compteur de visite

Catégories

8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:38
Qu'est-ce que le chemin de droiture ?

Question 21 :

 

Qu'est-ce que le chemin de droiture (As-Sirât Al-Moustaqîm) et quelle est sa description ?

 

La réponse :

 

Le chemin de droiture est :

 

-la science profitable

-et les œuvres pieuses.

Sans titre 1-copie-5

-La science profitable est ce avec quoi est venu le Messager -Paix et bénédiction d'Allah sur lui- du livre et de la Sunna.

 

-Les œuvres pieuses concernent le fait de se rapprocher d'Allah par le biais des croyances authentiques, la mise en application des obligations et des [œuvres] surérogatoires, le délaissement des interdits.

 

Et c'est aussi l'acquittement des droits d'Allah et des ses serviteurs.

 

Ceci ne se complète qu'avec la sincérité [du culte] envers Allah et le suivi du Messager d'Allah -Paix et bénédictions d'Allah sur lui-.

Sans titre 1-copie-5

La religion tourne autour de ces deux fondements, donc :

 

-quiconque délaisse la sincérité [du culte] tombe dans le polythéisme

-et quiconque délaisse le suivi tombe dans les innovations.

 

Souâl wa djawâb fi Ahammi AlMouhimmât - Ash-Shaykh 'Abdurrahman ibn Nâsir As-Sa'dî -Qu'Allah lui fasse miséricorde- - Page 25 – Dâr Al-Furqân

 

السؤال الحادي والعشرون : مَا هُوَ الصِّرَاطُ الْمُسْتَقِيمُ وَمَا صِفَتُهُ ؟

الْجَوَاب : الصِّراطُ الْمُسْتَقِيمُ هُوَ الْعِلْمُ النَّافِعُ وَالْعَمَلُ الصَّالِحُ وَالْعِلْمُ النَّافِعُ هُوَ مَا جَاءَ بِهِ الرَّسولُ مِنَ الْكِتَابِ والسُّنَّةِ ، وَالْعَمَلُ الصَّالِحُ هُوَ التَّقربُ إِلَى اللهِ بِا الاعْتِقَادَاتِ الصَّحِيحَةِ ، وأَدَاءِ الْفَرَآئِضِ والنَّوَافِلِ، واجْتِنَابِ الْمُنْهِيَاتِ وَهُوَ الْقِيَامُ بِحُقُوقِ اللهِ وَحُقُوقِ عِبَادِهِ، وَلاَ يتمُّ ذَلِكَ إلاَّ بِالْإِخْلاَصِ التامِّ للهِ والْمُتابعةِ لِرَسُولِ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَم والدِّينُ يدُورُ على هذَيْنِ الأَصْلَيْنِ فَمَن فَاتَهُ الْإِخْلاصُ وقَعَ في الشِّرْكِ ومَن فاتَتْهُ الْمُتَابَعَةُ وَقَعَ فيِ الْبِدَعِ

نقلا من رسالة : السؤال والجواب في أهمِّ المهمَّات

   العالم العلامة الشيخ عبد الرحمن بن ناصر السعدي

ص25  ط . دار الفرقان

Traduction: Farîd ibn 'Abdillâh Al-Djazâirî

copié de lamektaba.over-blog.com

 

Cheikh Abu 'Abdellah Abder-Rahman ibn Nasr as-Sa'di - الشيخ عبد الرحمن بن ناصر السعدي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:37
La détermination des dates de début et de fin du mois de ramadan et l'attitude que doit adopter le musulman en France vis-à-vis de cela

Voici une question, posée au noble Cheikh Muhammad ibn 'Umar Baazmûl -qu'Allaah le préserve-, au sujet de la détermination des dates de début et de fin du mois de Ramadan et l'attitude que doit adopter le musulman en France vis-à-vis de cela :

 

Le centre islamique représentatif des musulmans de France a annoncé publiquement il y a quelques jours la date de début du mois de Ramadan ainsi que celle de sa fin se basant en cela sur le calcul astronomique.

 

Nous est-il imposé de les suivre dans cela ou non?

 

Et si la réponse est négative, que devons nous faire alors afin d'éviter toute divergence?

 

Remarque : je sollicite également votre accord afin de traduire votre réponse en langue française et de la publier car certes les frères là-bas attendent.

 

Apportez-nous votre contribution profitable, qu'Allaah vous rétribue en bien.

 

Telle fut la réponse du Cheikh :

 

Il n'est pas permis de se fier au calcul astronomique pour déterminer l'entrée du mois de Ramadan, et ce qu'il vous incombe est de vous baser sur la simple vision oculaire [à l'œil nu] observée dans votre pays, ou dans le pays voisin le plus proche, ou bien en suivant la vision observée en Arabie Saoudite.

 

Disant cela : si la vision concorde avec leur calcul, alors le problème est clos.

 

Au cas contraire, l'entrée du mois déterminée par le calcul astronomique ne vous incombe en rien.

 

Ceci dit, ne manifestez pas ouvertement ce désaccord : s'ils vous enjoignent de jeûner avant que la vision ait été effectivement observée, alors ne laissez pas apparaître que vous ne jeûnez pas, et s'il retardent l'entrée du mois après que la vision soit effective, alors dissimulez votre jeûne.

 

Et c'est d'Allaah qu'est implorée l'aide.

 

Traduction: Abû Ismaa°îl Al Andalussî

18/08/1434 

copié de sounnah-publication.com

 

IMG-20130528-WA0000.jpg      IMG-20130528-WA0001.jpg

 

Cheikh Mouhammad Ibn 'Omar Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر سالم بازمول

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:36
Le visa est un pacte de sécurité (audio-vidéo)

Ceux qui voyagent et entrent dans des terres non musulmanes sous un pacte de sécurité (visas), comment pourraient-ils alors se montrer perfides et les trahir ?

 

Comment un musulman peut-il ne pas réaliser cela ?

 

Ne voyez-vous pas que si un homme entre dans un pays non musulman et bénéficie d'un pacte de sécurité (visa), que c'est une trahison ?

 

Chaque traître d'un dépôt aura une bannière élevée au-dessus de lui le jour de la résurrection, et on leur dira : "C'est la trahision d'untel" - par son nom.

 

Cela sera annoncé le jour de la résurrection, parcequ'il est perfide.

 

Le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Ne trahissez pas même ceux qui vous trahissent"

 

Même la personne qui vous trahit, vous ne devez pas la trahir !

 

Mais ces gens, comment se fait-il qu'ils entrent avec un pacte de sécurité (visa) et ensuite se montre perfides ?

 

Ce n'est pas la voie des croyants, la trahison n'est pas une caractéristique du prophète صلى الله عليه وسلم ou de ses compagnons.

 

Et nous cherchons refuge auprès d'Allâh contre cela.

 

Publié par minhaj sunna

Cheikh 'Abdoul Mouhçin Bnou Nâçer al 'Oubeykân - الشيخ عبدالمحسن بن ناصر العبيكان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Voyage - سفر
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:35
Discussion entre fiancés par téléphone

Question :

 

La discussion entre fiancés par téléphone est-elle religieusement permise ou pas ?

 

Réponse :

 

La discussion entre fiancés par téléphone ne présente aucun mal :

 

-si cela est fait après acception de la demande en mariage

-et que la discussion est dans le but de se mettre d'accord, selon le besoin, sans qu'il n'y ait la moindre tentation.

 

De plus, si cela se fait par l'intermédiaire de son tuteur, cela est meilleur et plus éloigné de tout doute.

 

Quant aux discussions entre hommes et femme, entre jeunes garçons et jeunes filles, sans qu'il n'y ait de demande en mariage entre eux mais plutôt pour faire connaissance comme ils disent cela est blâmable et interdit, cela pousse à la tentation et à commettre la turpitude

 

Allâh dit :

 فَلَا تَخۡضَعۡنَ بِٱلۡقَوۡلِ فَيَطۡمَعَ ٱلَّذِى فِى قَلۡبِهِۦ مَرَضٌ۬ وَقُلۡنَ قَوۡلاً۬ مَّعۡرُوفً۬ا

 

(traduction rapprochée)

 

"Ne soyez pas complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le coeur est malade ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent." (Sourate Al-Ahzab verset 32)

 

Ainsi, la femme n'adresse la parole à un homme étranger que si besoin en est, dans un langage convenable, sans tentation ni ambiguité.

 

Les savants ont d'ailleurs mentionné que la femme, en état de sacralisation, formule la talbiya mais ne hausse pas la voix.

 

Nous trouvons dans le hadith :

 

"Si une chose vous arrive durant la prière, que les hommes glorifient et les femmes tapent des mains"

Boukhari, Muslim

(glorifier c'est dire : "SoubhanAllâh")

 

Ce qui prouve que la femme ne fait pas entendre sa voix aux hommes que dans des situations où elle a besoin de leur parler, mais avec pudeur et timidité.

 

Question 132 du livre recueil de fatwas concernant les femmes

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

ما حكم مكالمة الخطيب لخطيبته عبر الهاتف ؟

نص السؤال مكالمة الخطيب لخطيبته عبر الهاتف؛ هل هي جائزة شرعًا أم لا‏؟‏

نص الإجابة مكالمة الخطيب لخطيبته عبر الهاتف لا بأس به ، إذا كان بعد الاستجابة له وكان الكلام من أجل المفاهمة وبقدر الحاجة وليس فيه فتنة وكون ذلك عن طريق وليها أتم وأبعد عن الريبة‏‏ ، أما المكالمات التي تجري بين الرجال والنساء وبين الشباب والشابات وهم لم تجر بينهم خطبة وإنما من أجل التعارف كما يسمونه ، فهذا منكر ومحرم ومدعاة إلى الفتنة والوقوع في الفاحشة‏‏ ، يقول الله تعالى‏‏

‏فَلَا تَخْضَعْنَ بِالْقَوْلِ فَيَطْمَعَ الَّذِي فِي قَلْبِهِ مَرَضٌ وَقُلْنَ قَوْلًا مَعْرُوفًا - ‏‏الأحزاب : 32‏

فالمرأة لا تكلم الرجل الأجنبي إلا لحاجة وبكلام معروف لا فتنة فيه ولا ريبة‏‏ ، وقد نص العلماء على أن المرأة المحرمة تلبي ولا ترفع صوتها‏‏ ، وفي الحديث‏‏

 ‏إذا أنابكم شيء في صلاتكم فلتسبح الرجال ولتصفق النساء

‏‏صحيح البخاري‏

مما يدل على أن المرأة لا تسمع صوتها الرجال إلا في الأحوال التي تحتاج فيها إلى مخاطبتهم مع الحياء والحشمة

رقم الفتوى 1805
عنوان الفتوى مكالمة الخطيب لخطيبته عبر الهاتف

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:34
La meilleure et la pire des acquisitions

L’argent est de quatre types :

 

-L’argent acquis dans l’obéissance à Allah et dépensé en respectant le droit D’Allah.

Voilà le meilleur des biens.

 

-L’argent acquis dans la désobéissance à Allah et dépensé dans la désobéissance à Allah.

Voila le pire des biens.

 

-L’argent acquis en ayant causé préjudice à un musulman et dépensé dans le même but.

C’est là aussi le pire des biens.

 

-L’argent acquis licitement et dépensé pour assouvir un désir licite.

Cet argent n’apporte rien, ni ne cause préjudice.

 

Voilà les différents types de biens pécuniaires que l’on peut se procurer.

hgh

D’autres types en découlent comme l’argent acquis licitement mais dépensé dans l’illicite, ou l’argent acquis illicitement mais dépensé dans le bien.

 

Cette dépense sera considérée comme une expiation.

 

Il y a aussi l’argent acquis de manière douteuse, et dont l’expiation consiste à le dépenser dans une œuvre pieuse.

 

La récompense, le châtiment, les éloges et les critiques s’appliquant à la dépense des biens, ils s’appliquent aussi à la manière de se les procurer.

 

Et le serviteur sera aussi questionné sur l’origine et la destination de son argent : Comment se l’est-il procuré ? Et dans quoi l’a t’il dépensé ?

 

extrait du livre Al Fawâ'id

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:33
Laisse les jours - دع الأيام (vidéo)

11

دع الأيام تفعل ما تشاء وطب نفسا إذا حكم القضاء

Laisse les jours faire comme bon leur semblent

Et soit sans amertume devant le décret

 

ولا تجزع لحادثة الليالي فما لحوادث الدنيا بقاء

Sans être effarouché par les soubresauts nocturnes

Car les soubresauts de ce monde sont passagers

 

وكن رجلا على الأهوال جلدا وشيمتك السماحة والوفاء

Soit un homme endurant devant les épreuves

D'un caractère indulgent et loyal

 

وإن كثرت عيوبك فى البرايا وسرك ان يكون لها غطاء

Si tes défauts sont nombreux dans les contrées

Et que ton désir est de les cacher

 

تستر بالسخاء فكل عيب يغطيه كما قيل السخاء

Cache-toi alors derrière la générosité

Car il est dit que la générosité couvre les défauts

 

ولا تر للأعادى قط ذل فإن شماتة الأعداء بلاء

Ne sois jamais faible devant tes ennemis

Car les remontrances des ennemis sont une épreuve

 

ولا ترج السماحة من بخيل فما للنار فى الظمآن ماء

Devrais-tu attendre le pardon d'un avare

Car il n'y a pas dans le feu, l'eau qui désaltère

 

ورزقك ليس ينقصه التأنى وليس يزيد فى الرزق العناء

Quant à ton bien, l'attente ne l'amoindrit point

Comme les efforts ne peuvent l'agrandir

 

ولا حزن يدوم ولا سرور ولا بؤس عليك ولا رخاء

Aucune joie, comme aucune peine ne dure

Il en va ainsi pour la pauvreté et la richesse

 

إذا ما كنت ذو قلب قنوع فأنت ومالك الدنيا سواء

Si tu n'as pas un coeur contenté

Toi et le possesseur des biens de ce monde êtes pareils

 

ومن نزلت بساحته المنايا فلا أرض تقيه ولا سماء

Quiconque reçoit la visite des épreuves

Ni la terre, ni le ciel ne peuvent le protéger

 

وأرض الله واسعة ولكن إذا نزل القضا ضاق الفضاء

La terre d'Allah est vaste mais

A la tombée des épreuves tout se rétrécit

 

دع الأيام تغدر كل حين فما يغنى عن الموت الدواء

Laisse les jours s'écouler

Car contre la mort il n'y a pas de remède.

 11

Imam Ach Chaâfi'i - الإمام أبي الفتح نصر بن إبراهيم المقدسي الشافعي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Poèmes islamiques - قصائد الإسلامي
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:32
Il suffit comme défaut à un homme...

Abu Ja'far Muhammad Al-Baqir (ibn Zayn al-'Abidin ibn al Husayn Ibn Ali Ibn Abi Talib) qu'Allah les agrée tous a dit :

 

" Il suffit comme défaut à un homme :

 

-qu'il voit chez les gens la chose qu'il est incapable de voir en lui-même,

 

-qu'il ordonne aux gens ce dont il est lui-même incapable de se défaire

 

-et de nuire à son compagnon par ce qui ne le concerne pas." 

 

Histoires des compagnons et des pieux prédécesseurs - p.205

copié de alhouda.forumactif.com

 

Imam Jamal Ad-Din Abu al-Faraj Ibnoul Jawzih - الإمام أبي الفرج عبد الرحمن بنُ عليّ بن الجوزي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:31
Conseil à la femme (vidéo)

Présentateur :

 

Nous allons prendre un appel de la sœur Umm Abdoul Karim de Riyad. Allez y, ma sœur, Umm Abdoul Karim.

 

Sœur :

 

Assalaamou 'aleykoum wa Rahmatullaahi wa barakatouh .

 

Présentateur :

 

Wa 'aleykoum salaam wa Rahmatullaahi wa Barakatouh.

 

Sœur :

 

Je veux te remercier, Ô cheikh, et Puisse Allah te récompenser par ta science. 

 

J'ai une demande, Ô Cheikh, et c'est un conseil.

 

Je voudrais que vous me donniez des conseils détaillés, semblable à l'avis d'un père à sa fille, en ce qui concerne l'ensemble de ce qui est lié à la vie de la femme, et comprenant le bien pour elle ici bas et dans l'au-delà.

 

Présentateur :

 

Je vous remercie, ma sœur, Umm Abdoul Karim.

 

Elle veut, de votre éminence, des conseils pour les sœurs musulmanes dans leur vie, Noble Cheikh.

 

Réponse :

 

Oui.

 

Les sœurs musulmanes ont un grand statut au sein de l'Islam.

 

Traductions rapprochées :

 

"Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes," (Al-Ahzab, v35)

 

"Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie." (An-Nahl,v 97)

 

Donc, elles ont un statut dans la société et un statut au sein de la religion.

 

Elles sont responsables, tout comme les hommes, en général.

 

-Le conseil est qu'elles aient la crainte d'Allah, soubhanu wa ta3aalaa, en ce qui concerne leur adoration et l'accomplissement des devoirs obligatoires, et qu'elles aient la crainte d'Allah, jalla wa 3aalaa, dans l'obéissance à leur mari

 

-Et qu'elles aient la crainte d'Allah, jalla wa 3aalaa, en ce qui concerne l'éducation des enfants et la préservation de la famille en l'absence de son mari.

 

Le Prophète salallahou 'aleyhi wa sallam a dit:

 

"La femme est une bergère dans la maison de son mari, et sera interrogé sur son troupeau."

 

-Ce qui est également important, c'est la préservation sur le fait de se couvrir, la chasteté, la modestie et la décence.

 

Quand elle sort, elle doit le faire avec le comportement légiféré, ne pas porter de maquillage, ni de parfum et de ne pas s'engager dans l'exhibitionnisme par le biais d'ornements, des vêtements, ou d'autres que cela.

 

Elle doit couvrir son corps et ne pas en exposer quoi que ce soit.

 

-Elle doit rester loin de la mixité avec les hommes et être assidu en se préservant de la corruption du corrompu.

 

Elle consiste à observer le hijab.

 

Traductions rapprochées :

 

"et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines;" (An-Nur, v 31)

 

"Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées." (Al-Ahzab, v 59)

 

Le sens de "de ramener sur elles leurs grands voiles" est de couvrir leurs visages avec la partie supérieure large du jilbaab, ou le Shaylah ou le revêtement sur sa tête qu'elle descend sur son visage .

 

"de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées", dans le sens : elles seront reconnus pour la chasteté et reconnus pour la décence et le pervers ne la désirera pas.

 

Cela indique que l'abandon du Hijaab est une raison du mal. 

 

Quand ils ne la voient pas couverte alors ils vont lui faire du mal en essayant de l'attirer et en cherchant à faire avec elle ce qui n'est pas permis.

 

Donc, dans le Hijaab existe une protection contre le mal pour la femme, le mal des pervers, des hypocrites et ceux dont les cœurs sont malades. 

 

Na3am.

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:30
Le but de la création

On peut exposer clairement cette question en disant qu'AllÄh a envoyé Ses Messagers, révélé Ses Livres, et créé les cieux et la terre, afin d'être connu, adoré, et unifié, et que la religion, l'obéissance et le prêche Lui soient totalement voués, comme Allâh dit (traductions rapprochées) :

 

"Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent" (Sourate Adh-Dhâriyât verset 56)

 

"Et Nous n'avons créé les cieux et la terre, et ce qui est entre eux, qu'en toute vérité" (Sourate Al-Hijr verset 85)

 

"Allâh est Celui qui a créé sept cieux et autant de terres. Entre eux, Ses ordres descendent, afin que vous sachiez qu'Allâh est capable de toute chose et qu'Allâh englobe toute chose de Sa science" (Sourate At-Tâlaq verset 12)

 

"Allâh a fait de la Ka’bah, la Maison sacrée, un lieu où les gens (L'adore). Il a institué le mois sacrée, les offrandes et les animaux de sacrifice, afin que vous sachiez qu'Allah connaît tout ce qui est dans les cieux et sur la terre, et qu'Allah sait tout" (Sourate Al-Mâ'idah verset 97)

 

Allâh a donc mentionné que le but de la création et du commandement est qu'Il soit connu par Ses Noms et Attributs, adoré Seul sans qu'on Lui associe quoi que ce soit, et afin que les gens établissent la justice qui est l'équité sur laquelle ont été fondés les cieux et la terre, comme Allâh dit (traduction rapprochée) :

 

"Nous avons envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice " (Sourate Al-Hadîd verset 25)

 

Il a mentionné qu'Il a envoyé ses Messagers et révélé Ses livres afin que les gens établissent la justice qui est l’équité, et parmi les plus grandes formes de justice figure l'Unicité qui est le fondement et le pivot de l’équité, alors que le polythéisme est injustice.

 

Le polythéisme est donc la plus grande iniquité, et l'Unicité la plus grande justice.

 

Ainsi, ce qui est le plus opposé à ce but constitue le plus grand des péchés, et la distinction dans le degré est fonction de l’opposition, et ce qui est le plus en conformité avec ce but constitue la plus impérative des obligations et la plus grande des impositions.

 

Médite comme il se doit sur ce principe et considère le détail de cette question à travers lui, tu connaîtras ainsi la sagesse du plus grand des sages et des savants, en ce qu'Il a imposé et interdit à Ses serviteurs, ainsi que la distinction entre les degrés des actes d'obéissance et de désobéissance.

 

Puisque l'association à Allâh est intrinsèquement opposée à ce but, elle constitue le plus grand de tous les péchés, et Allâh a interdit le Paradis à tous polythéistes, Il a rendu licite aux adeptes du monothéisme son sang, ses biens et sa famille, et le fait de les réduire à l’esclavage, en raison de l'abandon de son devoir d’adoration.

 

Allâh a refusé d'accepter quelconque acte d'un polythéiste, aucune intercession en sa faveur, de répondre à son invocation dans l'au-delà, et de pardonner ses fautes.

 

Le polythéiste est le plus grand des ignorants car il donne un égal à Allâh parmi Ses créatures, et c'est là la plus grande ignorance et la plus grande injustice, et le polythéiste ne nuit nullement à Allâh, mais il se cause du tort à lui-même.

 

Péchés et Guérison 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

وكشف الغطاء عن هذه المسألة أن يةال
إن الله عز وجل أرسل رسله ، وأنزل كتبه ، وخلق السموات والأرض ، ليعرف ، ويوحد، ويعبد ، ويكون الدين كله له، والطاعة كلها له ، والدعوة له ، كما قال تعالى

وَمَا خَلَقۡتُ ٱلۡجِنَّ وَٱلۡإِنسَ إِلَّا لِيَعۡبُدُونِ - الذاريات / 56

وقال تعا لى

وَمَا خَلَقۡنَا ٱلسَّمَـٰوَٲتِ وَٱلۡأَرۡضَ وَمَا بَيۡنَہُمَآ إِلَّا بِٱلۡحَقِّ‌ - الحجر/85

وقال تعالى

ٱللَّهُ ٱلَّذِى خَلَقَ سَبۡعَ سَمَـٰوَٲتٍ۬ وَمِنَ ٱلۡأَرۡضِ مِثۡلَهُنَّ يَتَنَزَّلُ ٱلۡأَمۡرُ بَيۡنَہُنَّ لِتَعۡلَمُوٓاْ أَنَّ ٱللَّهَ عَلَىٰ كُلِّ شَىۡءٍ۬ قَدِيرٌ۬ وَأَنَّ ٱللَّهَ قَدۡ أَحَاطَ بِكُلِّ شَىۡءٍ عِلۡمَۢا - الطلاق / 12

وقال تعالى

جَعَلَ ٱللَّهُ ٱلۡكَعۡبَةَ ٱلۡبَيۡتَ ٱلۡحَرَامَ قِيَـٰمً۬ا لِّلنَّاسِ وَٱلشَّہۡرَ ٱلۡحَرَامَ وَٱلۡهَدۡىَ وَٱلۡقَلَـٰٓٮِٕدَ‌ۚ ذَٲلِكَ لِتَعۡلَمُوٓاْ أَنَّ ٱللَّهَ يَعۡلَمُ مَا فِى ٱلسَّمَـٰوَٲتِ وَمَا فِى ٱلۡأَرۡضِ وَأَنَّ ٱللَّهَ بِكُلِّ شَىۡءٍ عَلِيمٌ  - الما ئدة /7 9

فأخبر سبحانه أن القصد بالخلق والأمر أن يعرف بأسمائه وصفاته، ويعبد وحده لا يشرك به ، وأن يقوم الناس بالقسط ، وهو العدل الذي قامت به السموات والأرض ، كما قال تعالى

لَقَدۡ أَرۡسَلۡنَا رُسُلَنَا بِٱلۡبَيِّنَـٰتِ وَأَنزَلۡنَا مَعَهُمُ ٱلۡكِتَـٰبَ وَٱلۡمِيزَانَ لِيَقُومَ ٱلنَّاسُ بِٱلۡقِسۡطِ‌ - الحديد/ 25

فأخبر أنه أرسل رسله ، وأنزل كتبه ، ليقوم الناس بالقسط ، وهو العدل

 . ومن أعظم القسط : التوحبد، بل هو رأس العدل وقوامه، وإن الشرك لظلم عظيم . فالشرك أظلم الظلم ، والتوحيد أعدل العدل . فما كان أشد منافاة لهذا المقصود فهو أكبر الكبائر ، وتفاوتها في درجاتها بحسب منافاتها له

وما كان أشد موافقة لهذا المقصود فهو أوجب الواجبات ، وأفرض الطاعات . فتأمل هذا الأصل حق التأمل ، واعتبر به تفاصيله تعرف به حكمة أحكم الحاكمين وأعلم العالمين فيما فرضه على عباده ، وحرمه عليهم؛ وتفاوت مراتب الطاعات والمعاصي
ولمسا كان الشرك بالله منافيا بالذات ( 63 /ب) لهذا المقصود كان أكبر الكبائر على الاطلاق ، وحرم الله الجنة على كل مشرك ، وأباح دمه وماله وأهله لأهل التوحيد وأن يتخذوهم عبيدا لهم ، لما تركوا القيام بعبوديته . وأبى الله سبحانه أن يقبل من مشرك عملا ، أو يقبل فيه شفاعة ، أو يستجيب له في الآخرة دعوة ، أو يقيل له فيها عثرة ؛ فإن
المشرك أجهل الجاهلين بالله ، حيث جعل له من خلقه ندا ، وذلك غاية الجهل به ، كما أنه غاية الظلم منه ؛ وإن كان المشرك لم يطلم ربه ، وإنما 
ظلم نفسه

الداء والدواء 295

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Unicité - التوحيد
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 21:47
Quelles sont les œuvres de bien désirables d’accomplir durant le mois béni du ramadan ?

Question :

 

Quelles sont les œuvres de bien désirables d’accomplir durant le mois béni du Ramadan ?

 

Réponse :

 

Les œuvres de bien désirables d’accomplir durant le Ramadan sont nombreuses.

 

Et le plus important est d’être assidu dans l’accomplissement de ce qu’Allah a rendu obligatoire, pendant le Ramadan et en dehors du Ramadan, comme la prière et le jeûne. 

 

Il faut ensuite multiplier les œuvres surérogatoires, comme :

 

-la récitation du Coran,

-la prière d’at-tarawih,

-la prière de nuit,

-les aumônes,

-la retraite pieuse

-et multiplier le rappel d’Allah,

-le tasbih (sobhanAllah),

-le tahlil (la ilaha illa Allah)

-et le takbir (Allahu Akbar)

-ainsi que rester dans les mosquées pour accomplir des adorations.

 

Il faut enfin préserver le jeûne de tout ce qui l’annule ou en diminue (sa récompense) comme paroles et actes interdits ou détestables.

 

copié de forum.daralhadith-sh.com

 

الأعمال الخيرية المرغوب فيها في شهر رمضان المبارك

السؤال : ما هي الأعمال الخيرية المرغوب فيها في شهر رمضان المبارك ‏؟

الجواب: الأعمال الخيرية المرغوب فيها في رمضان كثيرة، أهمها‏:‏ المحافظة على أداء ما فرضه الله في رمضان وغيره من الصلاة والصيام، ثم الإكثار بعد ذلك من النوافل؛ من تلاوة القرآن، وصلاة التراويح، والتهجد، والصدقة، والاعتكاف، والإكثار من الذكر والتسبيح والتهليل والتبكير، والجلوس في المساجد للعبادة فيها، وحفظ الصوم عما يبطله أو يخل به من الأقوال والأعمال المحرمة والمكروهة‏

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام