l'unicité évoquées par les savants des premières générations jusqu'à aujourd'hui (vidéo-dossier)

L’imam Abu Hanifa (150 de l’hégire) a dit dans «Al fiqh al absat» (p.51) :

 

«Allâh est invoqué (en se dirigeant) vers le haut pas vers le bas, car le bas ne convient en rien à la seigneurie (A-Rububiyyah) ni au mérite exclusif d’être adoré (Al Uluhiyyah)».

 

«Allâh est invoqué [en se dirigeant] vers le haut pas vers le bas» contient l’affirmation de l’attribut de la hauteur, étant donné qu’Allâh est Le Très -Haut, et c’est là une manifestation du Tawhid des noms et attributs. 

L’imam des exégètes, Abu Ja’far Tabari (310 de l’hégire) a dit, en commentaire du verset (traduction rapprochée) :

 

"Sache donc que nul ne mérite d’être adoré si ce n’est Allâh et demande pardon pour ton péché" (sourate Muhammad verset 19) :

 

«Sache, Muhammad, que nul ne mérite d’être adoré (Al Uluhiyyah) excepté Allâh, qui est le Créateur de toute chose, et le Maître de toute chose, et à qui tout à chacun reconnaît l’attribut de la seigneurie (A-Rububiyyah).

S’il en était autrement, cela te serait permis ainsi qu’au restant de la création»

L’imam Abu Ja’far Tahawi (321 de l’hégire) a dit dans l’introduction de son célèbre crédo connu sous le nom de «A-Tahawiyya» :

 

«Nous disons, avec l’aide d’Allâh, à propos du Tawhid d’Allâh, en lequel nous avons foi: Certes Allâh est Unique sans associé, et nul ne Lui est semblable, et nul ne Le réduit à l’impuissance, et nulle divinité ne mérite l’adoration sauf Lui».  

 

Sa parole: «Certes Allâh est Unique sans associé» contient les trois branches du Tawhid, quant à: «et nul ne Lui est semblable» cela renvoie au Tawhid des noms et attributs, de même que «et nul ne Le réduit à l’impuissance» renvoie au Tawhid de la seigneurie, et que la fin de cette citation fait référence au Tawhid de l’adoration.

Abu Muhammad ‘Abdu-Lah Ibn Muhammad Al Hiri (328 de l’hégire) a dit dans «Jami’ u-l-bayan» (26/53) :

 

«Les fondements du Tawhid sont au nombre de trois : Connaître Allâh par Sa seigneurie (A-Rububiyyah), affirmer qu’Il détient le droit exclusif d’être adoré (Al Uluhiyyah) et nier de manière absolue que quiconque ne lui ressemble»

 

L’imam Ibn Batta Al ‘Ukbari (387 de l’hégire) a dit dans «Al Ibanatu-l-kubra» (6/149) :

 

«…cela car la base de la foi en Allâh qui est obligatoire à l’humanité tourne autour de trois choses :

 

-La première :

Que le serviteur croit en Sa seigneurie (A-Rabbaniyyah), afin de se désolidariser des négateurs qui ne croient pas au Créateur.

 

-La deuxième :

Qu’il croit qu’Il est le Seul à mériter l’adoration (Al Wahdaniyyah), afin de se désavouer de la voie des polythéistes qui reconnaissent le Créateur mais Lui associent autre que Lui dans Son adoration. 

 

-La troisième :  

Qu’il ait la ferme conviction qu’Il est décrit par les attributs qui ne peuvent que Lui être attribués, tel que la science, le pouvoir, la sagesse et l’ensemble de ce par quoi Il s’est Lui-même décrit dans Son livre.

 

Et nous citons cela car nous savons que nombreux sont ceux qui reconnaissent Son existence et affirment Son unicité de manière globale, tout en s’égarant dans le domaine de Ses attributs, ce qui entache considérablement la façon qu’ils ont d’ affirmer l’unicité d’Allâh. 

 

Et du fait que nous avons trouvé qu’Allâh s’est adressé à Ses serviteurs en les appelant à croire fermement en chacun de ces trois points». 

 

Voir «Hiliyatu-l-awliya°» (10/356) d’Abu Nu’aym. 

Le Cheikh ‘Abdu-Razzaq Ibn ‘Abdi-l-Muhsin Al Badr a dit en commentaire de ce passage :

 

«Ce texte est on ne peut plus clair dans la mention des trois branches du Tawhid.

Et médite -qu’Allâh te garde- la parole d’Ibn Batta : 

«Et du fait que nous avons trouvé qu’Allâh s’est adressé à Ses serviteurs en les appelant à croire fermement en chacun de ces trois points», car elle est une réplique claire à ceux qui prétendent que cette classification n’est pas présente dans le livre d’Allâh et dans la Sunna de Son messager»»

«Al mukhtasar u-l-mufid fi bayani dalaïli aqsam i-tawhid» (p. 54). 

