compteur de visite

Catégories

1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 12:51
Quel est le jugement de prier les épaules découvertes (audio)

 

Au contraire il doit couvrir la awrah en lien avec la prière, si il est juste d'employer cette expression, et comme cela dans sa parole 'aleyhi salaam:

 

"Qu’aucun de vous ne prie avec un seul vêtement qui ne couvre pas ses épaules"

 

Et par conséquent l'imam Ahmad a déclaré que celui qui prie les épaules découvertes alors sa prière est invalide/nulle.

 

Et ceci est la vérité par laquelle nous adorons Allâh, pour cela le hadith authentique:

 

"Qu’aucun de vous ne prie-l'interdiction de la prière- avec un seul vêtement qui ne couvre pas ses épaules"

 

Et si est prouvé l'affaire générale quant au fait de se parer pour la prière (Ndt : Voir : Quel est le jugement de la prière pour l'homme avec la tête découverte ? (audio)), et est prouvé que fait partie des coutumes des musulmans le fait de se couvrir la tête et non pas l'avoir découverte, alors nous croyons que la prière a tête découverte est détestable, non pas parce qu'il y aurait un interdit spécifique, mais parce qu'il y a dedans une contradiction aux coutumes qui étaient suivis par les musulmans.

 

Je veux à cette occasion (mentionné), et ceci est la fin de la réponse, ce qu'a mentionné Cheikh Al-Islam Ibn Taymiyya رحمه الله dans "le voile de la femme et son habit dans la prière", un petit épître que vous avez peut être eu, mentionnant qu'il y a une narration de Ibn 'Umar رضي الله عنهما qu'il a vu son serviteur Naafi' priant tête découverte/nue, alors il lui a dit :

 

"Penses-tu que si tu étais allé à une rencontre avec l'un de ces gouverneurs, tu l'aurais rencontré avec ta tête nue/découverte ?"

Il répondit : "Non"

Il (Ibn Umar) a dit : "Allâh a plus le droit que tu te pares/embellisse pour lui."

 

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

 Publié par cheikhalalbani.com

 

الشيخ : بل عليه أن يستر العورة المتعلقة بالصلاة إذا صح تعبيري، وذلك بقوله السلام

(لا يصلين أحدكم وليس على عاتقيه من ثوبه شيء)

ولذلك صرح الإمام أحمد أن من صلى مكشوف المنكبين فصلاته باطلة، وهذا حق ندين الله به، لهذا الحديث الصحيح

(لا يصلين -نهي عن الصلاة- أحدكم وليس على عاتقيه من ثوبه شيء)

وإذ ثبت عموم الأمر بالتزين للصلاة، وثبت أن من عادات المسلمين ستر الرأس وليس الحسر؛ فحينئذٍ نعتقد أن الصلاة حاسر الرأس مكروهة، لا لأن هناك نهياً خاصاً، وإنما لأن فيه مخالفة للعادات التي جرى عليها المسلمون ويعجبني بهذه المناسبة وهو نهاية الجواب، ما ذكره شيخ الإسلام ابن تيمية رحمه الله في حجاب المرأة ولباسها في الصلاة ، رسالة صغيرة لعلكم وقفتم عليها، ذكر هناك رواية أن ابن عمر رضي الله عنهما رأى مولاه نافعاً يصلي حاسر الرأس، فقال له

 أرأيت لو أنك ذهبت إلى مقابلة أحد هؤلاء الأمراء أكنت تقابله وأنت حاسر الرأس ؟ قال : لا، قال : فالله أحق أن يتزين له

غيره

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Prière - الصلاة
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 12:16
Si un individu lambda t'interroge, répond lui selon l'avis que tu estimes prépondérant

Lorsque l'individu lambda t'interroge sur un jugement religieux, répond lui avec ce que tu estimes être l'avis prépondérant.

 

Et si l'avis prépondérant contredit l'avis adopté par les gens, alors répond lui en privé - pour autant que la question soit sujette à l'effort d'interprétation et qu'il n'y ait pas d'opposition aux textes religieux - dis lui donc : «La réponse que je vais te donner reste entre toi et moi.»

 

Si par contre l'avis adopté par les gens contredit les textes religieux, alors répond lui ouvertement sans te soucier de cela.

 

Mais ne lui parle pas de la divergence, en effet les gens de la masse emploient souvent l'expression suivante : «Si tu veux le faire hésiter, laisse lui le choix».

 

C'est pour cela que nous disons constamment aux étudiants en science religieuse :

 

«Ne parlez pas des divergences aux gens de la masse car vous allez les plonger dans l'hésitation.»

 

لقاء الباب المفتوح 32

 Traduit et publié par Al-Firqatou An-Najiyatou

 

لكن العامي إذا استفتاك فأفته بما تراه أنه الراجح، وإذا كان الراجح يخالف ما عليه الناس؛ فأفته به سراً ما دامت المسألة اجتهادية وليس فيها نص، وقل له: هذه فتوى بيني وبينك
أما إذا كان الذي عليه الناس مخالف للنص؛ فأفته علناً ولا تُبالِ، لكن لا تذكر له الخلاف، فإن العوام يقولون: إذا أردت أن تحيِّر فخيِّر، ولهذا دائماً نقول للطلبة: لا تبينوا الخلاف للعامة فتذبذبوهم

لقاء الباب المفتوح 32

لقاء الباب المفتوح 32

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 11:23
Le jugement de la vente à paiement échelonné
Question :
 
Il vous est connu, qu'Allâh vous préserve, que l'opération de paiement échelonné, celle qui est devenue très répandue ce jour, et par laquelle se distingue des sociétés, consiste à ce que la personne achète n'importe quelle marchandise, que ce soit à ces sociétés ou d'un autre endroit, à un prix supérieur au prix de base en contrepartie du paiement de ce montant en versements mensuels.
 
La question donc :
 
Quel est le jugement de cette opération de paiement échelonné, et comment voyez-vous son rôle dans la communauté ?
 
La réponse :
 
La vente au prix différé qui est supérieur au prix actuel est permise, pas de mal dans cela, que l'échéance soit unique, au terme de laquelle il s'acquitte du prix total, ou qu'elle soit en plusieurs échéances au terme desquelles il s'acquitte pour chacune d'elles du versement d'une partie du prix déjà connue.
 
Et c'est ce que nous appelons le paiement échelonné, que le vendeur soit une personne unique ou une société.
 
Mais il est exigé que la marchandise vendue soit la possession du vendeur lors de l'acte et que le délai soit connu.
 
Et la preuve que la vente au prix différé est correcte, est que le Prophète صلى الله عليه وسلم décéda tandis que son bouclier était en gage chez un juif pour de la nourriture qu'il avait acheté pour sa famille (Rapporté par Bukhary dans son sahih 3/231).
 
Et aussi parce que le Prophète صلى الله عليه وسلم, lorsqu'il arriva à Médine, a approuvé la vente dite "salam" qui est d'avancer le paiement d'un objet et de retarder la livraison de celui-ci.
 
Il les avait certes trouvé en train de payer en avance le prix de fruits qu’ils ne se faisaient livrer que plus tard, un an et deux ans après.
 
Il les a approuvés dans cela et il dit alors صلى الله عليه وسلم :
 
"Celui qui paie en avance le prix d’une chose, qu’il ne recevra que plus tard doit payer pour une mesure connue, pour un poids connu et pour un délai connu."
Rapporté par al Boukhary dans son sahih (3/46).
 
Et aussi parce que le besoin des gens appelle à cela.
 
Numéro de la fatwa: 16968
Date de publication de la fatwa sur le site: 09/09/2003
Traduit par Mîkâ'îl al-Martinîky

نص السؤال : معلوم لديكم حفظكم الله أن عملية التقسيط التي أصبحت اليوم منتشرة، واختصت بها شركات، تقوم على أن الشخص يشتري أي سلعة سواء من هذه الشركة أو من مكان آخر بمبلغ أكثر من المبلغ الأساسي، في مقابل دفع هذا المبلغ على أقساط شهرية، والسؤال: ما حكم عملية التقسيط، وكيف ترون دورها في المجتمع؟
نص الفتوى : الحمد لله
البيع بالثمن المؤجل الذي هو أكثر من الثمن الحال جائز لا بأس به، سواء كان الأجل واحدًا يسلم عند حلول الثمن جميعًا، أو كان على عدة آجال يسلم عند حلول كل واحد منها قسط من الثمن معلوم، وهو ما يسمى بالتقسيط، سواء كان البائع شخصًا واحدًا أو كان شركة، لكن يشترط أن تكون السلعة المبيعة في ملك البائع حين العقد، وأن يكون الأجل معلومًا. والدليل على صحة البيع بالثمن المؤجل أن النبي صلى الله عليه وسلم توفي ودرعه مرهونة عند يهودي بطعام اشتراه لأهله [رواه البخاري في "صحيحه" (3/231).]، ولأنه صلى الله عليه وسلم لما قدم المدينة أقر السلم، وهو تعجيل الثمن وتأجيل المثمن؛ فقد وجدهم يسلفون في الثمار السنة والسنتين، فأقرهم على ذلك، وقال عليه الصلاة والسلام
"من أسلف في شيء؛ فليسلف في كيل معلوم ووزن معلوم إلى أجل معلوم"
رواه البخاري في "صحيحه" - 3/46
 ولأن حاجة الناس تدعو إلى ذلك
16968  رقم الفتوى
09/09/2003 تاريخ نشر الفتوى على الموقع

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Commerce - usure et métier - تجار- رشوة -ربا و عمل
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 08:06
Jugement de la commission de l'agent de mise en relation entre acheteur et vendeur

Question 8,9

 

Les discussions à propos du montant de la commission que prend les agents de mise en relation (intermédiaire ou courtier) se multiplient. 

 

Un moment c'est 2,5% et un autre moment c'est 5%. 

 

Quelle est donc la commission légiférée ou est-ce que celle-ci dépend de l'accord qu'il y a entre le vendeur et le courtier ?

 

La réponse 8,9 :

 

Si un accord a été obtenu entre l'agent de mise en relation (intermédiaire ou courtier) et le vendeur et l'acheteur à ce qu'il prenne de l'acheteur ou du vendeur ou des deux ensemble une commission connue, cela est permis. 

 

Et il n'y a pas de limitation pour la commission par un pourcentage désigné. 

 

Plutôt, ce qui est permis est ce par lequel l'accord a été obtenu et avec la satisfaction des parties sur qui paiera la commission. 

 

Mais il convient à ce que ce soit dans les limites de ce qui est fait dans les coutumes entre les gens, de ce qu'obtient l'agent comme profit en contrepartie de ce qu'il a fait comme mise en relation et effort afin de conduire à la conclusion de la vente entre le vendeur et l'acheteur et que ni le vendeur, ni l'acheteur ne subissent de tort dû à une augmentation de la commission au dessus de ce qui est de coutume. 

 

Et la réussite vient d'Allâh et que la prière et le salut soit sur notre Prophète Muhammad ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Volume 13 page 129.
 Traduit par Mîkâ'îl al-Martinîky
 
س ٩،٨: "كثر الجدل حول مقدار السعي الذي يأخذه الدلال، فساعة (2.5) في المائة، وساعة (5) في المائة، فما هو السعي الشرعي، أو أنه حسب الاتفاق بين البائع والدلال؟
ج8، 9: إذا حصل اتفاق بين الدلال والبائع والمشتري على أن يأخذ من المشتري أو من البائع أو منهما معا سعيا معلوما جاز ذلك، ولا تحديد للسعي بنسبة معينة ، بل ما حصل عليه الاتفاق والتراضي ممن يدفع السعي جاز، لكن ينبغي أن يكون في حدود ما جرت به العادة بين الناس ، مما يحصل به نفع الدلال في مقابل ما بذله من وساطة وجهد لإتمام البيع بين البائع والمشتري، ولا يكون فيه ضرر على البائع أو المشتري بزيادته فوق المعتاد. و بالله التوفيق و صلى الله على نبينا محمد و آله و صحبه و سلم
 فتاوى اللجنة الدائمة - 13/ 129
 
 
Volume 13 page 129.
 Traduit par Mîkâ'îl al-Martinîky
 
س ٩،٨: "كثر الجدل حول مقدار السعي الذي يأخذه الدلال، فساعة (2.5) في المائة، وساعة (5) في المائة، فما هو السعي الشرعي، أو أنه حسب الاتفاق بين البائع والدلال؟
ج8، 9: إذا حصل اتفاق بين الدلال والبائع والمشتري على أن يأخذ من المشتري أو من البائع أو منهما معا سعيا معلوما جاز ذلك، ولا تحديد للسعي بنسبة معينة ، بل ما حصل عليه الاتفاق والتراضي ممن يدفع السعي جاز، لكن ينبغي أن يكون في حدود ما جرت به العادة بين الناس ، مما يحصل به نفع الدلال في مقابل ما بذله من وساطة وجهد لإتمام البيع بين البائع والمشتري، ولا يكون فيه ضرر على البائع أو المشتري بزيادته فوق المعتاد. و بالله التوفيق و صلى الله على نبينا محمد و آله و صحبه و سلم
 فتاوى اللجنة الدائمة - 13/ 129
 
 
Volume 13 page 129.
 Traduit par Mîkâ'îl al-Martinîky
 
س ٩،٨: "كثر الجدل حول مقدار السعي الذي يأخذه الدلال، فساعة (2.5) في المائة، وساعة (5) في المائة، فما هو السعي الشرعي، أو أنه حسب الاتفاق بين البائع والدلال؟
ج8، 9: إذا حصل اتفاق بين الدلال والبائع والمشتري على أن يأخذ من المشتري أو من البائع أو منهما معا سعيا معلوما جاز ذلك، ولا تحديد للسعي بنسبة معينة ، بل ما حصل عليه الاتفاق والتراضي ممن يدفع السعي جاز، لكن ينبغي أن يكون في حدود ما جرت به العادة بين الناس ، مما يحصل به نفع الدلال في مقابل ما بذله من وساطة وجهد لإتمام البيع بين البائع والمشتري، ولا يكون فيه ضرر على البائع أو المشتري بزيادته فوق المعتاد. و بالله التوفيق و صلى الله على نبينا محمد و آله و صحبه و سلم
 فتاوى اللجنة الدائمة - 13/ 129
 
 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Commerce - usure et métier - تجار- رشوة -ربا و عمل
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 08:03
Jugement de l'augmentation du prix d'un bien lors de la vente à paiement différé et échelonné

Question 8 :

 

Quelle est le jugement concernant l’augmentation du prix d’un bien lorsque le paiement est différé et échelonné ?

 

Réponse :

 

La vente à paiement différé à une date connue est permise si les conditions incluses sont valables.

 

Tout comme le paiement en versements échelonnés, aucun mal à cela si le montant des versements est connu et que la date des paiements est connue d'après la parole d'Allâh -Gloire à Lui (traduction rapprochée) :

 

"Ô les croyants! Quand vous contractez une dette à échéance déterminée, mettez-la en écrit" (sourate Al-Baqara verset 282)

 

Ainsi que la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Celui qui a prêté quelque chose, qu'il prête dans une mesure connue, et un poids connu, et pour une durée déterminée."

 

Et aussi d'après l’histoire de Barira, qu'Allâh soit satisfait d'elle, authentifiée dans les deux sahih (Ndt : Al-Bukhary et Muslim) qui s’affranchit elle-même de son maitre en échange de neuf onces, en payant une once par an.

 

Et ceci est bien un paiement à échéances et le Prophète صلى الله عليه وسلم n'a pas blâmé cela mais l’a plutôt approuvé et ne l'a pas interdit.

 

Et il n'y a aucune différence dans cela, entre le fait que le prix soit identique, à lorsque la marchandise est vendue en paiement comptant, ou supérieur à cela à cause du délai.

 

Et Allâh est l'allié de la réussite.

 

Volume 19 - Livre des ventes - page 14

 Traduit par Mîkâ'îl al-Martinîky


حكم الزيادة في البيع بالأجل والتقسيط

س 8: ما حكم الزيادة في البيع بالأجل والتقسيط؟

ج: البيع إلى أجل معلوم جائز إذا اشتمل البيع على الشروط المعتبرة، وهكذا التقسيط في الثمن لا حرج فيه إذا كانت الأقساط معروفة والآجال معلومة؛ لقول الله سبحانه

((يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِذَا تَدَايَنْتُمْ بِدَيْنٍ إِلَى أَجَلٍ مُسَمًّى فَاكْتُبُوهُ))

 سورة البقرة، الآية 282

ولقول النبي صلى الله عليه وسلم

"من أسلف في شيء فليسلف في كيل معلوم ووزن معلوم إلى أجل معلوم"

رواه البخاري في (السلم)، باب (السلم في وزن معلوم)، برقم: 1064

ولقصة بريرة الثابتة في الصحيحين فإنها اشترت نفسها من سادتها بتسع أواق في كل عام أوقية، وهذا هو بيع التقسيط، ولم ينكر ذلك النبي صلى الله عليه وسلم، بل أقره ولم ينه عنه، ولا فرق في ذلك بين كون الثمن مماثلاً لما تباع به السلعة نقدًا أو زائدًا على ذلك بسبب الأجل، والله ولي التوفيق

الجزء رقم : 19، الصفحة رقم: 14 ‏

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Commerce - usure et métier - تجار- رشوة -ربا و عمل
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 18:48
Les mérites des savants

Al Ajurri dit :

 

"Allâh -Le Puissant, le Majestueux, Celui qui possède les Noms purs- a élu parmi Ses créatures celles qu'Il aimait et les a guidées vers la foi.

 

Puis, Il a élu parmi tous ces croyants ceux qu'Il aimait et leur a accordé la faveur de leur enseigner le Livre et la sagesse (hikma).

 

Il leur accorda la compréhension de la religion et la faculté d'expliquer (ta'wîl).

 

Il leur a donné pour toujours un avantage sur tous les autres croyants.

 

Par la connaissance, Il les a élevés, par l'indulgence, Il les a embellis.

 

Grâce à eux, on distingue entre le licite et l'illicite, le vrai et le faux, l'utile et le nuisible, la beauté et la laideur.

 
Immense est leur mérite, extrême est leur importance.

 

Ils sont les héritiers des prophètes, ils apaisent les coeurs des alliés d'Allâh.

 

Les poissons dans les océans, implorent le pardon d'Allâh en leur faveur.

 

Les anges abaissent leurs ailes en signe d'humilité et d'approbation devant eux.

 

Le jour dernier, les savants intercéderont après les prophètes.

 

S'asseoir avec eux est source de sagesse; leurs actes sont un rappel dissuasif adressé aux insouciants.

 

Ils sont ceux qui adorent Allâh le mieux et ils dépassent les ascètes.

 

Leur vie est un butin, leur mort est une catastrophe.

 

Ils rappellent les insouciants à l'ordre et éduquent les ignorants.

 

On ne pourrait les soupçonner d'agir par traîtrise, ni craindre d'eux quelque ruse.

 

Lors d'un désaccord, c'est à leur bon enseignement que les pieux s'en remettent.

 

La beauté de leur exhortation pousse les négligents à se repentir.

 

Tous ont besoin de leurs science (...)

 

Les savants sont donc, pour les hommes, des lanternes ; pour les contrées, des phares.

 

Ils sont la clé de voûte de la ummah, la source de la sagesse.

 

Ils suscitent l'animosité du diable.

 

Grâce à eux, les coeurs des partisans de la vérité vivent et ceux des déviants meurent.

 

Ils sont sur terre semblables aux étoiles dans le ciel : elles servent de repère dans l'obscurité sur terre et en mer ; lorsque les étoiles se voilent, les gens sont désorientés, puis lorsqu'elles réapparaissent de l'obscurité, ils voient de nouveau clair..."

 

Akhlâq al 3ulamâ (l'éthique du savant) 

 

أسباب زيادة الإيمان ونقصانه - Les causes de l'accroissement et de la diminution de la foi p13-14

Retranscrit par Ummu Isma3il

Publié par 3ilmchar3i.net

 

 

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Savants - العلماء
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 18:47
Contrecarrer Daech

Il y a quelques jours, la presse a diffusé une information selon laquelle trois jeunes filles ont été appréhendées, car prêtes à rejoindre Daech.

 

Il en ressort que nos jeunes - garçons et filles - risquent encore de tomber dans le piège de cette terrible épreuve.

 

C’est pourquoi nous sommes tenus de montrer du doigt la cause principale qui mène à cette voie de dissension afin de protéger les jeunes.


Succomber au mirage Daech n’est pas motivé uniquement, comme le prétendent certains, par des raisons matérielles, tel que la privation d’une existence prospère.

 

La réalité y apporte un démenti.

 

Beaucoup de personnes, en Europe et ailleurs, ont rejoint Daech malgré leur opulence.

 

Des étudiants et des étudiantes en médecine issus du Monde arabe ont rallié également Daech.

 

Ni le bien-être, ni le niveau d’instruction élevé n’ont arrêté l’attrait qu’exerce cette organisation d’égarés sur eux.

 

En effet, leur manque de connaissances religieuses et leur éloignement des grands savants éducateurs ont présidé à l’égarement de ces jeunes.


Le meilleur moyen qui puisse préserver ces jeunes du fanatisme, de l’extrémisme et du terrorisme consiste à les armer par les sciences religieuses, à leur expliquer ses significations authentiques, à leur inculquer la voie des gens de la Sounna, à les inviter à écouter les savants modérés.

 

C’est pourquoi l’imam Mâlik - qu’Allâh lui fasse miséricorde -, avant de mourir, a donné ce conseil à l’un de ses disciples :

 

«عليك بتقْوَى اللهِ، وطَلَب العِلم مِن عندِ أهلِهِ»

 

«Tu dois craindre constamment Allâh et étudier la science auprès des vrais savants»

 

Quel précieux conseil !

 

Le premier pas qui mène à l’égarement consiste à étudier la science auprès de gens inaptes.

 

Nous nous réjouissons de voir aujourd’hui des jeunes gens enclins à l’étude des sciences religieuses bénéfiques et au suivi de la Sounna, guidés qu’ils sont vers la voie du salut dans une époque marquée par les épreuves et les fausses idées amoncelées.


L’imam Mâlik - qu’Allâh lui fasse miséricorde - a dit :

 

«السُّنَّةُ سفينَةُ نُوحٍ مَنْ ركِبَهَا نَجَا، ومَنْ تَخَلَّفَ عَنْهَا غَرِق»

 

«La Sounna est comme l’arche de Noé (Noûh) ; celui qui s’y embarque sera sauvé, et celui qui s’en détourne sera englouti.»

 

Le terme Sounna employé ci-dessus signifie : l’islam tel qu’il est compris par les pieux prédécesseurs, et non selon les fausses interprétations des modernes.


La stratégie la plus efficace pour contrecarrer Daech et les autres groupes terroristes consiste à s’intéresser aux sciences religieuses authentiques, à les diffuser au sein de la communauté, dans les mosquées, les universités, les établissements scolaires et les médias.


Le jour où le savoir religieux et ses arguments implacables répandront leur lumière dans tous les coins du monde, l’obscurité profonde du mensonge sera dissipée.

 

Si l’on élabore des plans et des stratégies sécuritaires, politiques et économiques sans pour autant tenir compte de ce point fondamental, nos solutions ne seront que bricolage hâtif propre à réduire la portée du danger sans être capables de déraciner complètement le mal.

 

Ainsi on ne sera pas à l’abri de son éventuelle réapparition sous des formes et des dénominations nouvelles ayant pour base commune : l’expression extrême de l’anathème.


Si on ne donne pas libre cours à la propagation de la science religieuse, l’ignorance et les ignorants assoiront certainement leur domination, chose qui favorisera la diffusion des idées égarées et de la perplexité, qu’Allah nous en préserve.  

 

 Traduit et publié par rayatalislah.com


صد داعش

تناقَلت وسائلُ الإعلام قبل أيام خبَرَ حَجْز ثلاث فتَياتٍ كُنَّ بصَدَد التَّحضير للالتحاق بداعش؛ وهو ما يعني أنَّ شبابَنا (ذكورًا وإناثًا) ما زال عُرضَةً للوقوع في شباك هذه الفتنَة المُهْلِكَة، فكانَ حريٌّ بنا أن نضع اليد على أهمِّ مسبِّبٍ لهذا الافتتان، لوقاية الشباب منه
إنَّ الانجرافَ وراءَ سَراب داعش لا يمكنُ ردُّه إلى الأسباب المادِّية فحَسب ـ كما يتصوَّرُه بعضُهم ـ، كعَدم توفُّر الحياة الرَّغيدَة؛ لأنَّ الواقعَ يُكذِّبه، فكثيرٌ مِن الأفرادِ توفَّرت عنده وسائل الرَّفاهية وطيب العَيش في أوربا وغيرها ولم يمنَعْه ذلك منَ الالتحَاق بهم، وفي بعض الدُّول العَربية التَحَق جمعٌ من الطُّلاب والطَّالبات من كليَّة الطِّبِّ بهذا التَّنظيم؛ فَلا مستَوى المعيشَة الرَّاقي، ولا مستَوى التَّعليم العَالي حال دونَ الافتتان بهذه الطَّائفَة الضَّالَّة
فالحقيقَةُ أنَّ اغترَارَ هؤلاءِ الشَّباب سببُه ضَحالة رصيدِهِم منَ العلم الشَّرعي، وعدم وثُوق صلتِهم بالعُلماء الربَّانيِّين؛ فالسَّبيلُ إلى حمايتهم من حُمَّى التَّطرُّف والتَّشدُّد والإرهَاب إنَّما هو بتَسليحهم بعُلوم الوحي، وإشباعهم بمعانيه السَّليمة، وتلقينهم منهجَ أهل السُّنَّة، وإحالتهم على المؤهَّلين من أهل الوسطيَّة والاعتدال، لهذا وصَّى الإمام مالك أحَدَ طلَبَته عند توديعه، بقوله

«عليك بتقْوَى اللهِ، وطَلَب العِلم مِن عندِ أهلِهِ»

 فما أغلاها من وصيَّةٍ؛ ذلكَ لأنَّ أوَّلَ دركاتِ الانحراف أن يُؤخذَ العلمُ مِن غيرِ أهلِه
وممَّا يسرُّ النَّاظر اليوم رؤية شباب ميَّالٍ إلى العلم النَّافع واتِّباع السُّنَّة؛ قد هُدي إلى سَبيل النَّجَاة في زمَن الفتَن المتلاطمَة والشُّبَه المتَراكمَة، قال الإمام مالك رحمه الله

«السُّنَّةُ سفينَةُ نُوحٍ مَنْ ركِبَهَا نَجَا، ومَنْ تَخَلَّفَ عَنْهَا غَرِق»

والسُّنَّةُ هنا تعني الإسلامَ بفَهم السَّلف، لا بتَحريفات وتأويلاتِ الخَلَف
فأنسَبُ خطَّةٍ لصَدِّ فِكر داعش وأخواتها هو توجيهُ النَّظَر إلى العلم الصَّحيح وتوسيعُ دائرته في أوسَاط الأمَّة، في المساجد والجامعات ودُور التَّعليم، وفي وسائل الإعلام...؛ حتَّى إذا شاعت أنوارُ العلم وحُجَجُه في كلِّ مكانٍ انقشعَ ظلامُ الباطل، وتبدَّدت أفكارُ الضَّلال، أمَّا أن نضع خططًا وتصوُّراتٍ أمنيَّةً وسياسيَّة واقتصاديَّة دون التفاتٍ إلى هذا الرُّكنَ الأساس، فنكونُ قَد لجَأْنا إلى حلول ترقيعيَّة، قد تُخفِّفُ وطأةَ الخَطر لكن لا تقضِي عَلى الشَّرِّ من جُذوره، وهو ما يجعلُنا في غيْر مأمَنٍ مِن عودة ظهورِه في أشكَالٍ جديدَةٍ وبمُسمَّياتٍ أُخرى، يجمعُها أصلٌ واحدٌ وهو الغلوُّ في التَّكفير؛ فإذا لم يُفسَح الطَّريقُ أمامَ العلم الصَّحيح، سيَغلبُ الجَهلُ، ويتسلَّط الجُهَّال، وتفشُو الحيْرَةُ والضَّلالُ؛ والله المستَعان

Cheikh Toufiq 'Amrouni - الشيخ توفيق عمروني

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Terrorisme - الإرهاب
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 18:46
Bien réfléchir avant de parler d'une question religieuse ou de rapporter une information (audio-vidéo)

 

Et les étudiants en sciences religieuses ont besoin de craindre Allâh avec leurs langues, car certes la parole de l'étudiant en sciences religieuses n'est pas comme la parole émanant d'une personne faisant partie des gens de la masse ; Que ce soit ce qu'ils (les étudiants en sciences religieuses) évoquent comme jugements religieux ou bien ce qu'ils rapportent comme informations.

 

Et certes l'étudiant en sciences religieuses peut rapporter l'information en se précipitant sans prendre son temps et cela sera la cause du désordre et Allâh sait cela.

 

Et cela peut éloigner beaucoup de bien et être la cause de beaucoup de mal.

 

Et c'est pour cela, Ô mes frères, nous les étudiants en sciences religieuses avons grand besoin de ne pas nous précipiter dans ce que nous disons comme paroles et dans ce que rapportons comme informations.

 

Et que nous ne rapportons pas d'informations sans en être certains (que l'information est vraie) et être certains qu'il nous est autorisé d'en parler.

 

Je l’ai déjà dit précédemment, si la personne désire parler il faut absolument qu'il fasse très attention à trois choses :

 

La première chose : Que sa parole soit une vérité en elle-même.

La deuxième chose : Que sa parole soit une vérité dans son intention.

La troisième chose : Que sa parole soit une vérité dans ce qui va en découler.

 

Et sans tous cela, alors qu'il se taise (en ne commençant même pas à parler).

 

Que cela soit une vérité en elle-même… C'est à dire qu'il sait que la parole qu'il dit est correct, si cela concerne la science religieuse il sait que cela est correct et si sa parole concerne les informations qu'il 'il sait qu'elles sont réels (les informations soient vrai).

 

Et qu'elle soit une vérité dans son intention... Qu’Allâh sache du coeur de cette personne que cette personne désire de par cela (de par sa parole) le visage d'Allâh.

 

Et cela que ce soit ce que la personne dit comme étant de la science religieuse ou bien ce qu'il rapporte comme information.

 

Et si il constate que venant de son coeur il ne désire pas par cela (par sa parole) le visage d’Allâh, alors qu'il s'arrête.

 

Une personne peut rapporter une information, il met comme intention en faisant cela le bon conseil pour la communauté, il est alors sur le bien.

 

Un autre individu peut rapporter la même information et mettre pour intention de porter atteinte à l'honneur de son frère ou bien mettre la discorde entre deux personnes ou bien autre chose que ceci, il sera alors de par cela pêcheur.

 

Il faut donc bien faire attention à ce qui est dans le coeur.

 

Et que cela soit une vérité dans ce qui va en découler...

 

Que la parole aboutisse au bienfait légiféré qui est espéré.

 

Si la parole aboutit à un méfait, il est certes interdit de la rapporter.

 

Si la parole aboutit à un méfait et elle n'aboutit pas au bienfait légiféré qui est espéré il est interdit de la prononcer et il est également interdit d'en informer si cela est une information.

 

Et ceci fait partie des choses importantes auxquelles le musulman de manière général doit porter attention et auxquelles particulièrement l'étudiant en sciences religieuses doit porter attention, et combien de gens sont atteint par la précipitation...

 

Certaines personnes sages disent :

 

Avant, les hommes réfléchissaient puis ensuite ils parlaient

Maintenant, les hommes parlent et ensuite il réfléchissent

 

Traduction abou Jabir

Publié par 3ilmchar3i.net

Tiré du cours de Cheikh

قواعد في المعاملات المالية - الدرس الرابع

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 18:45
Le comportement de l'homme envers son épouse

Puis, sache qu'il est nécessaire d'évaluer ta relation avec ton épouse en imaginant un homme représentant l'époux de ta fille ; Comment se comporterait-il avec elle ?

 

Serais-tu satisfait qu'il agisse avec elle avec froideur et dureté ?

 

La réponse est non. 

 

Par conséquent, n'accepte pas de te comporter ainsi avec la fille d'autres personnes comme tu n'agréerais pas qu'on le fasse avec ta (propre) fille. 

 

Et ceci est une règle dont il est demandé à toute personne de connaître. 

 

Ach-charh al-moumti' 12/381

 Traduit par l'équipe al Miirath - @al_miirath

 

ثم اعلم أن معاملتك لزوجتك يجب أن تقدر كأن رجلاً زوجاً لابنتك، كيف يعاملها؟ فهل ترضى أن يعاملها بالجفاء والقسوة؟ الجواب: لا، إذاً لا ترضى أن تعامل بنت الناس بما لا ترضى أن تعَامَل به ابنتك، وهذه قاعدة ينبغي أن يعرفها كل إنسان
الشرح الممتع ١٢/٣٨١

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 18:44
Prends-garde d'être à l'origine du mécontentement d'Allâh à ton égard !

Y a-t-il quelque chose qui apporte le repos du coeur, la stabilité de la conscience, la tranquillité de l'esprit et son salut autant que de s'écrouler sur les seuils du Seigneur des mondes ?!

 

La création revient d'elle-même à son Créateur, car après avoir été touchée par la corruption personne ne détient le pouvoir de la réformer sauf Celui qui l'a créé et il n'y a pas plus Généreux que Lui.

 

De même, le serviteur espère la récompense de son Seigneur ainsi que Son agrément et s'il applique l'unicité réellement et sincèrement, alors lui est facile de délaisser les péchés désirés par peur du courroux d'Allâh et Son châtiment, mais aussi il craint de perdre sa valeur auprès d'Allâh car s'il ose Lui désobéir, il n'est plus à l'abri de ne pas être pris en considération et de devenir méprisé auprès d'Allâh Seigneur des mondes ; Comme nous a informé le Prophète صلّى الله عليه وسلّم :

 

"Et certes, l'un d'entre vous prononce une parole qui sera la cause du courroux d'Allâh dont il ignore la gravité, alors Allâh lui écrira son courroux jusqu'au jour ou il le rencontrera." (1)

 

Et tu ne peux pas savoir !

 

Alors qu'il prenne garde d'être à l'origine du courroux de son Seigneur, de Son mécontentement et de perdre sa valeur auprès de Lui.

 

(Nous te demandons)

اللهم

أكرمنا ولا تهنا وارفعنا ولا تخفضنا ولا تضعنا

يا رب العلمين

Ô Allâh ! 

 

Honore-nous et ne nous humilie pas, élève nous, ne nous rabaisse pas et ne nous avilis pas !

 

Ô Seigneur des mondes !

 

(1) Rapporté par At-Tirmidhi (2319) et Ahmad (15425) et Malik (1848) dans une version de Bilal Ibn Al Harith , authentifié par Al Albani dans "as sahiha" (888) et dans "sahih al jami'" (1619), rapporté par Al Bokhari (6113) d'un hadith d'Abu Hurayra dit : l'envoyé d'Allâh  صلّى الله عليه و سلّم a dit :

 

إِنَّ العبد ليتكلّم بالكلمة مِنْ رضوان الله لا يُلْقِي لها بالاً، يرفعه الله بها في الجنة

وإن العبد ليتكلم بالكلمة من سَخَط الله لا يُلْقِي لها بالاً، يهوي بها في جهنم

 

"Certes l'adorateur aura une parole qui sera la cause de l'agrément d'Allâh, il n'y fera pas attention, Allâh l'élèvera en degrés (de par cette parole) ;

Et l'adorateur aura une parole qui sera la cause du courroux d'Allâh, il n'y fera pas attention et il tombera dans l'Enfer."

 

Les vertus de l'unicité - p47-48

Retranscrit par Ummu Isma3il

Publié par 3ilmchar3i.net

 

 

 

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة