compteur de visite

Catégories

2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:19
Lorsque quelque chose de prédestiné arrive au serviteur, et c'est une chose qu'il n'aime pas...

Lorsque quelque chose de prédestiné arrive au serviteur, et c'est une chose qu'il n'aime pas, alors il doit adopter six positions la concernant:

 

-La première

 

La position du Tawhid, et qu'Allah est celui qui l'a décrété, l'a voulu et l'a créé.

Ce qu'Allah a voulu se produit, et tout ce qu'il ne voudra pas, ne se produira pas.

 

-La deuxième

 

La position de la justice et que son jugement s'applique et se produit sur ​​lui, et tout ce qu'Il ordonne à son sujet est totalement juste

 

-La troisième

 

La position de la Miséricorde et que Sa Miséricorde dans cette chose décrété l'emporte sur sa colère, et sa punition, et que la miséricorde est sa base

 

-La quatrième

 

La position de la Sagesse et que Sa Sagesse, Il est celui exempt de toute imperfection, nécessitait que cela se produise.

Il n'a pas ordonner sans but ou par futilité.

 

-La cinquième

 

L'attitude de louange et qu'Il mérite toutes les louanges pour cela, sous tous les aspects.

 

-La sixième

 

La position de servitude et qu'il est vraiment un serviteur, dans tous les sens.

Les jugements et décrets de son Maître s'appliquent et se produisent sur lui, car il lui appartient et il est Son serviteur.

Et Il lui ordonne de sorte qu'il est sous ses décrets qui ont trait à la création, tout comme il le contrôle en son être sous ses jugements relatifs à la religion.

Il est donc tout à fait approprié que ces décrets se produisent sur lui.

 

al Fawaid page 46 et 47

traduit par twitter.com/Minhajsunna

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:18
L'impact du coran sur le coeur (audio)

تأثير القرآن على القلب

Allah Le Très Haut dit :

 

 إِنَّمَا ٱلۡمُؤۡمِنُونَ ٱلَّذِينَ إِذَا ذُكِرَ ٱللَّهُ وَجِلَتۡ قُلُوبُہُمۡ وَإِذَا

تُلِيَتۡ عَلَيۡہِمۡ ءَايَـٰتُهُ ۥ زَادَتۡہُمۡ إِيمَـٰنً۬ا وَعَلَىٰ رَبِّهِمۡ يَتَوَكَّلُونَ  


{Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et c’est en leur Seigneur qu’ils placent leur confiance} (sourate al-Anfal verset 2) 

 

Ceux-là sont les véritables croyants.

 

(traduction rapprochée)

 

{Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah.}

 

C'est-à-dire quand est mentionné Sa Grandeur, sa Majesté, Sa Suprématie, les cœurs prennent peur, et frémissent, et la personne se sent touché au point que certains Salaf lorsque leur était récités les versets procurant Al Khawf (la peur), ils  tombaient malade pendant des jours.

 

Mais nous nos cœurs sont dures, (nous demandons à Allah qu’Il attendrisse nos cœurs).

 

Si les versets inspirant peur nous sont récitées, ils passent comme si ce n’était qu’une boisson fraiche, nous demandons à Allah de nous en préserver.

 

Mais le croyant, c’est celui qui lorsque est mentionné Allah sont cœur frémit, et ressent de la peur.

 

Certains Salaf quand il leur est dit «crains Allah» prenaient peur au point de faire tomber ce qu’ils tenaient dans leurs mains.

 

Mais nous nos cœurs aujourd’hui sont des pierres, ou plus dure encore que cela.

 

On dit à une personne : « Crains Allah crains Allah crains Allah » mais elle n’en tire nullement profit. 

 

(traduction rapprochée)

 

{Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi} 

 

Lorsqu’ils entendent les paroles d’Allah Azza wa Jall leur foi augmente.

 

Leur foi augmente par deux voies :

 

-La première: Par la croyance en ce dont Allah a informé comme sciences de l’invisible passées et futures. 