L’imam Abu Bakr Muhammad Ibn Al Walid Turtuchi Al Maliki (520 de l’hégire) a dit dans l’introduction de son livre «Siraju-l-muluk» (1/7): 

 

«Et j’atteste qu’à Lui revient la seigneurie (A-Rububiyya) et le droit exclusif d’être adoré (Al wahdaniyya), et de ce qu’Il s'est Lui-même attribué parmi les plus beaux noms, et les attributs et descriptions les plus éminents». 

 

copié de : "Les trois branches du Tawhid"

Préparé par votre frère 'Abdu-Rahman Colo, à Médine le 12/05/1434 de l'hégire équivalant au 24/03/2013 et revu le 13/06/1434. 

Question :

 

Cette personne vous questionne à propos des catégories d'Unicité.

 

Réponse de Cheikh al Fawzan :

 

il y a trois catégories d'Unicité : 

 

-l'Unicité de la Seigneurerie (tawhid ar Rububiyah)

-l'Unicité de l'adoration (tawhid al ululiyah)

-l'Unicité des noms et attributs (tawhid asma wa siffat)

 

L'Unicité de la Seigneurerie (tawhid ar Rububiyah) est d'Unifier Allâh à travers Ses actes, tel que créer, Pourvoir, faire vivre et mourir, gérer...

 

L'Unicité de l'adoration (tawhid al ululiyah) est d'Unifier Allâh à travers les actes des serviteurs, qui leur permettent de se rapprocher de Lui à partir de ce qui leur a été légiféré.

 

Ils n'associent donc rien avec Allâh dans leurs adorations.

 

L'Unicité des noms et attributs (tawhid asma wa siffat) est d'affirmer à Allâh ce qu'Il S'est affirmé pour Lui-même, ou qu'a affirmé Son Messager, parmi les noms et attributs.

 

Les affirmer sans les comparer (sans les faire comparer à la créature), ni ressemblance, les attribuer à Allâh sans aucune négation (des noms et attributs).

 

C'est ceci l'école (la voie) des gens de la Sunnah et du consensus dans les questions liés à l'Unicité. 

Question :

 

Qu'Allâh vous préserve, que disez-vous de ceux qui nient les catégories de tawhid pour preuve (selon eux) qu'il ne s'y trouve ni dans le Qur'an et ni dans la Sunna ?

 

Réponse de Cheikh al Fawzan :

 

Gloire et pureté à Allâh !

 

Il ne lit pas le Qur'an ou bien il le lit mais ne le comprends pas, ou bien le comprend mais suit ses passion.

 

Les catégories de tawhid sont dans le Qur'an, il est rempli de ceci, car les versets énoncant cela, sur les attributs et actes d'Allâh, font partie de l'unicité de la Seigneurerie (at tawhid ar rububiyah), et les versets énoncant les actes des serviteurs et actes d'adorations et l'obligation de la sincérité envers Allâh l'exalté et l'éloignement du polythéisme, font eux partie de l'unicité de l'adoration (at tawhid al uluhiya), et les versets contenant des attributs et noms d'Allâh, font eux partie de l'unicité des noms et attributs.

 

Observe la parole d'Allâh glorifié le très haut dans la sourate "les hommes" (traduction rapprochée) : 

 

"Dis: «Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes, Le Souverain des hommes, Dieu des hommes"

 

Donc: "Seigneur des hommes, Le Souverain des hommes" font partie de l'unicité de la Seigneurerie.

 

"Dieu des hommes" fait partie de l'unicité de l'adoration 

 

Et de même dans la sourate "l'ouverture" (al Fâtiha), qui est lu entre autre par cet ignorant, dans la sourate al Fâtiha : "Louange à Allâh, Seigneur de l’univers."

 

Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux" font partie de l'unicité de la Seigneurerie et de l'unicité des noms et attributs: "Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux"

 

"Maître du Jour de la rétribution", fait également partie de l'unicité de la Seigneurerie 

 

" C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours" fait partie de l'unicité de l'adoration, car l'adoration c'est implorer le secours, dans l'adoration on a entre autre l'imploration du secours (al isti'ana) ainsi qu'invoquer pour demander quelque chose et l'immolation, tout ceci font partie de l'unicité de l'adoration.

Cheikh al Albani à propos des catégories d'Unicité.

 

Et je dis qu'en réalité ibn Taymiyah n'est pas venu avec quelquechose de nouveau.

 

L'Unicité de la Seigneurerie (tawhid ar Rububiyah) est textuellement mentionné dans le Qur'an, (aussi bien que) l'Unicité de l'adoration (tawhid al Ululiyah) et l'Unicité des attributs (tawhid as sifat).

 

Toutes ces choses sont textuellement mentionnés dans le Qur'an et la Sunnah.

 

Cependant, ibn Taymiyah a clarifié ces sens à travers l'explication (tafsir) de ces textes à partir du Livre (le Qur'an) et la Sunnah.

 

Il devient donc évident pour les muslims de leur clarifier avec cette précision car ce n'est pas tout muslim qui est capable de le comprendre, par exemple où y a-t-il le texte en rapport avec l'Unicité de la Seigneurerie, ou bien où peut-on trouver le texte en rapport avec l'Unicité de l'adoration, ou en rapport avec l'Unicité sur les attributs.

 

Les gens du commun sont obligés de comprendre le témoignage du tawhid.

 

Donc, ils ne sont pas capable de la comprendre si ce n'est par la voie des gens de science.

 

Donc, si nous appliquons la catégorisation qu'ibn Taymiyah a clarifié à partir du Livre (Qur'an) et de la Sunnah, d'où sont dérivés ces trois catégories, l'Unicité de la Seigneurerie, l'Unicité de l'adoration et l'Unicité des attributs, c'est alors la voie qui rendra possible pour comprendre les textes de cette réalité, la réalité de : "Lâ ilaha ila Allâh".

 

Publié par fatawaislam.com

Question :

 

Cheikh Mouqbil fut questionné sur la répartition du Tawhid en trois parties :

 

    -L’unicité d’Allâh dans sa seigneurie

    -L’unicité d’Allâh dans l’adoration

    -L’unicité d’Allâh dans ses noms et attributs

 

A quelle époque est apparut cette répartition ?

 

Quelle en a été la cause ?

 

Et est-t-il authentique que Cheikh Ibn Taymiyya et son éleve Ibn El-Qayyim furent les premiers à répartir le Tawhid de cette manière ?

 

Réponse de Cheikh Mouqbil :

 

Louange à Allâh, Seigneur de l’Univers, et que la prière d’Allâh soit sur notre prophète Mohammed, sa famille, et tous ses compagnons.

 

J’atteste qu’il n’y a point de divinité digne d'être adorée excepté Allâh, seul sans rien lui associer. J’atteste que Mohammed est son serviteur et messager.

 

Cette répartition est prise du Livre d’Allâh et de la sunna de son messager (prière et paix d'Allâh sur lui). Le Très-Haut a dit (traduction rapprochée) :

 

« Adorez Allâh et ne Lui donnez aucun associé. » (Sourate Les femmes verset 36)

 

Ceci est l'unicité dans l'adoration.

 

Et Il a dit (traduction rapprochée) :

 

« Si tu leur demandes: "Qui a créé les cieux et la terre?", ils diront, certes: "Allâh!" Dis: "Louange à Allâh!". Mais la plupart d’entre eux ne savent pas. » Sourate 'Luqman' verset 25.

 

Et ceci est l'unicité dans la seigneurie.

 

Le Très-Haut a dit (traduction rapprochée) :

 

« C’est Lui le Dominateur Suprême au-dessus de Ses serviteurs, et Il est le Sage, le Parfaitement informé.». Sourate 'El-An’am' verset 18.

 

Et enfin ceci est l'unicité dans ses noms et ses attributs.

 

L'Imam El Boukhari (Qu'Allâh lui fasse miséricorde), à la fin de son livre l'Authentique, dans le chapitre de l'unicité, a regroupé l'unicité d'Allâh dans ses noms et ses attributs, l'unicité dans sa seigneurie et l'unicité dans son adoration et ceci est bien connu, et quiconque souhaite y retourner, qu'il y retourne, et Allâh est celui à qui nous demandons le secours.

 

Donc il n'est pas exact de dire que les premières personnes à avoir reparti l'unicité d'Allâh sont Cheikh Ibnou Taymiya et son élève Ibn El Qayyim, car certains savants les ont déjà précédé dans cela, parmi eux Ibn Bata, Ibn Manda et d'autres, et nous conseillons la lecture du livre de Cheikh Abdel Razak ibn Abdel Al-Mouhsin El 'Abad (Qu'Allâh les protége) intitulé "La juste parole dans la réplique à ceux qui désapprouvent la répartition de l'unicité".

 

Enfin la vérité doit être prise de qui vient avec, et nos savants prennent la vérité de qui est venue avec, ils ont voyagé même du Yémen jusqu'en Egypte, et de La Mecque jusqu'à Bagdad, et de Naiyssabour jusqu'au Yémen.

 

Ils ont voyagé et profité des uns et des autres.

 

Contrairement aux savants de notre siècle, excepté celui à qui Allâh a fait miséricorde.

 

Fatwa du cheikh Moqbil tirée de son recueil de fatawas Tome 1, page 15

Ouvrages de Cheikh 'Abd Ar-Razzaq Al-Badr au sujet des catégories de l'unicité :

 

(Clic sur les images pour télécharger)

kaol-sadid.jpg          mukhtashor-mufid.jpg

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Unicité - التوحيد