compteur de visite

Catégories

21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 02:56
Comment récolte-t-on le siwak ? (en photos)
Comment récolte-t-on le siwak ? (en photos)
Comment récolte-t-on le siwak ? (en photos)
Comment récolte-t-on le siwak ? (en photos)
Comment récolte-t-on le siwak ? (en photos)
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Médecine prophétique - Exorcisme الطب النبوي
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 22:35
Le conseil dans les situations de tremblement de terre

Allâh سبحانه وتعالى le Sage sait parfaitement ce qu'Il décrète et les jugements qu'Il saisit.


Il est également Sage et sait bien les lois qu'Il établit et les ordres qu'Il donne.

Il est le Transcendant
سبحانه qui crée les signes qui lui plaisent et les gère de façon à faire peur à ses créatures, à leur rappeler leurs devoirs et à les avertir contre le polythéisme, l'inobservance de Ses ordres et la transgression de ses interdits.
 
Allâh سبحانه dit (traduction rapprochée) :
 
«En outre, Nous n'envoyons de miracles qu'à titre de menace.» [Coran 17/59]
 
Et dit (traduction rapprochée)  :
 
«Nous leur montrerons Nos signes dans l'univers et en eux-mêmes, jusqu'à ce qu'il leur devienne évident que c' est cela (le Coran), la vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose ?» [Coran 41/53]
 
Et (traduction rapprochée)  :
 
«Dis : « Il est capable, Lui, de susciter contre vous, d' en haut ou de dessous vos pieds, un châtiment ou de vous confondre dans le sectarisme. Et Il vous fait goûter l'ardeur (au combat) les uns aux autres. » Regarde comment Nous exposons Nos versets. Peut-être comprendront-ils ?» [Coran 6/65]
 
Al-Bukhârî rapporte dans son Sahîh selon Djâbir (radhiallâhu 'anhu) qu'après la révélation du verset (traduction rapprochée)  :
 
«Il est capable, Lui, de susciter contre vous, d'en haut»
 
Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : « Je demande ta protection »
Et : « Ou de dessous vos pieds » 
Il dit encore : « Je demande ta protection » 
Rapporté par al-Bukhârî dans « Kitâb at-Tafsîr »
 
Il est rapporté de Abû SHeikh al-Asbahânî selon Mudjâhid à propos de l'explication du verset (traduction rapprochée)  :
 
«Dis : Il est capable, Lui, de susciter contre vous, d'en haut, ou de dessous vos pieds, un châtiment.»
 
Ce qui suit : « Le châtiment du dessous c'est le tremblement [de terre] et l'engloutissement »
 
Il n'y a aucun doute que les tremblements de terre qui ont eu lieu ces temps-ci en de nombreux endroits font partie des signes à travers lesquels Allâh سبحانه cherche à faire peur à Ses adorateurs.

Tout ce qui se passe dans l'univers en fait de tremblements de terre et d'autres phénomènes néfastes à l'homme et porteurs de dommages est dû à l'association d'autres divinités avec Allâh et aux péchés.

Allâh - 'Azza wa Djal - a dit (traduction rapprochée) :
 
«Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup.» [Coran 42/30]
 
Et (traduction rapprochée) :
 
«Tout bien qui t'atteint vient d'Allâh, et tout mal qui t' atteint vient de toi-même. Et nous t'avons envoyé aux gens comme Messager. Et Allâh suffit comme témoin.» [Coran 4/79]
 
Et (traduction rapprochée) :
 
«Nous saisîmes donc chacun pour son péché : Il y en eut sur qui Nous envoyâmes un ouragan ; il y en eut que le Cri saisit ; il y en eut que Nous fîmes engloutir par la terre ; et il y en eut que Nous noyâmes. Cependant, Allâh n'est pas tel à leur faire du tort ; Mais ils ont fait du tort à eux-mêmes.» [Coran 29/40]
 
Il certes obligatoire à l'ensemble des gens responsables et autres qu'eux de se repentir à Allâh سبحانه et de maintenir une conduite droite [pieuse] dans sa religion, et de se méfier de toute forme du polythéisme et de péchés, afin d'obtenir la sécurité et la paix dans ce bas-monde et dans l'au-delà de toutes les épreuves, et pour qu'Allâh leur écarte tout malheur et leur procure du bien.

Car Allâh
سبحانه a dit (traduction rapprochée) :
 
«Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu'ils avaient acquis.» [Coran 7/96]
 
Et Il dit encore au sujet des Gens du Livre [Ahl ul-Kitâb] (traduction rapprochée) :
 
«S'ils avaient appliqué la Thora et l'évangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d'eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture ; mais pour beaucoup d' entre eux, comme est mauvais ce qu'ils font !» [Coran 5/66]
 
Et (traduction rapprochée) :
 
«Les gens des cités sont-ils sûrs que Notre châtiment rigoureux ne les atteindra pas la nuit, pendant qu'ils sont endormis ? Les gens des cités sont- ils sûrs que Notre châtiment rigoureux ne les atteindra pas le jour, pendant qu'ils s'amusent ? Sont-ils à l'abri du stratagème d'Allâh ? Seuls les gens perdus se sentent à l'abri du stratagème d'Allâh.» [Coran 7/97-99]
 
Le grand savant Ibn al-Qayyîm  رحمه الله dit ceci :
 
«Parfois Allâh autorise la terre à souffler, ce qui provoque les grands tremblements de terre.
Ceci provoquent aux adorateurs [d'Allâh] la peur, la crainte, le retour [à Allâh], l'abandon des actes de désobéissance, l'humilité vis-à-vis d'Allâh سبحانه et le regret.
Comme l'on dit certains des anciens [Salafs], suite à un tremblement de terre : « votre Maître vous invite au repentir».
 
A la suite d'un tremblement survenu à Médine, Oumar Ibn al-Khattâb (radhiallâhu 'anhu) a fait un sermon en disant : 
 
«Si cela se répète, je n'habiterai plus dans cette ville avec vous !»
 
Les traditions rapportées des anciens sur le sujet sont nombreuses.
 
Ce qui est obligatoire face aux tremblements de terre et aux autres signes tels que les éclipses, les violentes tempêtes et les inondations, c'est de s'empresser à se repentir à Allâh سبحانه de se montrer humble devant Lui, de Lui demander la sûreté, de le rappeler [Dhikr] fréquemment et de lui demander pardon.

C'est la raison pour laquelle le Prophète
صلى الله عليه وسلم dit :

«Quand vous constatez cela [l'éclipse] ayez recours au rappel [d'Allâh], à Son invocation et à lui demander le pardon».
Rapporté par al-Bukhârî et Muslim
 
Il est recommandé également d'exprimer de la miséricorde à l'égard des pauvres et de leur offrir des aumônes tel que ce que l'on retrouve dans les paroles du Prophète صلى الله عليه وسلم : 

«Ayez pitié pour les autres, on en aura pour vous» 
Rapporté par Ahmad
 
«Ceux qui font preuve de miséricorde [envers les autres] bénéficieront de la miséricorde du Clément, ayez de la miséricorde pour ceux qui vivent sur terre, Celui qui est au-dessus des cieux en aura pour vous» 
Rapporté par at-Tirmidhî

Et il صلى الله عليه وسلم dit aussi :
 
«Qui ne pardonne pas ne sera pas pardonné» 
Rapporté par al-Bukhârî
 
Il a été rapporté d'après 'Oumar Ibn Abd Al-'Azîz  رحمه الله qu'il écrivait à ses préfets pour leur donner l'ordre d'effectuer des aumônes en cas de tremblement de terre.
 
L'une des causes qui permet de se mettre à l'abri des calamités consiste, de la part des autorités publiques, à maîtriser les faibles [stupides], à leur imposer la vérité, à leur appliquer les lois, à ordonner le bien et interdire le mal.
 
Tel qu'Allâh عز وجل le dit (traduction rapprochée) :
 
«Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Salâ, acquittent la Zakâ et obéissent à Allâh et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allâh fera miséricorde, car Allâh est Puissant et Sage.» [Coran 9/71]
 
Et (traduction rapprochée) :
 
«Allâh soutient, certes, ceux qui soutiennent [Sa Religion]. Allâh est assurément Fort et Puissant, ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre, accomplissent la Salâ, acquittent la Zakâ, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. Cependant, l' issue finale de toute chose appartient à Allâh.» [Coran 22/40-41]
 
Et (traduction rapprochée) :

«Puis quand elles atteignent le terme prescrit, retenez-les de façon convenable ou séparez-vous d'elles de façon convenable ; Et prenez deux hommes intègres parmi vous comme témoins. Et acquittez-vous du témoignage envers Allâh.» [Coran 65/2-3]

Les versets allant dans ce sens sont très nombreux.

Le Prophète
صلى الله عليه وسلم a dit :

«Quiconque s'évertuera à satisfaire les besoins de son prochain, Allâh satisfera les siens» 
Unanimement reconnu authentique. 
Rapporté par al-Bukhârî, Muslim et at-Tirmidhî

Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit encore : 

«Quiconque dissipe le souci d'un croyant ici-bas, Allâh lui dissipera ses soucis le Jour de la Résurrection. Et quiconque accorde des facilités à un homme en difficulté, Allâh lui rendra la vie facile aussi bien ici-bas que dans l'au-delà. Et quiconque dissimule [les défauts] d'un musulman, Allâh dissimulera ses défauts ici-bas et dans l'au-delà. Allâh sera au service de Son serviteur tant que celui-ci sera au service de son prochain» 
Rapporté par Muslim

Les hadîth abondent dans ce sens. 
 
Madjmu' Fatâwa 9/148-152
 Publié par manhajulhaqq.com
 

نصيحة حول الزلازل
الحمد لله، والصلاة والسلام على رسول الله، وعلى آله وصحابته ومن اهتدى بهداه، أما بعد
فإن الله سبحانه وتعالى حكيم عليم فيما يقضيه ويقدره، كما أنه حكيم عليم فيما شرعه وأمر به، وهو سبحانه يخلق ما يشاء من الآيات، ويقدرها تخويفا لعباده وتذكيرا لهم بما يجب عليهم من حقه، وتحذيرا لهم من الشرك به ومخالفة أمره وارتكاب نهيه كما قال الله سبحانه

وَمَا نُرْسِلُ بِالْآيَاتِ إِلا تَخْوِيفًا

[سورة الإسراء الآية 59]

 وقال عز وجل

سَنُرِيهِمْ آيَاتِنَا فِي الْآفَاقِ وَفِي أَنْفُسِهِمْ حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَهُمْ أَنَّهُ الْحَقُّ أَوَلَمْ يَكْفِ بِرَبِّكَ أَنَّهُ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ شَهِيدٌ

[سورة فصلت الآية 53]

 وقال تعالى

قُلْ هُوَ الْقَادِرُ عَلَى أَنْ يَبْعَثَ عَلَيْكُمْ عَذَابًا مِنْ فَوْقِكُمْ أَوْ مِنْ تَحْتِ أَرْجُلِكُمْ أَوْ يَلْبِسَكُمْ شِيَعًا وَيُذِيقَ بَعْضَكُمْ بَأْسَ بَعْضٍ

[سورة الأنعام الآية 65]

الآية

وروى البخاري في صحيحه عن جابر بن عبد الله رضي الله عنهما عن النبي صلى الله عليه وسلم أنه قال: لما نزل قول الله تعالى

قُلْ هُوَ الْقَادِرُ عَلَى أَنْ يَبْعَثَ عَلَيْكُمْ عَذَابًا مِنْ فَوْقِكُمْ

قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: ((أعوذ بوجهك))، قال: أَوْ مِنْ تَحْتِ أَرْجُلِكُمْ قال

((أعوذ بوجهك))

[رواه البخاري في كتاب تفسير القرآن برقم 4262، ورواه الترمذي في تفسير القرآن برقم 2991]
وروى أبو الشيخ الأصبهاني عن مجاهد في تفسير هذه الآية:

قُلْ هُوَ الْقَادِرُ عَلَى أَنْ يَبْعَثَ عَلَيْكُمْ عَذَابًا مِنْ فَوْقِكُمْ

قال: الصيحة والحجارة والريح. أَوْ مِنْ تَحْتِ أَرْجُلِكُمْ قال: الرجفة والخسف
ولا شك أن ما حصل من الزلازل في هذه الأيام في جهات كثيرة هو من جملة الآيات التي يخوف الله بها سبحانه عباده. وكل ما يحدث في الوجود من الزلازل وغيرها مما يضر العباد ويسبب لهم أنواعاً من الأذى، كله بأسباب الشرك والمعاصي، كما قال الله عز وجل

وَمَا أَصَابَكُمْ مِنْ مُصِيبَةٍ فَبِمَا كَسَبَتْ أَيْدِيكُمْ وَيَعْفُو عَنْ كَثِيرٍ

[سورة الشورى الآية 30]

 وقال تعالى

مَا أَصَابَكَ مِنْ حَسَنَةٍ فَمِنَ اللَّهِ وَمَا أَصَابَكَ مِنْ سَيِّئَةٍ فَمِنْ نَفْسِكَ

[ سورة النساء الآية 79]

، وقال تعالى عن الأمم الماضية

فَكُلًّا أَخَذْنَا بِذَنْبِهِ فَمِنْهُمْ مَنْ أَرْسَلْنَا عَلَيْهِ حَاصِبًا وَمِنْهُمْ مَنْ أَخَذَتْهُ الصَّيْحَةُ وَمِنْهُمْ مَنْ خَسَفْنَا بِهِ الْأَرْضَ وَمِنْهُمْ مَنْ أَغْرَقْنَا وَمَا كَانَ اللَّهُ لِيَظْلِمَهُمْ وَلَكِنْ كَانُوا أَنْفُسَهُمْ يَظْلِمُونَ

[سورة العنكبوت الآية 40]
فالواجب على جميع المكلفين من المسلمين وغيرهم، التوبة إلى الله سبحانه، والاستقامة على دينه، والحذر من كل ما نهى عنه من الشرك والمعاصي، حتى تحصل لهم العافية والنجاة في الدنيا والآخرة من جميع الشرور، وحتى يدفع الله عنهم كل بلاء، ويمنحهم كل خير، كما قال سبحانه

وَلَوْ أَنَّ أَهْلَ الْقُرَى آمَنُوا وَاتَّقَوْا لَفَتَحْنَا عَلَيْهِمْ بَرَكَاتٍ مِنَ السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ وَلَكِنْ كَذَّبُوا فَأَخَذْنَاهُمْ بِمَا كَانُوا يَكْسِبُونَ

[سورة الأعراف الآية 96]

 وقال تعالى في أهل الكتاب

وَلَوْ أَنَّهُمْ أَقَامُوا التَّوْرَاةَ وَالْإِنْجِيلَ وَمَا أُنْزِلَ إِلَيْهِمْ مِنْ رَبِّهِمْ لَأَكَلُوا مِنْ فَوْقِهِمْ وَمِنْ تَحْتِ أَرْجُلِهِمْ

[سورة المائدة من الآية 66]

 وقال تعالى

أَفَأَمِنَ أَهْلُ الْقُرَى أَنْ يَأْتِيَهُمْ بَأْسُنَا بَيَاتًا وَهُمْ نَائِمُونَ * أَوَأَمِنَ أَهْلُ الْقُرَى أَنْ يَأْتِيَهُمْ بَأْسُنَا ضُحًى وَهُمْ يَلْعَبُونَ * أَفَأَمِنُوا مَكْرَ اللَّهِ فَلا يَأْمَنُ مَكْرَ اللَّهِ إِلا الْقَوْمُ الْخَاسِرُونَ

[سورة الأعراف الآيات 97 – 99]
وقال العلامة ابن القيم - رحمه الله - ما نصه

وقد يأذن الله سبحانه للأرض في بعض الأحيان بالتنفس فتحدث فيها الزلازل العظام، فيحدث من ذلك لعباده الخوف والخشية، والإنابة والإقلاع عن المعاصي والتضرع إلى الله سبحانه، والندم كما قال بعض السلف، وقد زلزلت الأرض

(إن ربكم يستعتبكم)
وقال عمر بن الخطاب رضي الله عنه وقد زلزلت المدينة، فخطبهم ووعظهم.، وقال: (لئن عادت لا أساكنكم فيها) انتهى كلامه رحمه الله
والآثار في هذا المقام عن السلف كثيرة
فالواجب عند الزلازل وغيرها من الآيات والكسوف والرياح الشديدة والفياضانات البدار بالتوبة إلى الله سبحانه، والضراعة إليه وسؤاله العافية، والإكثار من ذكره واستغفاره كما قال صلى الله عليه وسلم عند الكسوف

((فإذا رأيتم ذلك فافزعوا إلى ذكر الله ودعائه واستغفاره))

[رواه البخاري في الجمعة برقم 999، ومسلم في الكسوف برقم 1518]

. ويستحب أيضاً رحمة الفقراء والمساكين والصدقة عليهم لقول النبي صلى الله عليه وسلم

((ارحموا ترحموا))

[رواه أحمد في مسند المكثرين برقم 6255]

 ((الراحمون يرحمهم الرحمن ارحموا من في الأرض يرحمكم من في السماء))

[رواه الترمذي في البر والصلة برقم 1847]

 وقوله صلى الله عليه وسلم

((من لا يرحم لا يرحم))

[رواه البخاري في الأدب برقم 5538، ورواه الترمذي في البر والصلة برقم 1834]
وروي عن عمر بن عبد لعزيز رحمه الله أنه كان يكتب إلى أمرائه عند وجود الزلزلة أن يتصدقوا
ومن أسباب العافية والسلامة من كل سوء، مبادرة ولاة الأمور بالأخذ على أيدي السفهاء، وإلزامهم بالحق وتحكيم شرع الله فيهم والأمر بالمعروف والنهي عن المنكر كما قال عز وجل

وَالْمُؤْمِنُونَ وَالْمُؤْمِنَاتُ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاءُ بَعْضٍ يَأْمُرُونَ بِالْمَعْرُوفِ وَيَنْهَوْنَ عَنِ الْمُنْكَرِ وَيُقِيمُونَ الصَّلاةَ وَيُؤْتُونَ الزَّكَاةَ وَيُطِيعُونَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ أُولَئِكَ سَيَرْحَمُهُمُ اللَّهُ إِنَّ اللَّهَ عَزِيزٌ حَكِيمٌ

[سورة التوبة الآية 71]

 وقال عز وجل

وَلَيَنْصُرَنَّ اللَّهُ مَنْ يَنْصُرُهُ إِنَّ اللَّهَ لَقَوِيٌّ عَزِيزٌ * الَّذِينَ إِنْ مَكَّنَّاهُمْ فِي الْأَرْضِ أَقَامُوا الصَّلاةَ وَآتَوُا الزَّكَاةَ وَأَمَرُوا بِالْمَعْرُوفِ وَنَهَوْا عَنِ الْمُنْكَرِ وَلِلَّهِ عَاقِبَةُ الْأُمُورِ

[سورة الحج الآيتان 40 – 41]

 وقال سبحانه

وَمَنْ يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَلْ لَهُ مَخْرَجًا * وَيَرْزُقْهُ مِنْ حَيْثُ لا يَحْتَسِبُ وَمَنْ يَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ فَهُوَ حَسْبُهُ

[سورة الطلاق الآيتان 2 – 3]

... والآيات في هذا المعنى كثيرة، وقال صلى الله عليه وسلم

((من كان في حاجة أخيه كان الله في حاجته))

[ رواه البخاري في المظالم والغصب برقم 2262، ومسلم في البر والصلة والأدب برقم 4677 واللفظ متفق عليه]

متفق على صحته، وقال عليه الصلاة والسلام

((من نفس عن مؤمن كربة من كرب الدنيا نفس الله عنه كربة من كرب يوم القيامة، ومن يسر على معسر يسر الله عليه في الدنيا والآخرة، ومن ستر مسلما ستره الله في الدنيا والآخرة، والله في عون العبد ما كان العبد في عون أخيه))

[رواه مسلم في الذكر والدعاء والتوبة برقم 4867، ورواه الترمذي في البر والصلة برقم 1853]

رواه مسلم في صحيحه. والأحاديث في هذا المعنى كثيرة
والله المسئول أن يصلح أحوال المسلمين جميعاً، وأن يمنحهم الفقه في الدين وأن يمنحهم الاستقامة عليه، والتوبة إلى الله من جميع الذنوب، وأن يصلح ولاة أمر المسلمين جميعاً، وأن ينصر بهم الحق، وأن يخذل بهم الباطل، وأن يوفقهم لتحكيم شريعة الله في عباده، وأن يعيذهم وجميع المسلمين من مضلات الفتن، ونزغات الشيطان، إنه ولي ذلك والقادر عليه. وصلى الله وسلم على نبينا محمد وآله وصحبه، ومن تبعهم بإحسان إلى يوم الدين
مفتي عام المملكة العربية السعودية
ورئيس هيئة كبار العلماء وإدارة البحوث العلمية الإفتاء
عبد العزيز بن عبد الله بن باز

Le conseil dans les situations de tremblement de terre

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Actualités - أخبار
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 21:18
Les preuves claires de l'interdiction de la mixité selon le coran et la sounna (dossier)

Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 21:16
La sexualité et le préservatif

L'Islâm, religion de pureté et de clarté, dit distinctement qu'il est permis au mari de pratiquer l'acte sexuel interrompu et d'utiliser même dans ce cas, un préservatif avec l'autorisation de l'épouse.

 
Car la femme comme l'homme, a droit au plaisir et à l'enfant.
 
Ceci se confirme dans un hadîth, d'après Djâbir Ibn Abdullâh (radhiallâhu 'anhu) qui a dit :

 

« Nous pratiquions le rapport charnel interrompu du vivant du Messager d'Allâh (sallallahu 'alayhi wa sallam), et quand il a été mis au courant de cela, il ne nous l'a pas interdit » [1] 


Le préservatif est permis selon l'avis majoritaire des savants, quand celui-ci bien évidemment, est utilisé dans un cadre légal.

S'agissant du rapport charnel, l'éminent savant Ibn al-Qayyîm (rahimahullâh) a expliqué que l'enseignement du Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) le concernant est le plus parfait, car il en fait le moyen de préserver la santé, de se procurer du plaisir et d'atteindre les objectifs qu'il vise.

A la base, le rapport charnel est destiné à réaliser trois objectifs :
 

-Le premier qui est le maintien de la procréation, la sauvegarde de l'espèce humaine jusqu'au délai déterminé par Allâh pour la réunion de tous les genres d'espèce dans le monde.
 

-Le deuxième est d'évacuer le sperme dont la conservation nuit à l'ensemble du corps.
 

-Le troisième est de satisfaire un besoin, de se donner du plaisir et de jouir d'un bienfait. Seul ce dernier avantage, qui est de jouir d'un bienfait, existe au paradis où n'existe ni procréation ni conservation de sperme à évacuer.
 

Les médecins de référence pensent que l'acte sexuel est un des moyens de préservation de la santé.

Galien [2] a dit : « Le feu et l'air prévalent sur l'essence de la semence. Son humeur est chaude et humide car elle est constituée de sang pur dont les organes originaux se nourissent. »

Certains anciens prédécesseurs ont dit : « Il incombe à l'homme de s'engager à trois choses : ne point abandonner la purgation pour qu'il soit capable de l'accomplir si le besoin l'y incite un jour, ne point abandonner la nourriture car ses intestins s'en trouveront rétrécis, et ne point abandonner le rapport charnel car si le puits ne s'épuise pas, son eau se tarit. »

Et parmi les bienfaits du rapport charnel, il y a que cela conduit au contrôle du regard, à la maîtrise de soi, à la chasteté et à la réalisation de tout cela au profit de la femme.

L'auteur du rapport charnel profite à lui-même ici-bas et dans l'au-delà et profite à sa compagne.

C'est pourquoi le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) se livrait à cet acte et l'aimait et disait : 

« Les choses d'ici-bas que j'aime le plus sont les femmes et les parfums »
 [3] [4]

Voici donc un résumé important et essentiel qui souligne son importance en Islâm.

 

[1] Rapporté par al-Bukhârî
[2] Claude GALIEN (Claudius Galenus) - 131-201 après J.C. Médecin et physiologiste grec, établi à Rome. Galien est après Hippocrate la plus grande figure de la médecine antique. Ses études anatomiques sur les animaux et ses observations sur les fonctions du corps humain dominèrent la théorie et la pratique médicale pendant quatorze siècles.
[3] Rapporté par an-Nassâ-î et Ahmad, et authentifié par SHeikh al-Albânî
[4] Kitâb « Zâd ul-Ma'âd fî hadî kheyr al-'Ibâd » de Ibn al-Qayyîm, p.683-684

 

copié de manhajulhaqq.com

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 14:02
Le coran et son mérite (vidéo)

Ô Gens ! 

 

Adorez Allah Le Très Haut !

 

Et remerciez pour les bienfaits d’Allah sur vous.

 

Il vous a désigné la communauté du Coran révélé par Allah ta3ala authentifiant les autres Livres entre Ses Mains et les prédominant.

 

Il l’a révélé à Mohammad, Il l’a anobli parmi Ses envoyés.

 

Pour qu’il l’affirme à sa communauté, anoblie parmi toutes les autres.

 

Votre Livre est le plus extraordinaire des livres 

 

Votre prophète est le préférable d’entre les prophètes

 

Vote religion est la plus régulière d’entre les religions

 

Vous êtes la meilleure communauté créée pour les gens 

 

Remerciez alors Allah pour cette grâce ! 

 

Reconnaissez sa valeur

 

Accomplissez envers elle votre devoir

 

Si vous vous rebellez, Il vous échangera contre un autre peuple différent de vous.

 

Ô Musulmans ! 

 

Parmi les bienfaits d’Allah sur vous :  Il a révélé ce Coran inépuisable.

 

Allah ta3ala lui a donné des attributs majestueux.

 

Il est la parole d’Allah 3azza wa jall.

 

Il l’a réellement prononcé.

 

Il l’a dicté à l’Archange Djibril (Gabriel), l’Esprit Honnête.

 

Ensuite, il (Djibril) l’a transmis au cœur du Prophète (salallah 3alayhi wa salam)

 

Pour qu’il soit parmi les avertisseurs, dans une langue arabe éloquente

 

Révélé par Allah au Prophète (salallah 3alayhi wa salam).

 

Pour montrer aux gens ce qui leur a été révélé.

 

Pourvu qu’ils raisonnent ! 

 

كِتَـٰبٌ أَنزَلۡنَـٰهُ إِلَيۡكَ مُبَـٰرَكٌ۬ لِّيَدَّبَّرُوٓاْ ءَايَـٰتِهِۦ وَلِيَتَذَكَّرَ أُوْلُواْ ٱلۡأَلۡبَـٰبِ (٢٩

 

"[Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent!" (Sourate Sad - 29)

 

وَبِٱلۡحَقِّ أَنزَلۡنَـٰهُ وَبِٱلۡحَقِّ نَزَلَ‌ۗ وَمَآ أَرۡسَلۡنَـٰكَ إِلَّا مُبَشِّرً۬ا وَنَذِيرً۬ا (١٠٥) وَقُرۡءَانً۬ا فَرَقۡنَـٰهُ لِتَقۡرَأَهُ ۥ عَلَى ٱلنَّاسِ عَلَىٰ مُكۡثٍ۬ وَنَزَّلۡنَـٰهُ تَنزِيلاً۬ (١٠٦

 

"Et c’est en toute vérité que Nous l’avons fait descendre (le Coran), et avec la vérité il est descendu, et Nous ne t’avons envoyé qu’en annonciateur et avertisseur. (105) (Nous avons fait descendre) un Coran que Nous avons fragmenté, pour que tu le lises lentement aux gens. Et Nous l’avons fait descendre graduellement." (Sourate Al Isra - 106)

 

۞ فَلَآ أُقۡسِمُ بِمَوَٲقِعِ ٱلنُّجُومِ (٧٥) وَإِنَّهُ ۥ لَقَسَمٌ۬ لَّوۡ تَعۡلَمُونَ عَظِيمٌ (٧٦) إِنَّهُ ۥ لَقُرۡءَانٌ۬ كَرِيمٌ۬ (٧٧) فِى كِتَـٰبٍ۬ مَّكۡنُونٍ۬ (٧٨) لَّا يَمَسُّهُ ۥۤ إِلَّا ٱلۡمُطَهَّرُونَ (٧٩) تَنزِيلٌ۬ مِّن رَّبِّ ٱلۡعَـٰلَمِينَ (٨٠

 

"Non!.. Je jure par les positions des étoiles (dans le firmament). (75) Et c’est vraiment un serment solennel, si vous saviez. (76) Et c’est certainement un Coran noble, (77) dans un Livre bien gardé (78) que seuls les purifiés touchent; (79) C’est une révélation de la part du Seigneur de l’Univers." (Sourate Al Waqi3a - 80)

 

يَـٰٓأَيُّہَا ٱلنَّاسُ قَدۡ جَآءَتۡكُم مَّوۡعِظَةٌ۬ مِّن رَّبِّڪُمۡ وَشِفَآءٌ۬ لِّمَا فِى ٱلصُّدُورِ وَهُدً۬ى وَرَحۡمَةٌ۬ لِّلۡمُؤۡمِنِينَ (٥٧) قُلۡ بِفَضۡلِ ٱللَّهِ وَبِرَحۡمَتِهِۦ فَبِذَٲلِكَ فَلۡيَفۡرَحُواْ هُوَ خَيۡرٌ۬ مِّمَّا يَجۡمَعُونَ (٥٨

 

"Ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants. (57) Dis: «[Ceci provient] de la grâce d’Allah et de Sa miséricorde; Voilà de quoi ils devraient se réjouir. C’est bien mieux que tout ce qu’ils amassent»." (Sourate Yunus - 58)

 

Ô Musulmans ! 

 

De ces gracieux versets il nous apparaît le gigantisme du majestueux Coran.

 

Il est l’Extraordinaire Livre révélé par Allah aux habitants de la terre.

 

Allah l’a décrit avec de fabuleux et généreux attributs. 

 

Il l’a qualifié par : 

 

Karim : Généreux 

 

3adhim : il est Gigantesque

 

Madjid : il est Majestueux 

 

Moubarak : il est Bénit 

 

Houdan, wa Nouroun, wa Fourqan : il est La Guidée, et Lumière, et L’Arbitre.

 

Il est Rappel (dhikroun) et Eclaireur (moubin)

 

Il est Eclaircissement pour toute chose

 

Il est Exhortation (maw3idatoun) et Remède (chifa'oun) pour les cœurs

 

Il authentifie les autres Livres qui sont entre Les Mains du Seigneur

 

Et il les prédomine. 

 

Et « L’Adoré, l’Exalté » a dit :

 

قُل لَّٮِٕنِ ٱجۡتَمَعَتِ ٱلۡإِنسُ وَٱلۡجِنُّ عَلَىٰٓ أَن يَأۡتُواْ بِمِثۡلِ هَـٰذَا ٱلۡقُرۡءَانِ لَا يَأۡتُونَ بِمِثۡلِهِۦ وَلَوۡ كَانَ بَعۡضُہُمۡ لِبَعۡضٍ۬ ظَهِيرً۬ا (٨٨

 

"Dis: «Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les uns les autres»." (Sourate Al Isra  - 88)

 

C’en est assez avec sa grandeur.

 

Comment douter ?! 

 

Il est la parole d’Allah 3azza wa djal.

 

Allah a défié les menteurs d’entre les arabes malgré qu’ils soient les maîtres de la langue et de la poésie.

 

Nul ne pourra formuler de texte pareil au Coran.  

 

Ni même dix versets.

 

Ni même une sourate.

 

Ni même moins !

 

Allah 3azza wa djall a dit : 

 

فَلۡيَأۡتُواْ بِحَدِيثٍ۬ مِّثۡلِهِۦۤ إِن كَانُواْ صَـٰدِقِينَ (٣٤

 

"Eh bien, qu’ils produisent un récit pareil à lui (le Coran), s’ils sont véridiques." (Sourate At-Tur - 34)

 

Ils n’en étaient pas capables, malgré la puissance linguistique de leurs orateurs. 

 

Il est rapporté du Prophète (salallah 3alayhi wa salam) du récit de  Ibn Massoud (radiyallahou 3anhou), il a dit : 

 

« Ce Coran est une invitation d’Allah. Alors répondez à Son invitation selon votre capacité.

Ce Coran est la corde d’Allah.

La lumière éclairante.

Le remède bienfaiteur.

Une protection pour celui qui s’y attache.

Et un secours pour celui qui le suit.

Il ne fait pas dévier.

Il ne déforme pas.

Ses merveilles sont infinies. Il est immuable à chaque répétition. »

 

Ô Musulmans ! 

 

Ce Coran est votre gloire.

 

Il est la gloire de cette communauté.

 

Sa fierté ! 

 

Sa dignité !

 

Son bonheur dans cette vie d’ici-bas et celle de l’au-delà. 

 

Celui qui cherche la magnificence sans lui, fléchis.

 

Celui qui cherche la fierté sans lui, se dégrade.

 

Celui qui demande l’honorabilité sans lui, se fait indigne.

 

Celui qui demande le bonheur avec une autre chose que lui, s’attriste.

 

C’est ça la vérité ! 

 

Ecoutez la parole d’Allah 3azza wa djall : 

 

فَإِمَّا يَأۡتِيَنَّڪُم مِّنِّى هُدً۬ى فَمَنِ ٱتَّبَعَ هُدَاىَ فَلَا يَضِلُّ وَلَا يَشۡقَىٰ (١٢٣) وَمَنۡ أَعۡرَضَ عَن ذِڪۡرِى فَإِنَّ لَهُ ۥ مَعِيشَةً۬ ضَنكً۬ا وَنَحۡشُرُهُ ۥ يَوۡمَ ٱلۡقِيَـٰمَةِ أَعۡمَىٰ (١٢٤) قَالَ رَبِّ لِمَ حَشَرۡتَنِىٓ أَعۡمَىٰ وَقَدۡ كُنتُ بَصِيرً۬ا (١٢٥) قَالَ كَذَٲلِكَ أَتَتۡكَ ءَايَـٰتُنَا فَنَسِيتَہَا‌ۖ وَكَذَٲلِكَ ٱلۡيَوۡمَ تُنسَىٰ (١٢٦) وَكَذَٲلِكَ نَجۡزِى مَنۡ أَسۡرَفَ وَلَمۡ يُؤۡمِنۢ بِـَٔايَـٰتِ رَبِّهِۦ‌ۚ وَلَعَذَابُ ٱلۡأَخِرَةِ أَشَدُّ وَأَبۡقَىٰٓ (١٢٧

 

"Puis, si jamais un guide vous vient de Ma part, quiconque suit Mon guide ne s’égarera ni ne sera malheureux. (123) Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l’amènerons aveugle au rassemblement». (124) Il dira: «Ô mon Seigneur, pourquoi m’as-Tu amené aveugle alors qu’auparavant je voyais?» (125) [Allah lui] dira: «De même que Nos Signes (enseignements) t’étaient venus et que tu les as oubliés, ainsi aujourd’hui tu es oublié». (126) Ainsi sanctionnons-nous l’outrancier qui ne croit pas aux révélations de son Seigneur. Et certes, le châtiment de l’au-delà est plus sévère et plus durable." (Sourate Taha - 127) 

 

Ce Majestueux Coran fût la fierté de cette communauté. 

 

Son honorabilité. Son bonheur. Sa magnificence.

 

Allah 3azza wa djalla met en valeur ceux qui le récitent.

 

Une récitation orale et comprennent ses sens.

 

Et une récitation gestuelle et appliquent ses lois.

 

Allah ta3ala dit : 

 

ٱلَّذِينَ ءَاتَيۡنَـٰهُمُ ٱلۡكِتَـٰبَ يَتۡلُونَهُ ۥ حَقَّ تِلَاوَتِهِۦۤ أُوْلَـٰٓٮِٕكَ يُؤۡمِنُونَ بِهِۦ‌ۗ وَمَن يَكۡفُرۡ بِهِۦ فَأُوْلَـٰٓٮِٕكَ هُمُ ٱلۡخَـٰسِرُونَ (١٢١

 

"Ceux à qui Nous avons donné le Livre, qui le récitent comme il se doit, ceux-là y croient. Et ceux qui n’y croient pas sont les perdants." (Sourate Al Baqara - 121)

 

Allah ta3ala dit : 

 

إِنَّ ٱلَّذِينَ يَتۡلُونَ كِتَـٰبَ ٱللَّهِ وَأَقَامُواْ ٱلصَّلَوٰةَ وَأَنفَقُواْ مِمَّا رَزَقۡنَـٰهُمۡ سِرًّ۬ا وَعَلَانِيَةً۬ يَرۡجُونَ تِجَـٰرَةً۬ لَّن تَبُورَ (٢٩) لِيُوَفِّيَهُمۡ أُجُورَهُمۡ وَيَزِيدَهُم مِّن فَضۡلِهِۚۦۤ إِنَّهُ ۥ غَفُورٌ۬ شَڪُورٌ۬ (٣٠

 

"Ceux qui récitent le Livre d’Allah, accomplissent la Ṣalāt, et dépensent, en secret et en public de ce que Nous leur avons attribué, espèrent ainsi faire un commerce qui ne périra jamais, (29) afin [qu’Allah] les récompense pleinement et leur ajoute de Sa grâce. Il est Pardonneur et Reconnaissant. (30)" (Sourate Fatir)

 

Le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) a revalorisé le croyant qui lit le Coran.

 

Il a alors dit : 

 

« L’exemple du croyant qui lit le Coran, est l’exemple d’un agrume, son odeur est bonne, son goût est bon. 

L’exemple du croyant qui ne lit pas le Coran, est l’exemple d’une datte. Elle n’a pas d’odeur. Son goût est bon. 

L’exemple de l’hypocrite (dans un autre récit : le désobéissant) qui lit le Coran est l’exemple d’un fruit aromatique. Son odeur est bonne et son goût est amer. 

Et l’exemple de l’hypocrite ou le désobéissant qui ne lit pas le Coran est l’exemple du melon amer.  Il n’a pas d’odeur et son goût est amer. » 

 

Le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) a dit : 

 

« Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne »

 

Et il (salallah 3alayhi wa salam) a dit : 

 

« Dès qu’un groupe de gens se réunit dans l’un des édifices d’Allah, récitent le Livre d’Allah, l’étudient entre eux.

Sans s’attarder l’apaisement les révèle. La miséricorde les envahit.

Et les anges les valorisent.

Et Allah les cite à ceux qui sont près de Lui » 

 

Et Le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) a ordonné la lecture du Coran et de faire un gage envers lui. 

 

Et il (salallah 3alayhi wa salam) a dit : 

 

« Lisez le Coran ! Il vient en intercesseur à ses lecteurs le Jour du Jugement. »

 

Et il (salallah 3alayhi wa salam) a dit : 

 

« Faites des promesses de régularité envers le Coran.

Je vous jure par Celui qui détient l’âme de Mohammad dans Sa main, sa mémorisation ressemblerait à des bêtes qui cherchent la raison. » 

 

Alors Ô Musulmans ! 

 

Lisez le Livre d’Allah et faites la promesse de ne pas l’abandonner. 

 

Comptez sur la récompense d’Allah pour sa lecture.

 

Pour chaque lettre, vous avez dix gratifications. 

 

Lisez le ! 

 

Lisez-le et appliquez-vous à articuler ses lettres du mieux que vous pouvez. 

 

Le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) a dit : 

 

« L’habile avec le Coran est avec les honorables, les nobles voyageurs. Celui qui récite le Coran et il lui est dur à articuler il a deux fois les gratifications. » 

 

Malheureusement certaines personnes durant des jours, et des mois ne lisent du Coran que ce qu’ils lisent pendant leurs prières.

 

Alors que si elles lisent du Coran d’autres versets ce serait plus complet pour une récompense. 

 

Si elles maintiennent la récitation journalière d’un nombre de versets, ceci (la lecture) leur sera facilitée. 

 

Et elles obtiendront la gratification de sa lecture et de son gage. 

 

Ô Musulmans ! 

 

Orientez vos garçons et vos filles vers l’apprentissage du livre d’Allah. 

 

Son apprentissage en bas âge est plus judicieux et fait qu’il reste dans la mémoire. 

 

Ibn Abbas (radiyallahou 3anh) a dit : 

 

« Le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) est mort quand je suis parvenu à réciter Al Mouhkam (Le détaillé) » 

 

Il (Ibn Abbas) était à ce moment là jeune. 

 

Omar ibn Al-Khattab (radiyallahou 3anh) a toujours préféré faire répéter aux jeunes cinq versets par cinq versets parmi les versets moyens. 

 

Ô Frères ! Ô Musulmans ! Ô Jeunes ! 

 

A l’occasion de l’approche du mois de Ramadan. Le mois du Coran ! 

 

Je vous invite surtout vous les jeunes, à veiller à apprendre du Coran ce que vous pouvez pendant ce mois. 

 

Parce que la lecture du Coran pendant Ramadan est unique et plus gratifiée. 

 

L’Archange Djibril venait trouver le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) à chaque nuit de Ramadan, lui faire répéter le Coran (salallah 3alayhi wa salam).

 

Et vous les pères ! 

 

Incitez vos enfants garçons et filles à ça. 

 

S’ils sont bienfaiteurs, alors ils vous rendent service dans la vie d’ici-bas et dans l’au-delà. 

 

Le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) a dit : 

 

«  Quand un musulman meurt, son œuvre s’interrompt sauf de trois sources : une aumône courante, une science utile,  une descendance pieuse qui invoque pour lui. » 

 

Soyez vigilant ô vous les musulmans ! 

 

A comprendre les exégèses du Coran depuis les exégèses sûres comme celle d’Ibn Khathir, 

 

L’exégèse de notre Cheikh Abd Ar’Rahman Bin Assa3di.

 

Aussi aux autres gens du savoir à qui la confiance est faite à  leur croyance et science. 

 

Etudiez entre vous ! Les annotations d’Allah ! 

 

Et ne dites pas ce que vous ne savez pas.

 

Vous mentirez sur Allah délibérément.

 

Allah ta3ala a dit : 

 

قُلۡ إِنَّ ٱلَّذِينَ يَفۡتَرُونَ عَلَى ٱللَّهِ ٱلۡكَذِبَ لَا يُفۡلِحُونَ (٦٩

 

"Dis: «En vérité, ceux qui forgent le mensonge contre Allah ne réussiront pas»." (Sourate Younous - 69)

 

Allah fais nous parmi Tes serviteurs qui récitent Ton livre comme il se doit d’être récité. 

 

Allah assure nous par son biais le bonheur, l’honorabilité, la fierté, l’avantage ici-bas, et dans l’au-delà.

 

Allah rend nous par son biais des croyants, acceptant ses récits.

 

Oeuvrant avec ses lois. Alignés, non divergents. Harmonieux, non adversaires. 

 

Allah !

 

Ne chavire pas nos cœurs après que Tu nous aies guidé. 

 

Offre nous par Ta Sagesse une Miséricorde. Tu es l’Allouant. 

 

Allah prie sur Ton serviteur et salue le, Ton messager Muhammad, sur sa famille, ses compagnons, et ceux qui les ont suivi jusqu’au Jour du Jugement.

Et ceux qui les ont suivi avec bonté.

 

Retranscription par Amatulhaqq - Katia (@chaboulix) رحمها الله

 Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 13:48
Enceinte après avoir forniqué

On a aussi demandé à shaikh Al-Albani :  

 
Une femme est enceinte après avoir forniqué, et l'homme avec qui elle a fait cela veut l'épouser, doivent-ils attendre qu'elle accouche ?
 
Réponse :
 
Oui mais c'est un péché.

Ils doivent se repentir à Allah de ce qu'ils ont fait, et après cela ils peuvent se marier (après l'accouchement).
(silsila al-huda wa nur, cassette 28)
 
Le shaikh précise bien à d'autres moments (silsila al-huda wa nur, cassette 523) que le mariage n'est possible que si les deux personnes se sont repenties sincèrement à Allah de leur péché et qu'elles n'ont pas fait cela uniquement pour cacher leurs péchés.
 
Et celui qui fait cela, c'est encore plus grave que la fornication.
 
copié de salafs.com
 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 13:39
La tombe du musulman
Question :
 
Est-il autorisé de poser un morceau de fer (hadîdah) ou un écriteau (lâfitah) sur la tombe du défunt sur lequel figurera des versets coraniques en sus de [son] nom et la date de son décès...  ? 
 
Réponse :
 
Il n'est pas permis d'écrire sur la tombe du mort ; que cela soit des versets coraniques ou autre chose, sur une [plaque de] fer, de bois ou autre... [et cela,] d'après ce qui a été affirmé du Prophète -Prière et Salut d'Allâh sur lui- du hadîth de Djâbir -l'Agrément d'Allâh sur lui- qui dit :

« Il interdit (nahâ) que la tombe soit enduite de plâtre, qu'on s'y assoit ou qu'on lui construise [quelque chose par dessus]. » 

rapporté par l'Imâm Muslim dans son « Authentique ». At-Tirmidhî et An-Nasâ î ont [rapporté cet] ajout dans une chaîne de transmission authentique : « ... et qu'on y écrive. » 
 
«Le livre de la da'wah » : tome 1, page 24, 25, 26 [et] « Rassemblement de fatâwâ et d'articles divers »
tome 4
copié de mukhlisun.over-blog.com 
 
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 13:36
L’obligation d’obéir au Prophète صلى الله عليه وسلم et de le prendre comme exemple

Il est donc obligatoire d'obéir au Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) en appliquant ce qu'il a ordonné et en délaissant ce qu'il a interdit.


Ceci est commandé par le témoignage qu'il est le Messager d'Allâh.

Et certes Allâh - Ta'âla - a ordonné de lui obéir dans beaucoup de versets, et joint l'obéissance parfois [au Prophète] à Son obéissance, comme dans Sa parole (traduction rapprochée) :

« Ô les croyants ! Obéissez à Allâh, et obéissez au Messager » [1]

Et d'autres versets semblables à celui-ci.

Quelquefois, l'obéissance [au Prophète] est citée seule, comme dans Sa parole 
(traductions rapprochées) :

« Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allâh » [2]

« Et obéissez au messager, afin que vous ayez la miséricorde. » [3]

Parfois, [Allâh] menace celui qui désobéit au Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam), comme dans Sa parole 
(traduction rapprochée) :

« Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux. » [4]

Ce qui veut dire : qu'ils prennent garde d'être éprouvés dans leurs cœurs par la mécréance, l'hypocrisie ou l'innovation ou par un douloureux châtiment dans ce bas monde, comme être tué ou emprisonné ou par autres que cela parmi les punitions hâtées.

Et certes, Allâh a fait de l'obéissance [au Prophète] et son suivi, une cause de Son amour pour Son serviteur et de pardon de ses péchés. Il - Ta'âla - dit 
(traduction rapprochée) :

« Dis : Si vous aimez vraiment Allâh, suivez-moi, Allâh vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allâh est Pardonneur et Miséricordieux. » [5]

Il a fait de l'obéissance [au Prophète] une guidée et de sa désobéissance un égarement. Allâh - Ta'âla - dit 
(traduction rapprochée) :

« Et si vous lui obéissez, vous serez bien guidés. » [6]

Et Il - Ta'âla - dit
 (traduction rapprochée) :

« Mais s'ils ne te répondent pas, sache alors que c'est seulement leurs passions qu'ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d'Allâh ? Allâh vraiment, ne guide pas les gens injustes. » [7]

Allâh - Subhânahu wa ta'âla - nous a informé que [le Prophète] représente un bon modèle [à suivre] pour sa communauté. Allâh - Ta'âla - dit 
(traduction rapprochée) :

« En effet, vous avez dans le Messager d'Allâh un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allâh et au Jour dernier et invoque Allâh fréquemment. » [8]

Ibn Kathîr (rahimahullâh) a dit : 

« Ce noble verset constitue un grand fondement dans le suivi [du modèle] de l'Envoyé d'Allâh (sallallahu 'alayhi wa sallam) dans ses paroles, ses actes et ses situations. C'est pourquoi Allâh - Tabâraka wa ta'âla - [a ordonné] le suivi du modèle du Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) dans sa patience, son endurance, dans son appel à l'endurance, dans sa lutte, son combat et dans son attente pour la victoire de la part de son Seigneur - 'Azza wa Djal. Et que le salut d'Allâh et la paix soit toujours sur lui jusqu'au jour de la Rétribution. »

Et certes Allâh a mentionné l'obéissance à l'Envoyé et son suivi dans environ quarante extraits du Qor'ân.

En effet, les âmes ont besoin de connaître ce qu'il a apporté et de le suivre plus qu'elles ont besoin de boire et de manger. Car certes, lorsqu'il manque à manger et à boire, cela mène à la mort dans ce bas monde.

Alors que si l'obéissance à l'Envoyé et son suivi sont manquants, cela mène au châtiment et à la souffrance continuelle.

Assurément, le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a ordonné de le suivre dans l'accomplissement des actes d'adoration, et cela de la manière que lui l'a accomplit.

Il a dit : « Priez comme vous m'avez vu faire la prière » [9],

et il dit :« Prenez de moi vos rites [liés au pèlerinage]. » [10]

et il dit : « Celui qui fait une chose en désaccord avec notre religion, on doit rejeter tout ce qu'il fait. » [11]

et :« Quiconque aura en aversion ma sounnah ne fait pas parti de moi. » [12]

et d'autres textes que cela qui renferment l'ordre de suivre [le Prophète] et l'interdiction de diverger de lui. [13]

[1] Coran, 4/59
[2] Coran, 4/80
[3] Coran, 24/56
[4] Coran, 24/63
[5] Coran, 3/31
[6] Coran, 24/54
[7] Coran, 28/50
[8] Coran, 33/21
[9] Rapporté par al-Bukhârî
[10] Rapporté par Muslim
[11] Unanimement reconnu authentique
[12] Unanimement reconnu authentique
[13] « Kitâb at-Tawhîd » du SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân, p.67-68 - Edition Maktabat Ibn 'Abbâs & Dâr ul-Athâr

copié de manhajulhaqq.com
 
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 14:44
Qui est le fondateur de la da'wa salafiya ?

Cheikh Al-Albani -qu'Allah lui fasse miséricorde- a dit dans son livre « At-Tawassoul, Anoua3ou'ou wa ahkamou'ou », à la page 89-90 de l'édition Maktabatou l-ma'ârif li-n-nachri wa-t-tawzi'i : 

 
La loyauté scientifique, le conseil religieux ainsi que le fait de dire la vérité impliquent que nous éclaircissions la loi d'Allah, comme nous la comprenons et par laquelle nous adorons Allah le Très-Haut, au sujet de ce titre qui est « Fondateur de la voie salafiya ».

Ainsi, nous disons : 
 
Certes, il n'est pas nécessaire de démontrer que la voie salafiya n'est que la voie de l'Islam authentique, tel qu'il fut révélé par Allah le Très-Haut au sceau des messagers et des prophètes Mouhammad -paix et bénédictions d'Allah sur lui-.

Ainsi, Allah le purifié est son Seul Fondateur et Législateur !

Et il n'appartient à aucune personne, qui que ce soit, de prétendre l'avoir fondée et légiférée.

Même le noble Prophète Mouhammad -paix et bénédictions d'Allah sur lui-.

Son rôle fut de la recevoir consciencieusement et fidèlement, puis de la transmettre complètement et minutieusement.

Et il ne lui était pas permis d'agir librement dans quoi que ce soit de la législation d'Allah le Très-Haut et de Sa révélation. 
 
C'est pour cela que quiconque, quelque soit son rang ou sa renommée, prétend être le fondateur de cette voie divine bénie, a commis en vérité une grande erreur et une immense offense, si ce n'est du grand polythéisme (chirk akbar), qu'Allah nous en préserve.
 
قال الإمام حسنة الامام فضيلة الشيخ العلامة المحدث محمد ناصر الألباني في كتابه ( التوسـل أنواعه وأحكامه ) في صفحة 89- 90( مكتبة المعارف للنشر والتوزيع ) ما نصه
" تقتضينا الأمانة العلمية والنصيحة الدينية وقول كلمة الحق أن نبين حكم الله كما نفهمه وندين الله تعالى به في هذا اللقب ( واللقب هو مؤسس الدعوة السلفية ) فنقول
إن من نافلة القول أن نبين أن الدعوة السلفية إنما هي دعوة الإسلام الحق كما أنزله الله تعالى على خاتم رسله وأنبيائه محمد صلى الله عليه وسلم فالله وحده سبحانه هو مؤسسها ومشرعها ، وليس لأحد من البشر كائنا من كان أن يدعى تأسيسها وتشريعها ، وحتى النبي الأكرم محمد صلوات الله وسلامه عليه إنما كان دوره فيها التلقي الواعي الأمين ،والتبليغ الكـامل الدقيق، ولم يكن مسموحا له التصرف في شيء من شرع الله تعالى ووحيه،ولهذا فادعاء إنسان-مهما علا وسما- تأسيس هذه الدعوة الإلهية المباركة إنما هو في الحقيقة خطأ جسيم وجرح بليغ ، هذا إن لم يكن شركا أكبر ، والعياذ بالله 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 14:19
Le miel a de nombreux avantages

Allah dit (traduction rapprochée) dans la sourate an nahl (les abeilles) au verset 69 

 
يَخْرُجُ مِن بُطُونِهَا شَرَابٌ مُّخْتَلِفٌ أَلْوَانُهُ فِيهِ شِفَاءٌ لِّلنَّاسِ
 
"De leurs entrailles sort une boisson de couleur variée qui sert de remède à l'homme" 

 

- Il évacue les saletés des veines, des intestins et des autres - désintègre les humidités: s'il est employé comme aliment ou enduit 

- il est utile aux vieillards et aux personnes lymphatiques et qui ont l'humeur froide et humide 

- il est nourrissant 

- facilitant la selle 

- conservant la ténacité des pâtes et de tout ce qu'on y dépose 

- poussant les états des remèdes détestables 

- purifiant le foie et la poitrine 

- diurétique 

- convenable à la toux provenant du lymphe 

 
Si on le boit chaud avec l'essence des roses, il sera utile contre les morsures des bêtes et contre la potion d'opium.
 
Quand on le boit tout seul, avec l'eau, il guérit la morsure du chien enragé et il est utile quand on mange des champignons mortels. 

 

Si on y met de la viande tendre, il conserve sa tendresse durant 3 mois, aussi, les grands concombres, les concombres, les courges et les aubergines.
Il conserve encore les cadavres des morts d'où on l'appelle le conservateur affidé. 
 
Si on barbouille le corps et les cheveux pouilleux par le miel, les poux seront tués.
Le miel rend les cheveux plus longs, plus bons et plus lisses. 
 
Si on passe du miel sur le cil comme le khôl, l'obscurité de la vue se dévoile. 
si on l'emploie comme cure dent, celles ci seront blanches et bien polies, et il conserve la santé des dents et de la gencive, il dilate les bouts des veines et fait couler les menstrues. 
 
Quand on le lape a jeun, il élimine le flegme et lave les duvets de l'estomac, et éloigne ses rebuts, le réchauffe avec modération et le débouche, il fait la même chose dans le foie, le rein et la vessie. 
 
Il est moins maléfique a l'obstruction du foie ou de la rate que tout autre aliment sucre 
 
Il est sur et peu nuisible. 
Parfois il est nuisible aux gens bilieux mais le tord cause peut etre pousse par le vinaigre ou autre d'ou le miel redevient bien utile 
 
Aucune chose n' a été créée plus bonne ou pareille à lui.
 
Le prophète le buvait à jeun. 
 
Dans les oeuvre d'Ibn Majah , on trouve une tradition rapportée par abou Hourayra 
 
"Celui qui lape (le miel) chaque mois trois fois, au petit jour, ne sera pas attrape par le grand malheur"

(Az Zoubir ibn Said l'a mentionne dans son oeuvre mais elle est ecartee. Al Boukhari a dit : "Nous n'avons pas entendu cela d'Abou Hourayra et il s'agit de dire "celui qui lape le miel chaque mois 3 fois..." Il se peut que le mot "le miel " est néglige par le narrateur ou le scribe") 
 
Dans une autre oeuvre on trouve : 
 
"Vous avez a avoir les 2 guérisons : le MIEL et le CORAN" 
 
(Ibn Majah et Al Hakim l'ont montée, et le dernier a dit sur la condition des deux cheikh : ainsi que az Zahabi l'a confirmée, rapporte par ibn mas'oud) 
 
Ainsi, il a rassemble la médecine humaine et la médecine divine; la médecine corporelle et la médecine spirituelle; le remède terrestre et le remède céleste 
 
Le meilleur miel est le plus pur et clair, et le moins aigre, dont la douceur est franche; et ce que l'on prend des montagnes et des arbres est plus favorable que ce que l'on prend des ruches. 
 
Pour finir , le miel est un bon traitement contre la diarrhée 
 
Dans les deux sahihs de Boukhari et de Mouslim, on rapporte d'apres Abi Al moutawakil, apres Said al Khoudri qu'un homme s'est adresse au prophète et lui a dit :
 
"mon frère souffre de son ventre" et dans une autre version "mon frère souffre de la diarrhée". Il lui a dit " donne lui du miel a boire!" 
l'homme partit et revint en lui disant 
"Je lui ai donne a boire du miel, mais en vain", et autrement dit: "la diarrhée s'accentue" Deux ou trois reprises se sont écoulées, et toujours il lui disait donne lui a boire du miel. Dans la troisième ou quatrième fois, il lui a dit : "Dieu s'avère juste, et le ventre de ton frère est malade" 
(monte par Ahmad, Tirmidhi, et an Nassai, quand le Prophète a dit "dieu s'avère juste", il est fait allusion au verset 69 de la sourate an nahl cite au début de cet article) 
 
Autrement dit : "Mon frère a la digestion corrompue et l'estomac malade" 
 
La diarrhée était a cause de l'indigestion après le bourrage du ventre.
Il lui a donc prescrit le miel, car il évacue les restes accumules dans les coins de l'estomac et des intestins, et il a la force de l'évacuation et de pousser les rebuts;et l'estomac contenait des mélanges visqueux qui empêchent les aliments de rester stables a cause de la viscosité.
En effet, l'estomac présente des duvets pareils a ceux de la serviette, si les humeurs visqueux s' y attachent, la nourriture sera gâchée et l'estomac deviendra corrompu 


Tirée du livre d'Ibn Qayyim al Jawziya "la médecine prophétique
copié de roquia-sunna.phpbb3gratuit.com

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Médecine prophétique - Exorcisme الطب النبوي