-Le deuxième : Par l’acceptation et la soumission aux législations d’Allah.

 

Ils observent ce qu’Allah a ordonné et par cela ils augmentent leur foi.

 

Et ils délaissent ce qu’Allah a interdit afin de se rapprocher de Lui et par crainte de Lui leur foi augmente.

 

Ce sont ceux qui lorsque Allah est mentionné, leur foi augmente de ces deux façons.

 

Ainsi si tu vois que plus tu lis le Quran plus ta foi augmente, cela fait parti des signes de la réussite. 

 

Mais si tu lis le Quran et que tu n’es pas touché et ne ressent pas son influence sur ton âme, il te faut soigner ton âme.

 

Il te faut soigner ton âme !

 

Je ne te demande pas d’aller à l’hopital et de prendre des des  médicaments.

 

Mais il te faut soigner ton cœur !

 

Le cœur s’il ne tire pas profit du Quran et n’en tire pas de leçons, c’est que ce cœur est un cœur dure et malade.

 

Nous demandons à Allah de nous en préserver.

 

Toi mon frère, Lis le Quran et si tu vois que tu es touché au niveau de ta foi, de ton acceptation, et de ta soumission,  alors bonne nouvelle à toi, tu es croyant. 

 

Mais si ce n’est pas le cas [tu ne te sens pas touché], alors il te faut soigner ton âme.

 

Soigne ton âme !

 

Soigne ton âme avant que ne te vienne la mort sans aucune vie après elle.

 

Ceci est pour le cœur, mais pour le corps après la mort il y’à une vie, il y’à une résurrection, une rétribution, un Jugement. 

 

(traduction rapprochée)

 

{ Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et c’est en leur Seigneur qu’ils placent leur confiance} 

 

Et ils ne s’en remettent qu’à leur Seigneur uniquement.

 

Et ici {en leur Seigneur} devance le sujet afin d’exprimer l’exclusivité, et la restriction.

 

Et ils ne placent leur confiance qu’en Allah.

 

Car si tu t’en remets à autre qu’Allah, tu t’es alors remis à un être humain comme toi.

 

Et il ne veillera pas aussi bien à ton intérêt que toi tu peux le faire pour ta propre personne. 

 

Traduction : Mariem Oum Ubaydilleh

 
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:18
Se justifier en disant : «Qu'Allah me guide» ?

Question :

 

Que pouvons nous dire à une personne que nous appelons à se repentir à Allah et qui dit :

«Ce n’était pas mon destin qu’Allah me guide», et une autre qui dit : «Allah guide qui Il veut»?

 

Réponse :

 

-Pour ce qui est de celui qui dit : « Ce n’était pas mon destin qu’Allah me guide »

Nous disons tout simplement : « As-tu connaissance de l’invisible ou bien as-tu un pacte avec Allah ? »

S’il dit : « Oui ».

Alors nous disons : « Eh bien, tu viens de renier la foi, car tu prétends connaître la science de l’invisible. »

Et s’il dit : « Non ».

Alors nous lui disons : « Tu n’es pas cohérent car si tu n’as pas connaissance qu’Allah t’a destiné à être guidé, alors dirige-toi vers le bon chemin. 

Certes, Allah ne t’a pas interdit d’être bien guidé, mais bien au contraire, Il t’y a appelé et t’y a encouragé, puis Il t’a également mis en garde contre l’égarement et te l’a défendu. »

 

De plus, Allah n’a jamais voulu laisser son serviteur dans l’égarement, car Allah dit :

 

يُرِيدُ ٱللَّهُ لِيُبَيِّنَ لَكُمۡ وَيَہۡدِيَڪُمۡ سُنَنَ ٱلَّذِينَ مِن قَبۡلِڪُمۡ وَيَتُوبَ عَلَيۡكُمۡ ۗ وَٱللَّهُ عَلِيمٌ حَكِيمٌ۬ 

 

« Allah veut vous éclairer sur ce qui licite et illicite, vous montrer les voies des hommes d’avant vous, et aussi accueillir votre repentir. Et Allah est Omniscient et Sage. » [Les Femmes,  v. 26.]

 

Alors repens-toi, et Allah est plus heureux de ton repentir qu’un homme qui aurait égaré sa monture portant tous ses vivres et ayant désespéré de la retrouver, se serait assoupi en dessous d’un arbre en attendant la mort.

Puis, en se réveillant, il constate que la bride de son chameau est accroché à l’arbre ; il s’empare alors de la bride de son chameau et dit :

 

« Ô Allah, Tu es mon serviteur et je suis ton Seigneur. »

[Al-Bukhârî dans le chapitre des invocations (6309) et Muslim dans le chapitre du repentir (2747).]

 

se trompant à cause de son immense joie, alors qu’il voulait dire : « Ô Allah, Tu es mon Seigneur et je suis Ton serviteur. »

 

-En ce qui concerne le second qui dit : « Certes, Allah guide qui Il veut », si tu crois vraiment qu’Allah guide qui Il veut, alors c’est un argument contre toi.

 

Dirige-toi donc vers le bon chemin afin que tu sois parmi ceux qu’Allah a voulu guider.

 

En vérité, cette réponse venant de la part d’une personne qui commet des péchés est afin d’éviter la discussion avec nous, mais elle ne lui sera d’aucune utilité auprès d’Allah, car Allah a dit :

 

سَيَقُولُ ٱلَّذِينَ أَشۡرَكُواْ لَوۡ شَآءَ ٱللَّهُ مَآ أَشۡرَڪۡنَا وَلَآ ءَابَآؤُنَا وَلَا حَرَّمۡنَا مِن شَىۡءٍ۬ ۚ ڪَذَٲلِكَ كَذَّبَ ٱلَّذِينَ مِن قَبۡلِهِمۡ حَتَّىٰ ذَاقُواْ بَأۡسَنَا ۗ قُلۡ هَلۡ عِندَڪُم مِّنۡ عِلۡمٍ۬ فَتُخۡرِجُوهُ لَنَآ ۖ إِن تَتَّبِعُونَ إِلَّا ٱلظَّنَّ وَإِنۡ أَنتُمۡ إِلَّا تَخۡرُصُونَ

« Ceux qui ont associé diront : ‘Si Allah avait voulu, nous ne lui aurions pas donné des associés, nos ancêtres non plus, et nous n’aurons rien déclaré d’interdit’. Ainsi leurs Prédécesseurs traitaient de menteur (les messagers) jusqu’à ce qu’ils eurent goûté notre rigueur. Dis : ‘Avez-vous quelques science à nous produire ? Vous ne suivez que la conjecture et ne faites que mentir’. » [Les Bestiaux, v. 148.]

 

Tome 1 page 54.

copié de fatawaislam.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Expression - التعبير
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:16
Chercher le pardon d'Allâh pour ses parents (vidéo)

Question :

 

Ma mère cherche le pardon et fait le Tasbih une centaine de fois par jour pour ses parents tous les jours, quel est le jugement de demander pardon pour les parents après qu'ils aient disparu ?

 

Réponse :

 

C'est une bonne chose, la demande de pardon pour les parents et pour les musulmans.

 

Une personne cherche le pardon pour lui même, ses parents et les musulmans, c'est une chose qui est légiféré. 

 

رَبِّ اغْفِرْلي وَ لِوالِدَي وَ لِمَنْ دَخَلَ  بَيْتِيَ مُؤْمِناً

 

(traduction rapprochée)

 

"Mon Seigneur ! Pardonne moi, et mes parents, et celui qui entre dans ma maison comme un croyant" (sourate nuh verset 28)

 

...comme a dit Nouh عليه السلام.

 

 وَٱسۡتَغۡفِرۡ لِذَنۢبِكَ وَلِلۡمُؤۡمِنِينَ وَٱلۡمُؤۡمِنَـٰتِ‌

 

(traduction rapprochée)

 

"Cherchez le pardon pour vos péchés et pour les croyants et croyantes" (sourate muhammed verset 19)

 

...comme Allâh a dit à notre Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Chercher le pardon pour une personne, ses parents, ses proches et ses frères musulmans, les vivants et les morts, c'est une chose qui est nécessaire et une personne doit faire cela beaucoup.

 

Publié par minhaj sunna

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:15
Conseil aux jeunes (audio-vidéo)

 

Question :

 

Je suis un jeune, pouvez-vous me conseiller et conseiller également l’ensemble des jeunes.

 

Que doit faire le musulman face  aux troubles (Fitnah) et particulièrement à notre époque ?

 

Réponse :

 

Au nom d’Allah Le Tous Miséricordieux Le Très Miséricordieux, louanges à Allah Seigneur des Mondes et que le salut et la paix soit  sur notre prophète Mouhammad et sur sa famille, et ses compagnons. 

 

-Nous te conseillons et nous conseillons à l’ensemble des jeunes musulmans de craindre Allah Exalté et Elevé soit-Il.

 

-Et nous vous conseillons de préserver votre jeunesse de tout ce qui peut la souiller et l’entacher et cela en demeurant ferme dans l’obéissance à Allah عز و جل et l’obéissance à son messager.

 

-Et en prenant pour ami les gens de biens, que vous pourrez prendre en exemple dans le bien, ils vous aideront dans le bien.

 

Et en se préservant de la compagnie des gens mauvais qui vous poussent vers le mal.

 

Le compagnon a une influence sur celui qu’il fréquente.

 

Comme l’a dit le poète : 

 

Si tu fréquente un peuple fréquente alors les meilleurs d’entre eux 

 Et ne fréquente pas le mauvais qui te rendras mauvais

 

Et comme a dit un autre poète :

 

Ne questionne pas à propos d’une personne mais questionne à propos de son  proche ami

 Car tous proche ami prend comme guide son ami

 

Il faut donc que tu choisisses de bonnes fréquentations. 

 

-Et il t’incombe également d’apprendre les choses de ta religion.

 

Veille attentivement à apprendre les choses de ta religion, et ce qui corrige ta croyance, et les affaires concernant ta prière, ta zakat, ton jeûne et ton pèlerinage.

 

Apprends les piliers de l’islam afin que tu les comprennes et que tu t’en acquittes de la façon légiférée.

 

Il te faut t’inscrire  sur le chemin de l’apprentissage dans les écoles, les universités ou dans les assises de sciences  auprès des savants dans les mosquées, que tu veilles à cela.

 

-Et nous te conseillons également de chercher à te marier si tu es capable de cela, et si tu crains pour ta personne.

 

Le prophète paix et bénédictions d’Allah sur lui a dit :

 

« Ô vous les jeunes !

Celui d'entre vous qui en a les capacités qu'il se marie car ceci va lui faire baisser le regard et est plus chaste pour le sexe.

Et celui qui n'en a pas la capacité alors qu'il jeûne car le jeûne sera pour lui une protection ».

 

-Nous te conseillons de ne pas suivre les chaines paraboliques et les médias qui propagent les choses allant à l’encontre de la droiture, de la croyance et de la religion.

 

Regarde, lis et écoute ce qui t’es utile et délaisse ce qui te nuit parmi ces choses.

 

Nous sommes aujourd’hui dans un temps de grands troubles diffusés par les médias.

 

Il nous incombe de craindre  et nous purifier, nous craignons Allah Exalté soit-Il, et nous nous purifions de ce qui n’a aucun bénéfice et nous délaissons ce qui ne contient aucun bénéfice. 

 

Traduction : Mariem Oum Ubaydilleh

 

 
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:14
L'époux raconte ses problèmes conjugaux à sa famille et à ses amis (audio)

 

Question :

 

Qu’Allah soit bienfaisant.

 

Une femme demande : est-il permis à l’époux de raconter à ses proches et ses amis tous les problèmes qui se produisent entre lui et son épouse et de les informer de ses défauts ?

 

Qu’Allah vous rétribue par un bien.

 

Réponse :

 

Non, il ne doit pas raconter tout ce qui se passe entre lui et sa femme comme divergence et relation.

 

Ceci est un dépôt.

 

Il ne doit pas dévoiler sa femme et se dévoiler lui même.

 

Il est possible que la femme apprenne cela, qu’elle s’énerve et que cela lui nuise.

 

Et il est possible qu’elle aussi dévoile certains de ses défauts.

 

Il ne faut pas faire cela.

 

Mais s’il y a entre eux une divergence, qu’il cherche un arrangement et qu’il les informe de certaines choses dans lesquelles il essaye de trouver un arrangement alors il n’y a pas de mal

 

traduit par forum.daralhadith-sh.com

 

Cheikh 'Outhman Ibn Abdallah As-Sâlimy - الشيخ عثمان بن عبدالله السالمي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:13
Réponse à ceux qui veulent que nos femmes sortent de leur foyer pour travailler (audio-vidéo)

 

Question :

 

Ceux qui appellent à la sortie de la femme et qui disent que c’est une capacité perdue, comment peut-on leur répondre ?

 

Réponse :

 

Nous leur disons : s’ils disent ce genre de paroles, c’est en vérité eux qui veulent la perdre.

 

La femme, sa place et son travail est dans son foyer.

 

Si elle sort, son foyer sera perturbé.

 

Et si le foyer subit des conséquences, là est  la perte de capacité.

 

Si la femme est dans son foyer, et l’homme dans son commerce, chacun aura tiré profit de ce qu’il possède.

 

Et ainsi l’homme obtient la tranquillité  et la femme également.

 

SoubhanalLah où est la tendresse des mères ?

 

Que la femme s’en aille travailler et qu’elle laisse ses enfants en bas âge, garçons et filles aux mains d’une femme qui les éduquera tandis qu’il est possible que cette femme ait des manquements dans sa religion, des manquements dans sa raison, et qu’elle ne connaisse pas les bonnes manières.

 

Ses enfants sont alors éduqués sur ce que leur enseigne cette employée de maison.

 

Toute la société en subira des conséquences.

 

Et il est possible que la domestique ne soit pas musulmane et qu’elle les éduque sur la mécréance.  

 

Traduit parMariem Oum Ubaydilleh

 

السؤال: شيخ محمد الذين ينادون بخروج المرأة ويقولون بأنها طاقة معطلة كيف نرد عليهم؟

  الجواب  الشيخ: نقول الحقيقة أنهم إذا قالوا هذا الكلام هم الآن يريدون أن يعطلوها المرأة شأنها وعملها في بيتها فهي إذا خرجت للسوق تعطل البيت وإذا تعطل البيت هذا هو تعطيل الطاقة لو أن المرأة في بيتها والرجل في دكانه استغنى كل إنسان بما عنده وحصلت الراحة للرجل وللمرأة أيضا وسبحان الله أين حنان الأمومة أن تذهب المرأة إلى عملها وتترك أطفالها الصغار من بنات وبنين يربيهم امرأة قد تكون ناقصة الدين ناقصة العقل ناقصة المروءة لا تعرف خصائص المجتمع فيتربى هؤلاء الأطفال على ما تربيهم عليه هذه الخادم فيتغير المجتمع كله وربما تكون الخادم غير مسلمة فتربيهم على خصال الكفر نسأل الله تعالى أن يصلح شعبنا وأن يصلح ولاة أمورنا وأن يرزقهم البطانة الصالحة التي تدلهم على الخير وتحثهم عليه وتبين لهم الشر وتحذرهم منه إنه على كل شيء قدير اللهم ولي علينا خيارنا وأكفنا شر أشرارنا

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:12
Les châtiments diffèrent en fonction des péchés

Puisque les péchés diffèrent dans leurs degrés et leurs méfaits, leurs châtiments diffèrent en ce bas monde et dans l’au-delà.

 

Nous en mentionnerons ici, avec l’aide et la permission d’Allâh, un ensemble concis et global.

 

Ainsi, nous disons :

 

Leur fondement est de deux types :

 

-Le délaissement d’un commandement

-et l’accomplissement d’un interdit.

 

Et ce sont là les deux péchés par lesquels Allâh a éprouvé les pères des djinns et des hommes.

 

Ces deux types se décomposent entre ce qui est apparent et visible sur les membres, et ce qui est caché et se situe dans le cœur, mais également entre ce qui qui lié au droit d’Allâh ou au droit de Ses créatures, même si tout droit de Ses serviteurs englobe Son droit, mais on a nommé cela "Droit des serviteurs", car il est obligatoire de le respecter s’ils le demandent, et cela n’est pas obligatoire s’ils y renoncent.

 

Ensuite, les péchés se décomposent en quatre catégories :

 

-Les péchés ayant trait à la royauté,

-à Satan,

-aux bêtes sauvages

-et aux animaux.

 

Les péchés ayant trait à la royauté

 

Consistent à commettre à s’adonner à ce qui ne convient pas des attributs de royauté, comme la grandeur, l’orgueil, l’omnipotence, la domination, l’élévation, la réduction à l’esclavage des créatures, et autres.

 

En fait également partie l’association au Seigneur qui est de deux types : L’association en Ses Noms et Attributs et le fait d’adopter une autre divinité en dehors de Lui, et l’association dans la relation à Lui, même si cette dernière n’implique pas l’entrée en enfer, mais qu’elle invalide l’œuvre en laquelle on a associé à Allâh.

 

Cette catégorie est la plus grande formes de péchés, dont fait partie le fait de parler d’Allâh sans science en ce qui concerne Sa création et Son ordre.

 

Celui qui compte parmi les adeptes de ces péchés aura contesté Allâh dans Sa Seigneurie et Son Royaume, et il Lui aura attribué un égal.

 

C’est là le plus grand des péchés auprès d’Allâh, et aucune œuvre n’est utile pour qui le commet.

 

Les péchés ayant trait à Satan

 

Sont ceux qui induisent une ressemblance avec lui dans la jalousie, la transgression, la tromperie, la rancœur, l’imposture, la ruse, le commandement et l’embellissement de la désobéissance à Allâh, l’interdiction et l’éloignement du fait de Lui obéir, l’innovation dans Sa religion, et l’appel aux innovations et à l’égarement.

 

Cette catégorie suit la première dans le méfait, même s’il reste moindre.

 

Les péchés ayant trait aux bêtes féroces

 

Sont les péchés de transgression, de violence, d’effusion de sang, d’assaut des faibles et impuissants, dont découlent différentes formes de torts causés à l’homme, ainsi qu’un enhardissement à commettre injustice et transgression.

 

Quant aux péchés ayant trait aux animaux

 

Ils sont semblables à la voracité, l’avidité à satisfaire ses désirs du ventre et du sexe, d’où découlent la fornication, le vol, l’accaparement des biens des orphelins, l’avarice, la pingrerie, la lâcheté, la frayeur, l’inquiétude et autres.

 

Cette catégorie regroupe l’essentiel des péchés des hommes, en raison de leur incapacité à tomber dans les péchés ayant trait à la royauté et aux bêtes féroces, et par elle ils entrent dans les autres catégories, elle les y amène par les rênes, d’abord aux péchés ayant trait aux bêtes féroces, puis ceux ayant trait à Satan, puis à la contestation de la Seigneurie, puis à l’association dans l’Unicité.

 

Celui qui médite cela comme il se doit constatera que les péchés constituent un couloir menant au polythéisme, à la mécréance, et la contestation à Allâh et Sa Seigneurie.

 

Péchés et Guérison (286 à 288 en arabe)

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

أصل الذنوب
ولما كانت الذنوب متفاوتة في درجاتها ومفاسدها تفاوتت عقوباتها في الدنيا والآخرة بحسب تفاوتها
ونحن نذكر فيها بعون الله وحسن توفيقه فصلا وجيزا جامعا ، فنقول
أصلها نوعان : ترك مأمور ، وفعل محظور ، وهما الذنبان اللذان ابتلى الله سبحانه بهما أبوي الجن والإنس
وكلاهما ينقسم باعتبار محله إلى ظاهر على الجوارح ، وباطن في القلوب
وباعتبار متعلقه إلى حق الله وحق خلقه
وإن كان كل حق لخلقه فهو متضمن لحقه ، لكن سمي حقا للخلق لأنه يجب بمطالبتهم ويسقط بإسقاطهم

ثم هذه الذنوب تنقسم إلى أربعة أقسام : ملكية ، وشيطانية ، وسبعية ، وبهيمية ، ولا تخرج عن ذلك
فالذنوب الملكية أن يتعاطى ما لا يصح له من صفات الربوبية ، كالعظمة ، والكبرياء ، والجبروت ، والقهر ، والعلو ، واستعباد الخلق ، ونحو ذلك
ويدخل في هذا شرك بالله تعالى ، وهو نوعان : شرك به في أسمائه وصفاته وجعل آلهة أخرى معه ، وشرك به في معاملته ، وهذا الثاني قد لا يوجب دخول النار ، وإن أحبط العمل الذي أشرك فيه مع الله غيره
وهذا القسم أعظم أنواع الذنوب ، ويدخل فيه القول على الله بلا علم في خلقه وأمره ، فمن كان من أهل هذه الذنوب ، فقد نازع الله سبحانه في ربوبيته وملكه ، وجعل له ندا ، وهذا أعظم الذنوب عند الله ، ولا ينفع معه عمل
فصل الذنوب الشيطانية وأما الشيطانية : فالتشبه بالشيطان في الحسد ، والبغي والغش والغل والخداع والمكر ، والأمر بمعاصي الله وتحسينها ، والنهي عن طاعته وتهجينها ، والابتداع في دينه ، والدعوة إلى البدع والضلال
وهذا النوع يلي النوع الأول في المفسدة ، وإن كانت مفسدته دونه
فصل الذنوب السبعية وأما السبعية : فذنوب العدوان والغضب وسفك الدماء ، والتوثب على الضعفاء والعاجزين ، ويتولد منها أنواع أذى النوع الإنساني والجرأة على الظلم والعدوان
الذنوب البهيمية وأما الذنوب البهيمية : فمثل الشره والحرص على قضاء شهوة البطن والفرج ، ومنها يتولد الزنا والسرقة وأكل أموال اليتامى ، والبخل ، والشح ، والجبن ، والهلع ، وغير ذلك

وهذا القسم أكثر ذنوب الخلق لعجزهم عن الذنوب السبعية والملكية ، ومنه يدخلون إلى سائر الأقسام ، فهو يجرهم إليها بالزمام ، فيدخلون منه إلى الذنوب السبعية ، ثم إلى الشيطانية ، ثم منازعة الربوبية ، والشرك في الوحدانية ، ومن تأمل هذا حق التأمل ، تبين له أن الذنوب دهليز الشرك والكفر ومنازعة الله ربوبيته

الداء والدواء

 

Imam Muhammad Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:11
Conseil aux femmes musulmanes ne portant pas le voile (audio)

 

Question :

 

Alors que se propage l’appel à l’embellissement de la femme et au délaissement de son Hijab (voile) et de sa pudeur ; Pouvez-vous donner un conseil à l’ensemble des femmes afin qu’elles préservent le Hijab légiféré.

 

Et quelles sont les caractéristiques du vrai Hijab légiféré (الحجاب الشرعي) ?

 

Réponse :

 

Le hijab légiféré est mentionné dans le Quran et dans la Sounnah, et les savants l’ont mis en évidence dans leurs écrits, dans leurs lettres.

 

Il ne reste plus qu’à la femme musulmane de lire.

 

Qu’elle lise le Quran, qu’elle lise les livres de Tafsir (Exegèse), et les Hadith du prophète paix et bénédictions d’Allah sur lui concernant le Hijab.

 

Qu’elle lise les écrits des savants à propos du Hijab et de la dissimulation [de la beauté] de la femme.

 

Il lui incombe de lire.

 

Et également de nos jours il y a les audios, les audios concernant le Hijab et concernant l’habit de la femme.

 

Les preuves [concernant le hijab] sont établies !

 

Il n’y a pas d’excuses.

Tout est clarifié et mis en évidence.

 

Que la femme musulmane craigne Allah et qu’elle se vêtisse du Hijab et qu’elle délaisse l’embellissement.

 

Car elle est croyante, et veut entrer au Paradis.

 

Elle ne doit pas se tourner vers qui dévoilent leurs atouts ou les femmes débauchées ou les mécréantes ou aux les femmes impudiques.

 

Qu’elle ne se tourne pas vers celles -là.

 

Mais plutôt qu’elle se tourne vers les femmes croyantes, vers les épouses du prophète paix et bénédictions d’Allah sur lui, vers les Sahabiyate (femmes du temps du prophète paix et bénédictions d’Allah sur lui), vers les femmes des croyants.

 

Et qu’elle se pare de cette haute moralité, de ce Hijab qui la couvre, de cette pudeur, de cette noblesse.

 

Elle doit prendre exemple sur les femmes bonnes, pieuses, croyantes.

 

Et qu’elle ne se retourne pas vers les femmes impudentes et dévergondées, ou vers ceux qui appellent à l’égarement et au mal.

 

Ceux qui poussent à délaisser le hijab et qui poussent à adopter l’embellissement.

 

Qu’elle ne se retourne pas à leur hennissement et leur aboiement, car ils sont comme des chiens, ceci est l’aboiement des chiens !  

 

Ne te retourne par à leur aboiement et ne l’écoute pas et ne lis pas ce qu’ils écrivent sauf si cette lecture ou cette écoute a pour but de leur répondre et de dévoiler leurs ruses alors il n’y a pas de mal en cela.

 

Mais que la femme écoute ou lise tandis qu’elle ne maitrise pas l’argumentation et ne sait pas leur répondre, alors il ne lui est pas autorisé cela, car sinon elle en sera influencée. 

 

traduction par Mariem Oum Ubaydilleh

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:10
Méthode pour réciter et mémoriser le coran

Question :

 

Très respectueux cheikh, je ne peux pas réciter correctement le Coran ni l'apprendre par cœur.

 

Quelle est la méthode pour le réciter et le mémoriser ?

 

Sachant que je suis âgé et il n'y a personne pour m'apprendre.

 

Réponse :

 

-La meilleure méthode pour réciter correctement le Coran : est que la personne expose sa lecture devant un cheikh maîtrisant la récitation.

 

-Si jamais il n'en trouve pas dans son pays, qu'il voyage pour acquérir ce savoir, ce qui est demandé et voulu sur le plan religieux.

 

-Toutefois, si cela ne peut être disponible, le Musulman doit tirer profit de ses frères et des cassettes enregistrées par des récitateurs qui maîtrisent parfaitement la récitation.

 

Et Allah ouvrera certainement les portes du bien devant celui dont l'intention est sincère.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

(Numéro de la partie : 12, Numéro de la page: 111)

La première question de la Fatwa numéro ( 19311 )

copié de alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم