compteur de visite

Catégories

12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 14:25
Y a-t-il une demande de repentir avant l’exécution de l'apostat ? (audio)

 

Question:

 

Fadîlat Cheikh (Noble Cheikh), y a-t-il une demande de repentir avant l'exécution de l'apostat ?

 

Bâraka Llâhou fîkoum. 

 

Réponse:

 

(L'appellation) «Fadîlat Cheikh», c'est un peu élevé pour moi... Si tu avais dis : «Fadîlat Abî 3abdi Llâh (Abu 3abdi Llâh est la kounya de Cheikh)»... peut-être.

 

Almouhim (l'important), les savants ont divergé sur (le cas de) l'apostat : Est-ce que quand il apostasie, on l'élimine (exécute) sur le champs, ou bien on lui donne trois jours pour qu'il réfléchisse, etc. ?

 

Cheikh Ibn Al 3outhaymîne a cité cela dans son livre «Charh boulôûgh al marâm» : Il a dit que ceux qui disent qu'on lui donne trois jours, c'est l'avis de 3Oumar bnou l-Khattâb (qu'Allâh Le Très-Haut l'agrée - رضي الله تعالى عنه).

 

Il a fait comme çà avec quelqu'un qui a apostasié.

 

Et je crois que cela est l'avis qu'a choisi Cheikh Ibn Al-3Outhaymîne رحمه الله.

 

والله تعالى أعلم (et Allâh Le Très-Haut sait mieux).

 

Na3am.

 

Réponse 125 donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 19:44
Le temps (الدهر) est-il un attribut d'Allâh ? (audio)

 

Question :

 

«Le Temps - الدهر»  fait-il partie des Noms d’Allaah car j’ai lu (qu’il y a) une divergence à ce sujet, والله أعلم (et Allaah sait mieux).

 

Qu’Allaah vous préserve tous et nous facilite l’accès à la science utile. 

 

Réponse :

 

«Le Temps -الدهر» ne fait pas partie des Noms d’Allaah عز وجل car,  Allaah تعالى a quoi ?... (Il) a les plus beaux Noms (الأسماء الحسنى) !

 

«Le Temps - الدهر» ne fait pas partie des Beaux Noms.

 

Lorsqu’(il a été dit) dans le hadith : «C’est Moi le temps» ; Ensuite Il a bien dit : «Je fais changer la nuit et le jour».

 

Il [faut] bien expliquer que lorsqu’Il a dit : «C’est Moi le temps», çà veut dire : «C’est Moi (Allaah) Qui dirige, Qui régie le temps, Qui régie l’univers» et comme cela.

 

Donc, comme le dit Cheikh Al-'Outhaymine : «Le Temps - الدهر» n’est pas un des Noms d’Allaah سبحانه و تعالى.

 

Réponse 25 donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Unicité - التوحيد
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 10:53
Le fait d'imaginer comment Allâh entend, est-il un acte de mécréance ? (audio)

 

Question :

 

Le fait d’essayer d’imaginer, comment Allaah entend (par exemple) est-il un acte de mécréance ou (est-ce) autre chose de négatif dans (par rapport à) la salafiyyah ?

 

Baaraka Llaahou fiikoum.

 

Réponse :

 

Cela n’est pas de la mécréance, mais cela est négatif.

 

Ahlu s-sounnati wa l’jamaa3ah (les gens de la Sunnah et du consensus) évitent les choses pareilles, car ils savent que si tu restes des années et des années, des siècles et des siècles à essayer de comprendre la chose comme çà, logiquement, en pensant comme çà... Tu n’y arriveras jamais !

 

C’est impossible !

 

Donc, tu dis seulement comme disent Ahlu s-sounnah : Qu’Allaah سبحانه و تعالى entend.

 

Comment (entend-Il) ?... الله أعلم (Allaah sait mieux) !

 

C’est Lui Qui sait comment (Il entend). 

 

Il y a un comment, mais nous, on ne le connait pas.

 

Il y a un hadiith en ce sens qui dit :

 

تفكروا في الخلق ولا تتفكروا في الخالق

 

«Méditez sur la création (d’Allaah) et ne méditez pas sur Le Créateur (Allaah)»

Hadiith bon.

 

Na3am.

 

Réponse donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Unicité - التوحيد
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 10:07
L'état des gens de l'innovation aujourd'hui

Quant à l'ignorant, celui qui suit aveuglément, ne t'occupe pas de lui. 

 

Et que ne te nuisent pas ses insultes, ou bien lorsqu'il te taxe de mécréant, ou d'égaré.

 

Car cela est comme l'aboiement d'un chien, et ne laisse pas le chien avoir de l'emprise sur toi.

 

 Traduit par oum Hafsah

 

حال أهل البدع اليوم

قال ابن القيم

أما الجاهل المقلد فلا تعبأ به

و لا يسوءك سبُّه و تكفيره و تضليله

فإنه كنباح الكلب فلا تجعل للكلب عندك قدراً

الصواعق 3/1158

 

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 20:43
Abdallah Al-Adani celui qui était avec nous puis nous a délaissé (vidéo)

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 19:13
La calomnie

Question 7 :

 

Quel est l'avis religieux sur celui qui rapporte des choses fausses sur le compte des gens, en leur absence ?

 

J'entends prononcer le mot calomnie (bouhtân); que signifie-t-il ?

 

Réponse 7 :

 

La médisance : C'est évoquer votre coreligionnaire en disant de lui ce qu'il n'aimerait pas que vous évoquiez.

 

Mais quand vous rapportez des choses fausses sur lui, ce qui lui déplairait, donc, c'est de la calomnie (bouhtân).

 

Aussi bien la médisance que la calomnie sont interdites.

 

En effet, Allah, l'Exalté, a dit (traduction rapprochée) : 

 

"et ne médisez pas les uns des autres." (sourate Les appartements verset 12)

 

Ce verset comporte une mise en garde contre la médisance et le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a expliqué la médisance et la calomnie.

 

D'après Mouslim et 'Abou Dâwoud, d'après Abou Hourayra (Qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :

 

"On dit : "Ô Envoyé d'Allah, qu'est-ce que la médisance ?" 

Il répondit : "C'est de dire de ton prochain, ce qui le répugne". 

"Que dis-tu, objecta-t-on, si je trouve cela chez mon prochain ?". 

"Si c'est ainsi, rétorqua-t-il, tu auras médit de lui, sinon, tu l'auras calomnié"."

Ahmad 2 / 230 , 384 , 386 , 458 , Mouslim 4 / 2001 sous le numéro (2589) , Abou Dâwoud 5 / 192 sous le numéro (4874) , At-Tirmidhî 3 / 329 sous le numéro (1934) , An-Nasâ'î dans ( Al-Kobra ) 10 / 268-269 sous le numéro (1454) Imprimé par : Institution Ar-Risala, Ad-Dârimî 2 / 299 , Ibn 'Abî Chayba 8 / 388 , Ibn Hibbân 13 / 71 , 72 sous le numéro (5758, 5759) , Al-Bayhaqî dans ( As-Sounan ) 10 / 247 , et dans (Al-'Adâb) Page / 62 sous le numéro (143) Vérifié par: `Abd Al-Qodous Nadhîr, Al-Baghawî 13 / 138 -139 sous le numéro (3560) .

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. .

 

(Numéro de la partie: 26, Numéro de la page: 12)

La question 7 de la Fatwa numéro (3543)

 Traduit et publié par alifta.net

 

البهتان
س7: ما حكم الذي يغتاب الناس بما ليس فيهم ، وأنا أسمع كلمة (البهتان) فما معناها؟

ج7 : الغيبة: أن تذكر أخاك بما فيه وهو يكرهه، وإذا ذكرته بما ليس فيه وهو يكرهه فهو بهتان، وكلاهما محـرم، قـال تعـالى:  وَلاَ يَغْتَبْ بَعْضُكُمْ بَعْضًا  ، في هذه الآية النهي عن الغيبة وفسرها النبي صلى الله عليه وسلم، هي والبهتان، فقد روى مسلم وأبو داود عن أبي هريرة رضـي الله عنه قـال:  قيل: يا رسول الله: ما الغيبة؟ قـال: ذكرك أخاك بما يكره، قيل: أفرأيت إن كان في أخي ما أقول؟ قال صلى الله عليه وسلم: إن كان فيه ما تقول فقد اغتبته، وإن لم يكن فيه ما تقول فقد بهته

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(الجزء رقم : 26، الصفحة رقم: 12)
السؤال السابع من الفتوى رقم - 3543

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 18:36
Des frères...?!

وإخوان حسبتهم دروعا * فكانوها ولكن للأعادي 
 

Des frères, je pensais qu'ils étaient des boucliers,
Ils l'ont été mais pour mes ennemis !

 

وخلتهم سهاما صائبات * فكانوها ولكن في فؤادي 

 

Et je les imaginais comme des flèches ne manquant pas leur cible,
Ils l'ont été mais ce fut dans mon cœur !

 

وقالوا قد صفت منا قلوب * فقد صدقوا ولكن عن ودادي 

 

Et ils dirent, grâce à nous des cœurs sont propres
C'est vrai mais ce n'est que d'amour pour moi

 

وقالوا قد سعينا كل سعي * لقد صدقوا ولكن في فسادي

 

Ils dirent nous avons fait tout ce que nous avons pu
Encore une fois ils dirent vrai mais pour me nuire.

 

 Publié par : Al Firqatou An-Nâjiyatou L'Islâm authentique en langue française

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Poèmes islamiques - قصائد الإسلامي
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 17:46
Préserve les droits de ton frère (audio)

Cet audio est une exhortation autour de la parole d'Allah :

 

إِنَّمَا الْمُؤْمِنُونَ إِخْوَةٌ

 

(traduction rapprochée)


"Certes les croyants ne sont rien d'autre que des frères" (sourate al houjourâte 49/10 )

 

L'explication de ce magnifique verset et les point bénéfiques abordés dans cet audio sont tirés des paroles précieuses et remarquables du noble shaykh 'Abdir-Razzâq Al 'Abbâd (qu'Allah le préserve).

 

Durée totale : 35 minutes environ

Traduit et préparé par votre frère Sulaymân Abû-Maryam (qu'Allah nous accorde à tous la rectitude)

Récitation Coranique : Samîr Al-Bashîrî

 

بسم الله الرحمن الرحيم

Toutes les louanges reviennent de droit à Allah, Seigneur des Mondes, Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux, Roi au Jour du Jugement Dernier, c’est Lui Seul que nous adorons et c’est de Lui Seul dont nous implorons l’aide et le soutien. 

 

Et je témoigne qu'il n’existe aucune divinité digne d’adoration si ce n’est Allah Seul sans associé et je témoigne que Mouhammed est Son serviteur dévoué et Son Messager. 

 

Que les éloges d’Allah et Ses salutations bénies soient sur lui, sur sa famille et l’ensemble de ses compagnons.

 

Serviteurs d’Allah !

 

Allah Le Tout Puissant nous dit dans Son Noble Livre, dans le Noble Coran, Il nous dit (en traduction relative et rapprochée du verset) : 

 

إِنَّمَا الْمُؤْمِنُونَ إِخْوَةٌ

 

"Les croyants ne sont rien d’autre que des frères" Sourate Al Houjourat - Verset 10.

 

Ainsi Allah, qu'Il soit Glorifié et Exalté, nous informe dans ce noble verset que les croyants ne sont rien d’autre que des frères, ce qui les rassemble, ce qui les uni, ce qui les regroupe c'est la fraternité islamique et les liens de l’Islam. 

 

Et la fraternité Islamique et les liens de l'Islam sont les liens les plus forts, c’est la fraternité la plus forte car ce qui les regroupe ce n’est pas une appartenance culturelle, ni une couleur de peau, ni une origine, ce qui les regroupe, ce qui les rassemble ce qui les réunit, ce qui les lie les uns avec les autres, les croyants, c’est la religion d’Allah, L'Islam, cette religion parfaite qu'Allah a parachevé et a agréé pour Ses serviteurs et Il n’a agréé aucune religion en dehors de l’Islam.

 

C'est pourquoi Lui-même dit dans Son Noble Livre (en traduction relative et rapprochée du verset) : 

 

 الْيَوْمَ أَكْمَلْتُ لَكُمْ دِينَكُمْ وَأَتْمَمْتُ عَلَيْكُمْ نِعْمَتِي وَرَضِيتُ لَكُمُ الإِسْلامَ دِينًا

 

"Aujourd'hui J’ai parachevé pour vous votre religion, et J’ai accompli sur vous Mon bienfait et J’ai agréé pour vous l’Islam comme religion" Sourate Al Ma'idah - Verset 3.

 

La seule religion agrée par Allah c’est l’Islam, la religion acceptée et validée par Allah, le Seigneur des cieux et de la terre, c’est l’Islam.

 

Et les croyants, plus leur foi est forte et plus leur crainte d’Allah est intense, plus leurs liens fraternels de l’Islam seront forts, plus la fraternité Islamique est forte et intense. 

 

Lorsque cette fraternité commence à disparaitre, lorsque ses fruits se font rares, ceci nous montre de manière claire qu'il y a une faiblesse de foi, une faiblesse de religion. Lorsque les liens fraternels de l’Islam disparaissent, ceci nous montre que nous sommes en présence d’une faiblesse de foi et d’une faiblesse religieuse car la fraternité de la foi et ce qu'elle implique, elle se renforce lorsque la foi est forte, lorsque la foi est intense et cette fraternité régresse et devient faible et peut même disparaitre lorsque la foi est faible. 

 

En d’autres termes, plus ta foi est grande et plus tu seras capable de manifester cette fraternité Islamique avec tes frères et plus ta foi est faible et plus cette fraternité Islamique, que tu te dois de manifester avec tes frères, elle régressera et elle faiblira.

 

Serviteurs d’Allah !

 

Fait partie de la crainte pieuse d’Allah, fait partie de la piété de craindre Allah dans nos frères et nos sœurs et d’avoir la certitude qu'Allah nous observe parfaitement et observe parfaitement nos comportements avec nos frères et nos sœurs et notamment dans le respect de l’aspect sacré du frère en Islam.

 

Car tout croyant est sacré auprès d’Allah : son sang est sacré, ses biens sont sacrés et son honneur est sacré. 

 

Le croyant est sacré auprès d’Allah !

 

Son sang est sacré, tu n’as pas le droit de faire couler le sang d’un croyant ou d’une croyante, tu n’as pas le droit de frapper un croyant ou une croyante. 

 

Ses biens sont sacrés, tu n'as pas le droit de voler, d’escroquer, d’arnaquer un croyant ou une croyante. 

 

Et enfin son honneur est sacré, l’honneur du mouslim est sacré, tu n’as pas le droit de toucher à son honneur par ta langue, par ta médisance, par tes insultes, par ton rabaissement de sa personne.

 

L’honneur du croyant est sacré, interdit !

 

Tu n’as pas le droit d’y toucher comme a dit le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم lors du pèlerinage d’adieu: 

 

"Certes vos sangs, vos biens, vos honneurs sont sacrés, il est interdit d’y toucher"

 

Ainsi, quiconque touche, quiconque fait couler le sang d’un mouslim ou porte un coup à un mouslim, à un croyant ou lui vole ses biens ou nuit à son honneur, parle sur lui, médit sur lui, l’insulte, le rabaisse ceci est un élément montrant que la personne qui fait cela a une crainte d’Allah limitée, sa piété est très faible, très basse. 

 

C'est pour cela qu'il est obligatoire à tout croyant, à tout serviteur d’Allah, s’il veut faire partie des pieux, s’il veut faire partie des vertueux, s’il veut faire partie des gens de piété, qu'il fasse attention à ces choses et qu'il s’écarte de ces interdits.

 

L’interdit de nuire à ton frère par ta langue ou par tes mains ou en lui volant ses biens, l'interdiction de nuire à ton frère ou à ta sœur en faisant couler son sang, en lui portant des coups, en lui volant ses biens, en l’arnaquant ou en l’escroquant et également en médisant sur lui, en le rabaissant ou en l’insultant.

 

Le sang du mouslim est sacré, interdit d'y toucher !

 

Ses biens sont sacrés, il est interdit d’y toucher !

 

Et son honneur est sacré, il est interdit d’y toucher également et :

 

إِنَّمَا الْمُؤْمِنُونَ إِخْوَةٌ

 

"Les croyants ne sont rien d’autre que des frères" Sourate Al Houjourat - Verset 10.

 

Un homme, un jour, a écrit à 3Abdoullah Ibn 3Omar رضي الله عنهما et lui a demandé qu'il lui regroupe, qu'il lui écrive la science toute entière.

 

3Abdoullah Ibn 3Omar رضي الله عنهما lui a répondu : 

 

"Certes la science est vaste, cependant si tu peux te présenter devant Allah au Jour de la Résurrection sans avoir à porter sur ton dos la responsabilité d’avoir fait couler le sang des croyants, le ventre vide de leurs biens, sans avoir consommer leurs biens, sans les avoir voler, arnaquer ou escroquer et sans avoir parler sur eux, sans avoir toucher à leur honneur, sans les avoir rabaisser,  tout en étant resté fidèle, loyal au groupe uni sur la vérité alors fais-le".

Rapporté par Adh Dhahabi.

 

Ici 3Abdoullah Ibn 3Omar رضي الله عنهما nous donne un enseignement précieux, qui est qu'on doit s’efforcer d’œuvrer pour Allah en ce qui concerne nos frères, nos sœurs, afin de se présenter devant Lui sans avoir à porter la responsabilité d’avoir fait couler le sang des croyants, sans avoir à porter la responsabilité d’avoir consommer leurs biens par le vol ou par les arnaques ou les escroqueries, sans avoir à porter la responsabilité d’avoir nuit à leur honneur par la langue.

 

Et également il nous dit : 

 

"Tout en étant resté fidèle, loyal, uni au groupe uni sur la vérité (les gens de la Sounnah)"

 

Si tu veux te présenter devant Allah le Jour de la Résurrection et espérer être délivré des tourments et entrer dans Son vaste Paradis alors prends garde au sang des musulmans et des musulmanes !

 

Prends garde à faire couler leur sang de manière injuste ou illégale !

 

Prends garde de ne pas les voler, de ne pas les escroquer, de ne pas les arnaquer !

 

Et prends garde de ne pas nuire à leur honneur par ta langue !

 

Et également accroche-toi à la vérité, reste fidèle, loyal au groupe uni sur la vérité, les gens de la Sounnah et du Tawhid !

 

Ainsi, celui qui est capable au Jour de la Résurrection de se présenter devant Allah sans avoir fait couler le sang des mouslims, sans avoir frapper les mouslims, sans avoir frapper un croyant ou une croyante injustement, sans avoir fait couler leur sang, sans avoir voler leurs biens et sans avoir nuit à leur honneur, quiconque se présente avec ces œuvres-là, il fera partie, incha Allah, de ceux qui auront réussis au Jour de la Résurrection car ces 3 choses-là : 

 

Le sang des croyants, leurs biens et leur honneur  font partie des choses les plus interdites auxquelles il est totalement réprouvé d’y toucher.

 

Le sang du croyant, ses biens, son honneur sont sacrés, il est interdit d’y toucher. 

 

Tu te dois de donner leurs droits à ces choses-là, les droits qu'Allah leur a donné qui est le respect, le respect du sang du croyant, le respect de ses biens et le respect de son honneur.

 

Ainsi, serviteurs d’Allah, on se doit de craindre Allah, on se doit de véritablement craindre Allah dans la mise en pratique des droits d’Allah qui est le fait de L’adorer Seul sans rien Lui associer, Le glorifier, L’unifier, Le vénérer Seul sans rien Lui associer car Il n’a pas d’égal, ni semblable, ni rival et également, on se doit de craindre Allah dans les droits de Ses serviteurs.

 

Et on se doit de prendre sur nous et de nous efforcer afin de mettre en pratique Ses obligations et afin d’obtenir l’agrément d’Allah et Sa satisfaction.

 

Et Allah nous dit dans Son Noble Livre (en traduction relative et rapprochée) : 

 

وَالَّذِينَ جَاهَدُوا فِينَا لَنَهْدِيَنَّهُمْ سُبُلَنَا وَإِنَّ اللَّهَ لَمَعَ الْمُحْسِنِينَ

 

"Quant à ceux qui s’efforcent et endurent pour Notre cause, Nous les guiderons sur le sentier et certes, Allah est avec les bienfaisants" Sourate Al 3Ankabout - Verset 69.

 

Ceux qui œuvrent dans le bien, ceux qui s’efforcent d’œuvrer dans le bien, ceux qui endurent et qui patientent pour œuvrer dans le bien. 

 

L’intelligent, le doué de raison parmi les serviteurs d’Allah est celui qui blâme son âme, celui qui sans cesse se remet en question, celui qui fait son examen de conscience sans arrêt et qui œuvre pour la vie après la mort. 

 

Et l’imbécile, l’idiot, le dénué de raison est celui qui suit tous ses mauvais penchants, qui sombre partout où son âme le fait sombrer, tout en plaçant de faux espoirs en Allah, il ne se corrige pas, car nous sommes tous fautifs, et nous sommes tous pécheurs et on se doit de se corriger et d’améliorer notre personne. 

 

Et l’imbécile, l’idiot est celui qui ne se corrige pas, celui qui ne se repent pas, celui qui ne cherche pas à améliorer sa personne, à se débarrasser de ses mauvais penchants, à se débarrasser de ses péchés et malgré cela il fonde des espoirs en Allah et espère être préservé du châtiment d’Allah.

 

Comment en serait-il ainsi ?!

 

Et nous demandons à Allah de parfaire nos comportements, nous Lui demandons de nous guider sur la voie droite et de raffermir nos pas sur celle-ci, et Il est certes capable de toute chose !

 

 و صل الله على نبينا محمد و على اله و صحبه أجمعين
والحمد لله رب العالمين

 

Rappel retranscrit par l'équipe du forum : ala-tariqi-al-ilmi.forumaroc.net

 Publié par audio-sunnah.com

 

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 16:43
Doit-on être convaincu qu'Allâh nous aime lorsque l'on est éprouvé? (audio)

 

Question d'une soeur :

 

La question porte sur l'amour d'Allâh عز وجل envers Ses serviteurs.

 

Je discutais avec une sœur alors qu'elle était très éprouvée et elle m'a dit au cours de cette conversation : «J'ai la certitude qu'Allâh عز وجل m'aime».

 

J'ai été très surprise par cette affirmation de sa part car pour moi, on espère l'amour d'Allâh et au cas où Allâh عز وجل nous aime, on doit avoir peur de perdre Son amour. 

 

Le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit qu'Allâh عز وجل éprouve ceux qu'Il aime.

 

Peut-on pour autant, avoir la ferme conviction de Son amour lorsque l'on est éprouvé ou plutôt avoir l'espoir de Son amour ? 

 

Réponse :

 

De préférence on n'affilie pas çà à soi-même,... de préférence ; Et on parle avec les généralités.

 

On dit : 

"Qu'Allâh سبحانه و تعالى aime les croyants."

"Je suis un croyant et Allâh سبحانه و تعالى aime les croyants." 

"Je suis éprouvé, Allâh سبحانه و تعالى , quand Il aime quelqu'un, Il lui donne des épreuves."

 

[...]

 

De préférence on laisse çà en général.

 

On laisse çà en général et on ne dit pas (par exemple) : «Moi spécialement, Allâh سبحانه و تعالى  m'aime».

 

C'est par modestie et ensuite, on n'a pas la certitude ; Mais on parle en généralité, in shâ a Llâh ta3âlâ c'est mieux.

 

C'est mieux. Na3am.

 

Réponse donnée sur Paltalk lors des questions/réponses

Retranscrit par Ummu 3Abdi Llaah

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 16:15
La saint valentin - عيد الحب (vidéo)

Parmi les fêtes innovées à cette époque et qui est célébrée par de nombreux jeunes des deux sexes, cette fête qui est appelée : La fête de l’amour (la Saint-Valentin), dont beaucoup de filles et de femmes ont été éprouvées par cela.

 

Et il s’agit d’une fête d’idolâtrie qui est basée sur une légende inventée d’un moine mécréant qui se nomme : «Valentine».

 

Il défia l’autorité ecclésiastique (de l’église) et il voulait sortir des règles du clergé et des règles fondamentales du monarchisme.

 

Ainsi il est devenu un emblème auprès de ces égarés, et cela a été transféré auprès de la société musulmane pour qu’il (Valentine) devienne (également) un emblème auprès des musulmans et des musulmanes.

 

Et nous sommes à Allah et vers Lui nous reviendrons.

 

✅ Traduit par sahihofislam

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Fêtes en islam - vendredi et fêtes innovées