compteur de visite

Catégories

8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 22:00
La double face ou la duplicité

Al-Bukharî et Muslim rapportent dans leurs recueils authentiques que le Prophète salla lahou aleyhi wa salam a dit :

 
"La pire des personnes est la double face qui présente un visage à certains et un autre à d'autres".
 
Un poète à dit :
 
Il n'y a pas de bien à se lier d'amitié avec une double face
Aux propos mielleux mais dont le coeur est plein de haine
Du bout de la langue, il te berce de belle paroles
Mais il se faufile comme se faufile le renard
Quand il te voit, il jure te faire confiance
Mais dans ton dos, c'est un scorpion.
 
Un autre a dit :
 
La pire des personnes est celle qui - lorsqu'elle me voit - me flatte
Mais qui m'insulte en mon absence
Elle me salue chaleureusement lorsqu'elle me rencontre
Mais quand elle est seule, elle mange ma chair et boit mon sang
Elle a de mauvaises paroles à mon encontre, que je n'écoute pas
Bien que je ne sois pas sourd
 
Beaucoup de femmes - sauf celles qu'Allah a préservées par Sa Miséricorde - ont ce genre d'attitude en termes de duplicité et d'artifices. 
 
Tout ceci est dû à la faiblesse de la foi et de la crainte d'Allah.

Ceci peut aussi être dû à de l'ignorance. 

Quoi qu'il en soit, il faut délaisser ce vil caractère. 
 
Certaines femmes ont même plus de deux visages, surtout les opportunistes parmi elles qui ne recherchent que leurs propres intérêts.
 
Conseils Aux Femmes Musulmanes Page 274-275 
 
Cheikha Umm ‘Abdillah Al-Wadi’iya - الشيخة أم عبد الله الوادعية
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 22:00
Comment lire ? (audio-vidéo)

 

Question : 

 
Quelle est la meilleure manière de lire les livres et les épîtres (rasa’il) des imams de la da’wa (des savants de la sunna) ?
 
Réponse :

Louange à Allah Seigneur des mondes.

Tout d’abord il est nécessaire que cela se fasse par étapes, comme l’ont fait les savants.

Il faut prendre les épîtres les une après les autres, en commençant par une courte, puis une plus longue, plus une plus longue, selon le cas.

Et il est nécessaire qu’il y ait un savant qui comprenne les paroles des savants de la da’wa salafya, afin qu’il explique.

Il est vrai que la science est présente et que la personne peut avoir une certaine compréhension, mais il faut qu’il y ait un savant.

Sur ce point, une des meilleures paroles est celle de l’imam As-Shatibi :

« La science était dans les poitrines des hommes, puis elle s’est retrouvée dans les ventres des livres, mais les clés sont restées dans les mains des hommes ».

La science est présente dans les livres, mais qui peut te faire comprendre ces livres ?

Il faut nécessairement un savant, ancré dans la science.

Aujourd’hui, vous voyez beaucoup de gens se déclarer de la da’wa (salafya) et argumenter avec les paroles des savants de la da’wa, alors qu’il fait une erreur sur le sujet : sur le takfir, sur la révolte contre les gouverneurs, sur la critique desmadha’ib… il utilise des paroles qu’il ne comprend pas, qu’il ne connaît pas, il n’a pas étudié ses épîtres et livres auprès des savants de la da’wa connus pour cela.

Tu le vois alors se tromper dans la compréhension, s’égarer et égarer (les autres).

Ce qui est obligatoire, c’est de prendre la science de ses gens (des savants), ceux qui comprennent, car si dans le Qur’ân il y a des versets clairs (muhkam) et des versets qui prêtent à interprétation (mutashâbi) (traduciton rapprochée) : 

« C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses »

Allah nous informe que dans le Qur’ân il y a des versets clairs et d’autres qui prêtent à interprétation, les khawarijs se sont appuyés sur le Qur’ân et ils se sont égarés car ils n’ont pas pris le Qur’ân avec la compréhension des compagnons, ils n’ont pas interrogé les compagnons, ils l’ont compris comme ils ont voulu dans les versets de la mécréance, de la souveraineté ou d’autres choses encore.

Ils ont jugé d’eux-mêmes sans revenir vers les compagnons, et cela c’est prendre ce qui prête à interprétation et laisser ce qui est clair et le retour vers ceux qui sont ancrés dans la science.

De même, dans la sunna il y a des choses claires et d’autres qui prêtent à interprétation, mais aussi dans les paroles des savants, dans les paroles de shaikh al-islam ibn taymia, dans les paroles des imams de la da’wa. Donc il ne faut pas prendre une parole et dire : c’est cela la compréhension !

Au contraire il faut revenir vers les gens de science afin qu’ils t’explique le jugement et le suivi, qu’ils expliquent les paroles qui prêtent à interprétation par les paroles claires et qu’ils te fasse comprendre.

Donc, dans le fait de revenir aux livres des imams de la da’wa, il y a une lumière et une guidée pour le muslim, mais il faut que cela se fasse en revenant aux savants afin qu’ils t’expliquent les difficultés et la parole correcte dans l’explication des paroles des gens de science sur cette question.

traduit par salafs.com

Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Cheikh - الشيخ صالح بن عبد العزيز آل الشيخ

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 22:00
Parmi ce qui peut aider à la droiture, la pieuse compagnie !
Question :
 
Par la grâce d’Allah, j’ai choisi le chemin de la droiture en suivant la religion d’Allah depuis environ un mois de cela.

Je ressens un raffermissement [de ma Foi] dés lors que je me retrouve parmi certains frères vertueux, cependant lorsque je m’en sépare à cause de mes occupations et mes [différentes] tâches, je constate [chez moi] une faiblesse de la Foi.

Que pouvez-vous me conseiller de faire ? 
 
Réponse : 
 
Nous vous recommandons la droiture en compagnie des vertueux et s’il vous arrive de vous séparer d’eux pour accomplir vos quelques occupations, craignez Allah et rappelez-vous qu’Il (soubhanahou) vous observe parfaitement car Il a plus de considération qu’eux.

Allah تعالى dit (traduction rapprochée) :

«Certes Allah vous observe parfaitement. » (Sourate An-Nissa –verset 01) 

et aussi (traduction rapprochée) :

«qui te voit quand tu te lèves, et (voit) tes gestes parmi ceux qui se prosternent. » (Sourate Ash-Shou’ara –verset 218/219)

Allah تعالى dit aussi (traduction rapprochée) :

«…"Ne t'afflige pas, car Allah est avec nous." » (Sourate At-Tawba –verset 40)
 
En effet, Allah vous observe parfaitement alors craignez–le et rappelez vous que votre situation repose entre Ses mains et qu’Il saura observer [de vous] une pleine soumission mais également [toute forme] de désobéissance.

Craignez la punition d’Allah et craignez donc aussi, la possibilité d’accomplir un acte qui pourrait engendrer la colère d’Allah (soubhanahou).

Allah تعالى dit (traduction rapprochée) :

«…Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même… » (Sourate Ali ‘Imran –verset 28/30) 

et aussi (traduction rapprochée) :

«…Et c'est Moi que vous devez redouter. » (Sourate Al Baqara –verset 40)
 
Vous devez vous montrer sincère envers Allah et observer la rectitude dans la pratique de la religion d’Allah (soubhanahou), que vous soyez isolé ou en présence de vos compagnons.

Quelque soit votre situation, sachez que vous êtes sous l’écoute d’Allah et sous Son regard, Il écoute vos paroles et voit parfaitement vos actes !

Par conséquent, vous devez montrer de la pudeur envers Allah (‘aza oua jal) de sorte qu’elle soit supérieure à celle que vous pouvez laisser observer avec vos proches et les autres personnes. 
 
Majmou' Fatawas et maqalat moutanayi'a - volume 09
Traduction rapprochée : Ibn Hamza 
 
مما يعين على الاستقامة الرفقة الصالحة
السؤال : استقمت بحمد الله على دين الله منذ شهر تقريباً، وأشعر بالثبات إذا كنت مع بعض الإخوة الصالحين، وعندما أفارقهم بسبب انشغالي وأعمالي أجد نقصاً في الإيمان، بماذا تنصحوني؟
الجواب : نوصيك بالاستقامة على صحبة الأخيار، وإذا فارقتهم لبعض أشغالك فاتق الله وتذكر أنه سبحانه رقيب عليك وهو أعظم منهم، قال تعالى: {إِنَّ اللَّهَ كَانَ عَلَيْكُمْ رَقِيبًا}[سورة النساء من الآية 1]، وقال سبحانه: {الَّذِي يَرَاكَ حِينَ تَقُومُ * وَتَقَلُّبَكَ فِي السَّاجِدِينَ}[سورة الشعراء الآيتان 218، 219]، وقال تعالى: {لا تَحْزَنْ إِنَّ اللَّهَ مَعَنَا}[سورة التوبة من الآية 40]، فالله مراقبك فاتق الله، وتذكر أنك بين يديه وأنه يراك على الطاعة والمعصية جميعاً، فاحذر عقاب الله، واحذر أن تعمل ما يغضبه سبحانه، وقال جل وعلا: {وَيُحَذِّرُكُمُ اللَّهُ نَفْسَهُ}[سورة آل عمران من الآيتين 28 – 30]، وقال سبحانه: {وَإِيَّايَ فَارْهَبُونِ}[سورة البقرة من الآية 40]، فعليك بالصدق مع الله، والاستقامة على دين الله سبحانه في خلوتك ومع أصحابك، وفي كل مكان فأنت في مسمع من الله ومرأى، يسمع كلامك ويرى فعالك، فعليك أن تستحي من الله جل وعلا أعظم من حيائك من أهلك ومن غير أهلك

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 22:00
Allez les bleus ? (audio-vidéo)

Il est triste de constater que beaucoup de nos frères et sœurs suivent la Coupe du monde de football avec un grand intérêt (voire avec passion) et qu’ils y consacrent une bonne partie de leur temps et de leur énergie.


Nous voudrions rappeler très rapidement à nos frères et sœurs, car le rappel profite aux croyants, que cela n’est pas permis et les paroles des savants à ce sujet sont nombreuses.

Les deux fatwas traduites évoquent plusieurs aspects interdits : la perte de temps, la nudité relative des joueurs (lire aussi à ce propos l’article « la télévision » de shaykh Muqbil) et un aspect important de la règle fondamentale de l’alliance et du désaveu (
 Al-Walâ’ wal Barâ’).

mmm

 

Question : 

Noble shaykh quel est le jugement sur le fait de regarder les retransmissions de matchs de football à la télévision ?


Réponse de Cheikh Ibn ’Outheymine :


Mon avis est que regarder ces retransmissions à la télévision ou ailleurs est une perte de temps, et l’homme doué de raison ne perd pas son temps avec ces choses qui ne lui apportent aucun profit.

 

A condition que cela ne soit pas accompagné d’un autre mal, qui est par exemple de que le spectateur glorifie un joueur mécréant, car il n’y a aucun doute que cela est illicite.

Il ne nous est pas permis de glorifier les mécréants, quelle que soit l’avance qu’ils puissent avoir [sur nous].

Ou encore que l’on puisse voir dans ces retransmissions les cuisses de jeunes [joueurs] et que cela soit une tentation.

L’avis le plus correct pour moi est qu’ il n’est pas permis aux jeunes, lorsqu’ils jouent au foot, de montrer leurs cuisses en raison de ce que cela comporte comme tentation.

Même si l’on considère que les cuisses ne sont pas à cacher obligatoirement [‘ awrah], je vois que les jeunes ne doivent jamais montrer leurs cuisses.

Et si l’on est d’avis que les cuisses doivent obligatoirement être cachées, comme cela est connu de l’école de l’imam Ahmad, la réponse est claire, cela est totalement interdit.

Je conseille à nos frères de préserver leur temps, car le temps est plus précieux que les biens matériels. N’avez-vous pas lu la Parole d’Allah (traduction rapprochée) :

« Jusqu’à ce que lui vienne la mort, il dit alors : ô Seigneur, laisse-moi revenir [sur terre] afin que j’accomplisse une œuvre de bien. »

Et il n’a pas dit : afin que je profite de ce bas monde, mais afin que j’accomplisse une œuvre de bien en lieu et place du temps que j’ai perdu.

mmm

 

Question :


Nous aimerions de votre part un conseil pour ceux qui supportent une équipe de football des pays mécréants, qui s’attristent lorsqu’ils perdent et se réjouissent lorsqu’ils gagnent.

Ceci, au point que pour ces mécréants, certains ont rompu les liens avec ceux qui supportent des équipes adverses.

Et lorsqu’on les conseille, ils disent : nous ne faisons que supporter le jeu et les joueurs.


Réponse de Cheikh Salih Al Fawzan :


Et quel est le profit à supporter les joueurs ?

Tout cela n’est que futilité, tu ne fais que supporter la futilité et ce qui est vain.

Il ne convient pas au musulman de supporter la futilité et ce qui est vain.

Ceci lorsque [la chose vaine] émane du musulman, alors que dire lorsqu’il s’agit du mécréant.

Ce sont là des frivolités qui ne sont pas permises.

copié de salafs.com

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Distraction - musique - image - sport et internet
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 22:00
Celui qui lit 10 fois sourate al ikhlas - سُوۡرَةُ الإخلاص

Mou3adh ibn nass (radiyallahou 3anahou) a rapporté que le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) a dit : ‬

 

" Celui qui lit dix fois :

 

«Dis : Il est Allah Unique» (sourate Al Ikhlass), Allah lui construira un palais au Paradis." 

 

Omar Ibn Al Khattab (radiyallahou 3anhou) dit :

 

"Nous multiplierons donc les récitations pour avoir plus de palais"

 

Le Prophète (salallah 3alayhi wa salant) dit :

 

"Ce que détient Allah est plus grand en nombre que vos bonnes oeuvres et Allah est Le plus Bon"

 

Rapporté par Ahmad, et authentifié par Al Albani

 

11

 Le monothéisme pur

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

"Dis: «Il est Allah, Unique. (1)

Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. (2)

Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. (3)

Et nul n’est égal à Lui». (4)


سُوۡرَةُ الإخلاص

بِسۡمِ ٱللهِ ٱلرَّحۡمَـٰنِ ٱلرَّحِيمِ
قُلۡ هُوَ ٱللَّهُ أَحَدٌ (١) ٱللَّهُ ٱلصَّمَدُ (٢) لَمۡ يَلِدۡ وَلَمۡ يُولَدۡ (٣) وَلَمۡ يَكُن لَّهُ ۥ ڪُفُوًا أَحَدٌ (٤

 

Retranscription par Amatulhaqq - Katia (@chaboulix) رحمها الله

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 22:00
Les bénéfices de la croyance à la prédestination et au destin

Question :

 
Comment la croyance à la prédestination et au destin peut-elle être une aide pour augmenter la foi du musulman ?
 
Réponse : 
 
La croyance à la prédestination et au destin peut être une aide pour le musulman dans sa vie spirituelle et temporelle, car c'est avoir la conviction que le pouvoir d'Allah est au-dessus de toute chose, et que lorsqu'Allah, gloire et pureté à Lui, veut une chose, rien ne peut s'opposer à Sa volonté.

Si le musulman a cette ferme conviction, il mettra en œuvre tous les moyens qui lui permettront d'atteindre son but.

On apprend en effet, dans notre histoire, que plusieurs grandes victoires des musulmans se réalisèrent malgré le peu de soldats et le manque de moyens, tout ceci grâce à leur foi ferme en la promesse d'Allah, au destin et au fait que toute chose est entre Ses Mains. 
 
Fatâwâ de l'éminent cheikh Al-'Uthaymîn, classification d'Achraf Abdul-Maqsûd (1/54)

copié de fatwas.online.fr

 
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 22:00
Abou Ishaq Al Houwayni

Au nom d'Allah le clément, le miséricordieux ; 

La louange est à Allah et que la prière et la paix soit sur le messager d'Allah et sur sa famille et sur tout ses compagnons, mais après. 
 
 
Salam-aleykoum-wa rahmatoullahi wa barakatouh ;
 
Question :
 
Quel est votre avis sur une personne qui appelle au minhaj as salafi (assalafiyya) et qui ne lit pas de livres et salafis, et n'écoute pas de cassettes salafies, et défend même les groupes égarés (moutahazzibine)?
 
Réponse : 
 
Nous conseillons à nos frères d'accepter les livres bénéfiques, comme "Ryad-us-salihin" et "Boulough al mouram" et comme "Fath-al-majid Kitab Tawhid".

Ceci est mieux pour eux que les cassettes, car ce que nous et d'autres que nous ont dit dans les cassettes est une goutte de pluie.
 
Oui, nous conseillons donc à nos frères d'étudier "Ryadh-us-salihin", et avant cela, d'étudier al Qur'an al Karim" et même d'étudier "Boulough al-Mouram", et s'ils le peuvent, d'étudier "Allou²lou² wal-mourjane dans ce que les deux chouyoukh se sont mis d'accord" également, quoi alors?
 
Ceci est donc plus bénéfique pour eux, mais le fait qu'il n'écoute pas de cassettes n'est pas une preuve que ce n'est pas un salafi.

Par contre, nous devons regarder qui il fréquente. Fréquente-t-il des innovateurs? 
 
Oui, comme 'Abd ar-Rahmane abd al Khalaq et abi ishaaq al Houweyni, et ils sont considérés comme des innovateurs.

Oui, et aussi Safar et également Soulaymane, considérés comme des innovateurs, et aussi le journal "assouna", qui est fait avec l'innovation, et il suit Muhammad Sourour, donc ce journal, ainsi que ses fabricants sont considérés comme des innovations.
 
Source : casette (Al Majrouhin) le nombre : 3, les enregistrements de ahl al hadith, Alger.

Traduit et tiré de misrsalaf.com
copié de al-bayan.fr

 

سؤال: ما رأيكم فيمن يدَّعي السلفية وهو لا يقتني الكتب السلفية ولا الأشرطة السلفية، وكذلك يُدافع على المتحزبين؟

الجواب : الذي أنصح به إخواننا أن يقبلوا على الكتب النافعة مثل ( رياض الصالحين ) ، ومثل ( بلوغ المرام ) ، ومثل ( فتح المجيد شرح كتاب التوحيد ) ، هذا أنفع لهم من الأشرطة ، لأن الذي نقوله ويقوله غيرنا في الأشرطة هو قطرة من مطرة ، فننصح إخواننا بحفظ ( رياض الصالحين ) ، وقَبـلَهُ حفظ ( القرآن الكريم ) ، وكذا حفظ ( بلوغ المرام ) إن استطاعوا ، وحفظ ( اللؤلؤ والمرجان فيما اتفق عليه الشيخان ) فهذا أنفع لهم ، أما عدم اقتنائه للأشرطة فليس دليلا على أنه ليس بسلفي ، لكن ينبغي أن ننظر إلى من يواد ، أيُوَاد المبتدعة ؟ ، مثل عبد الرحمن عبد الخالق ، وأبي إسحـاق الحـويني ، فهذان يُعتبران من المبتدعة ، وهذا مثل أيضاً سفر وكذلك سلمان يُعتبران من المبتدعة ، وكذلك مجلّة ( السنّة ) التي هي لائقة بالبدعة -وهي التابعة لمحمد سرور- فهذه أيضاً -وأهلها القائمون عليها- .. تُعتبرُ مجلة بدعة

فالذي ننصح به هو الإقبال على كتاب الله وعلى سنَّة رسول الله صلى الله عليه وسلم ولا بأس باستماع بعض الأشرطة لبعض العلماء الأفاضل مثل : أشرطة الشيخ ابن باز / ، وأشرطة الشيخ الألباني التي هي أشرطة حماسية(4)، فقد كَثُرَت الأشرطة ، وربما شغلت بعض الناس عن حفظ القرآن وعن حفظ شيئاً من سنَّة رسول الله ص وعن تعلّم اللغة العربية التي إخواننا الأعاجم أحوج ما يكون إلى تعلّم اللغة العربية ليفهموا كتاب الله وسنَّة رسول الله ص والله المستعان

نعم ، إذا كان يترك أشرطة السلفيين ويستمع لأشرطة أهل البدع فهو شخص ، إما أن يكون ملبسا ، لأن كثيراً من الناس بحمد الله قد أصبحوا يكرهون الحزبية فنعم ، فربما لا تكاد تجد شخصاً يقول أنا حزبي ، لأنها قد أصبحت مكروهة عند الناس ، فهو يتستر وإما أن يكون يتستر ليخدع أهل السنَّة ويأخذ شبابهم كلَّما علّموا شاباً ويُرجى أن يَنفعَ الله به الإسلام والمسلمين ، نعم ، إي والله أغرُّوه بالمال وبالأكاذيب والمناصب ، وكذلك أيضاًَ شبكة معهم يصطادون بها الشباب وهي مسألة الجهاد في سبيل الله ، نعم إن الجهاد في سبيل الله يُعتبر من أسمى شعائر الإسلام ولكن أنتم أيها المحاربون للسنَّة لا تصلحون للجهاد في سبيل الله ، فجاهدوا أنفسكم قبل ذلك ، الرسول ص يقول كما في حديث فضالة بن عبيد : (( المجاهد من جاهد نفسه )) ، والله المستعان

السائل : هنا كلمة يا شيخ 

الشيخ : تفضّل

السائل : هي سبق لسان أو ماذا ؟ ، قُلتَ : أنصح بأشرطة الشيخ ابن باز وأشرطة الشيخ الألباني الأشرطة -الحماسية

الشيخ : قلت لا الأشرطة .. أنا لا أبغي الأشرطة الحماسية 

السائل : نعم

الشيخ : -أحسنت حفظك الله-، لا ! الأشرطة الحماسية التي يقولها كثير من الناس، ربما تترك الشباب متحمسين، مُهيَّئِين للقيام بالثورة، وكذلك أيضا الانفجارات، وغير ذلك، أي والله ما أكثر ما خَدَعُوا الشباب بهذه الأشرطة والله المستعان (( المطـــــــــــاردة للأخ شكيب)) 

- قال الشيخ العلامة المحدث مقبل بن هادي الوادعي -رحمه الله

( وتُسلِّم لهم ، فَهُم أهل الفن وأعلم بعلمهم ولست أدعوك إلى التقليد فإن هذا ليس من باب التقليد ولكنه من باب قبول خبر الثقة والله سبحانه وتعالى يقول : (( يا أيها الذين آمنوا إن جاءكم فاسق بنبأ فتبينوا )) مفهوم الآية : أنه إذا جاءنا العدل فإننا نأخذ بخبره . والله أعلم ) أهـ ( غارة الفصل على المعتدين على كتب العلل ) ص96

 

Cheikh Abou ‘Abdir-Rahman Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ مقبل بن هادي الوادعي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 22:00
Le port d’une alliance
Question : 
 
Est-ce que le fait de mettre une alliance au doigt constitue une innovation même si celle-ci est en argent et qu’elle n’est portée qu’une fois mariée ?  
 
Réponse :
 
Je pense que le moins qu’on puisse dire concernant l’alliance est qu’elle n’est pas recommandée, car cette coutume vient des non-musulmans.

Et dans tous les cas, le musulman ne doit pas s’abaisser au degré d’imiter les autres dans ces choses-là.
 
Si en plus, on porte cette bague en pensant qu’elle a une influence sur la liaison entre les deux époux, alors ceci est pire, car en réalité, elle n’a aucun effet.

D’ailleurs, il y a des personnes qui portent des alliances dans l’espoir d’avoir une bonne relation avec leurs femmes, mais qui vivent dans les conflits et les disputes, contrairement à de nombreuses personnes qui ne la portent pas et dont les relations avec leurs épouses sont pourtant bonnes.
 
Kitâb ud-Dacwa (5), vol. 2, page 87.
copié de fatawaislam.com

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 22:00
L’union dans l’accord et l’excuse dans le désaccord
Il a été demandé à SHeikh Sâlih al-Fawzân (qu'Allâh le préserve)
 
ce qu'il disait d'un homme qui appelle dans les assises publiques et encourage les gens sur un fondement qui dit : « Nous nous rassemblons concernant ce sur quoi nous sommes d'accord, et nous nous excusons concernant ce sur quoi nous sommes en désaccord. » Et cet homme appelle à cela à la télévision et dans les rassemblements ?

Réponse :
 
Ce fondement est un fondement propre au groupe des frères musulmans, et celui-ci est bien connu.

L'auteur de cette parole est Hassan al-Bannâh qui était à la tête du groupe des frères musulmans.
Ce fondement est un fondement caduc.
Comment pouvons-nous nous rassembler sur les choses sur lesquelles nous sommes d'accord, et nous excuser concernant celles où nous sommes en désaccord ?
Et quand les gens sont en désaccord sur la croyance !
Est-ce que nous allons nous excuser pour cela ?
Nous allons alors nous rassembler avec les adorateurs des tombes et les Soufis !
Cela est un fondement contradictoire, car il n'est jamais possible de se rassembler dans le désaccord !
Il faut obligatoirement la conformité dans la croyance, le dogme de pensées, le cheminement spirituel et la méthodologie. Le rassemblement n'est pas possible quand nous sommes en désaccord.
Cela est leur règle qu'ils fredonnent et qu'ils appellent être une règle en or.

Pourquoi est-ce qu'ils ne disent pas (traduction rapprochée) :

« Dis : "Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions qu'Allâh, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allâh". » [1]

Une parole commune basée sur l'Unicité d' Allâh qui était une seule (parole) entre les arabes et les étrangers, entre les anciennes communautés et leurs contemporains. Allâh - Ta'âla - dit 
(traduction rapprochée) :

« Certes, cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique, et Je suis votre Seigneur. Adorez-Moi donc. » [2]

L'excuse acceptable dans le désaccord (ou divergence) est lorsque le désaccord est lié à un effort d'interprétation [3].

Se rassembler sur nos accords et nous excuser sur nos désaccords est sans aucun doute une parole caduque. Il est obligatoire de se rassembler sur le Livre d'Allâh et la Sounnah de Son Envoyé. Et ce sur quoi nous divergeons, nous devons le ramener au Livre d'Allâh et la Sounnah de Son Envoyé.

Nous ne pouvons pas nous excuser les uns les autres en restant ainsi sur le désaccord. Au contraire, nous devons ramener cela à ces deux sources.

Lorsque l'union se fait sur la vérité, nous devons la prendre.
Et lorsque cela se fait sur l'erreur, nous devons revenir sur cette erreur. Voilà ce qui est obligatoire pour nous. Et la communauté ne doit pas restée sur le désaccord.

Il se peut que ceux qui appellent à rester sur le désaccord rappellent le hadîth qui dit : 

« Le désaccord de ma communauté est une miséricorde »,
 c'est un hadîth rapporté certes, mais qui n'est pas authentique. 
[4]

Car le désaccord n'est aucunement une miséricorde, le désaccord n'est qu'une cause du châtiment d'Allâh.

Allâh - Ta'âla - dit 
(traduction rapprochée) :

« Et ne soyez pas comme ceux qui se sont divisés et se sont mis à disputer, après que les preuves leur furent venues, et ceux-là auront un énorme châtiment. » [5]

Le désaccord éparpille les cœurs et divise la communauté. Il n'est pas possible que la personne qui soit dans le désaccord bénéficie du secours et de l'aide des gens.

Au contraire, il perdure entre eux la haine et l'animosité dues à leurs divisions et partis, et ils ne peuvent entre eux s'entraider dans cette situation 
[6].

[1] Coran, 3/64
[2] Coran, 21/92
[3] Kitâb « al-Idjâbât al-Mouhimmah fîl-Machâkil al-Mouslima » du SHeikh Sâlih al-Fawzân, p.225
[4] SHeikh al-Albâni (rahimahullâh) dit que ce hadîth n'a aucun fondement.
[5] Coran, 3/105
[6] Kitâb « Silsilatou Charh ir-Rassâ-îl » du SHeikh Sâlih al-Fawzân, p.20-21

 

copié de manhajulhaqq.com
 
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Groupes égarés - الفرق الضالة
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 22:00
L’astrologie

L'astrologie, les horoscopes, la superstition et dire la bonne aventure sont toutes des actions de la Jahiliya (temps de l'ignorance) dont l'islam a montré qu'ils étaient un mensonge et expliqué qu'ils étaient un shirk, parce qu'ils impliquent la dépendance à autre qu'Allah et la croyance que le bien et le mal viennent d'autres que Lui et la croyance dans la parole des diseuses de bonne aventure et des devins qui prétendent faussement avoir la connaissance de l'invisible, pour tromper les gens et changer leurs croyances.

 

La preuve (dalil) pour cela est le hadith rapporté par Abû Dawud dans ses Sunan avec un isnad sahih d'après Ibn 'Abbas (radiallahu 'anhu), que le messager d'Allah (salallahu 'alayhi wa sallam) a dit : 

 

« Quiconque apprend quelque chose de l'astrologie a appris une branche de la sorcellerie (sihr)... »

 

Et Al-Bazzar a rapporté avec un isnad jayid d'après 'Imran ibn Husayn que le messager d'Allah (salallahu 'alayhi wa sallam) a dit :

 

« Ne fait pas partie de nous celui qui pratique l'augure ou le fait faire pour lui, celui qui dit la bonne aventure ou se la fait dire, ou celui qui pratique la sorcellerie ou la fait faire pour lui. »

 

Quiconque prétend connaître quelque question de l'invisible est un diseur de bonne aventure ou agit comme un diseur de bonne aventure en un  sens, parce qu'Allah est le Seul qui a la connaissance de l'invisible.

 

Allah dit (traduction rapprochée) :

 

« Dis : "Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l'Inconnaissable, à part Allah". » [sourate An-Naml :65]

 

Mon conseil à tous ceux qui ont un rapport avec ces choses est de se repentir à Allah et demander Son pardon, dépendre seulement d'Allah et mettre leur confiance en Lui dans toutes leurs affaires, et ne pratiquer que les moyens prescrits ou permis dans la Shari'a.

 

Ils doivent renoncer à ces choses de la Jahiliya, s'en tenir loin et éviter de questionner les gens qui les pratiquent ou croire en ce qu'ils disent, par obéissance à Allah et Son messager (salallahu 'alayhi wa sallam) et pour protéger son engagement en islam et leur 'aqida (la croyance religieuse).

 

Article tiré du site theclearpath.com

Majmu' Fatawa Shaykh Ibn Baz (2/123)

copié de salafs.com

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Distraction - musique - image - sport et internet