Glorifier Allâh ou implorer Son Pardon ?

Publié le par 3ilm.char3i

Glorifier Allâh ou implorer Son Pardon ?

On a demandé à Ibn Al-Jawzî :

 

"Est-il meilleur de faire at-tasbih (glorifier Allâh) ou al-istighfar (implorer le pardon d'Allâh) ?"

Il répondit : "Le vêtement sale a plus besoin de savon que de parfum."

 

Rapporté par Ibn Hajar dans Fath al-Bârî

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Imam Ibn Hadjar al-’Asqalânî -  الإمام ابن حجر العسقلاني

Partager cet article

Conseil et orientation mettant en garde contre les manifestations et les marches

Publié le par 3ilm.char3i

Conseil et orientation mettant en garde contre les manifestations et les marches

Au Nom d'Allâh, Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux

 

Toute les Louanges appartiennent à Allâh qui a dit dans la Révélation explicite "Quand leur parvient une nouvelle rassurante ou alarmante, ils la diffusent. S’ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement parmi eux, ceux d’entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris la vérité." An-Nicê’ (Les Femmes), v. 83.

 

Et que la prière et le salut soient sur le Prophète de la guidée, qui a dit :

 

«Vous suivrez certes la voie de ceux qui étaient avant vous, de la manière la plus identique, au point que s’ils entreront dans le trou d’un lézard, vous les suivrez !»

(El Boukhârî, n° 732 ; et Mouslim, n° 2285).

 

Cela étant dit, partant de la parole de notre Prophète -sur lui la prière et le salut- :

 

«La religion, c’est le conseil.»

(Mouslim, n° 55),

 

nous estimons qu’il est utile d’adresser ce conseil pur à l’ensemble de nos frères, espérons qu’il leur soit profitable et leur fera éviter les troubles.

 

Et cela est en fait une obligation que notre religion nous incombe, celle-ci même qui recouvre la concrétisation de tous intérêts des gens, et dont fait tout justement partie la sécurité dans les pays.

 

De ce fait, il y a très certainement dans l’appel tendancieux de certains instigateurs aux manifestations et aux marches, qu’ils prétendent être pacifiques, une excitation des troubles, une division sûre de la Nation et une aubaine pour les ennemis qui nous guettent de s’y infiltrer. 

 

Or, il y a pourtant dans l’état de nos voisins et nos frères une leçon à prendre, pour ceux qui apprennent les leçons, parmi nos frères qui sont déchirés par ces dissensions (troubles) de toute part, puisse Allâh nous en préserver !

 

Et, les ennemis qui guettent notre Algérie ont tellement tenté par de malheureuses tentatives pour donner du feu à la mèche des séditions (dissensions) et parvenir à l’incendier ; mais, cela a été mis à l’échec par la Grâce et la Faveur d’Allâh -Tout-Puissant et Très-Haut- en premier, puis par les conseillers sincères qui ont accompli leur obligation à ce sujet, et par aussi la réaction favorable de l’ensemble de la Nation à leur action.

 

Et tel que nous l’avons déjà évoqué au début de ce conseil ou de ce communiqué : la Nation est vivement appelée à suivre son Prophète et à revenir à ses grands hommes dans ces affaires survenues, desquelles dépendent la destruction et la réforme des pays.

 

Au fait, les savants de l’islam ont stipulé que de telles méthodes (marches, manifestations), par lesquelles on proteste et réclame le changement, sont inventées et suivies par les ennemis de cette religion, quitte à ce qu’ils les nomment par de brillants noms ou à ce qu’ils les considèrent tels des moyens hautement civilisés, selon leurs présomptions bien entendu !

 

En effet, la conduite de notre Prophète -sur lui la prière et le salut- nous oblige de contrarier la conduite des autres parmi les juifs et les chrétiens, et de ne jamais se faire ressembler à eux ou de suivre leur méthode.

 

Car il est un fondement parmi les fondements des Gens de la Sounna de contrarier les juifs et les chrétiens ; et, ne pas se faire ressembler à eux fait partie de la Sounna de notre bien-aimé -sur lui la prière et le salut- ; voire, la Sounna a décidément ainsi tranché pour ce sujet.

 

De plus, nous avons dans notre charia, ô suiveurs du Prophète Elu ! -prière et salut d’Allâh sur lui-, ce qui nous suffit parfaitement dans toutes les affaires de notre vie.

 

Et notre Prophète -sur lui la prière et le salut- nous a appris la méthode légale de changement du mal et d’ajustement des torsions des gouverneurs -s’il y en a- ; et ce par ce qui est parvenu dans la Sounna épurée en leur prodiguant des conseils bénéfiques, et en leur démontrant la vérité par la sagesse et la bonne exhortation.

 

Dans ce rapport, il a authentiquement été rapporté de notre Prophète -sur la prière et le salut- qu’il ait dit :

 

«Quiconque voudra conseiller un détenteur d’autorité, qu’il ne le fasse pas en public (solennellement) ; mais qu’il prenne sa main et le retire en privé ; ainsi, s’il accepte, c’en est ce qui est voulu, et s’il s’y refuse, le conseiller aura fait ce qu’il lui appartient de faire.»

(As-Sounna d’Ibn Abî ‘Âsim, n° 1096 ; et c’est un hadith authentifié par El Albênî).

 

De même que sa parole -qu’Allâh prie sur lui et le salue- :

 

«Il surviendra de l’égoïsme et des choses que vous condamnerez.

Les compagnons ont ainsi dit : Ô Messager d’Allâh, alors que nous ordonnes-tu de faire ?

Il dit : Vous accomplissez l’obligation qui vous incombe, et vous demandez à Allâh votre droit !»

(El Boukhârî, n° 3603 ; et Mouslim, n° 1843).

 

Ainsi que ce qui est aussi parvenu dans le hadith d’Ibn ‘Abbês -qu’Allâh les agrée- concernant la parole du Prophète -qu’Allâh prie sur lui et le salue- :

 

«Quiconque détestera une chose venant de son gouverneur, qu’il patiente ; car celui qui sort de l’Autorité, ne serait-ce que la mesure d’un empan, mourra d’une mort de l’époque antéislamique !»

(El Boukhara, n° 7053 ; et Mouslim, n° 1849).

 

Voilà la méthode prophétique, qui comporte l’extrême sagesse et la vaste miséricorde ; méthode par laquelle on réalisera les intérêts tous entiers et on repoussera toutes les nuisances.

 

Quant aux autres procédures de contestation, il n’y a dans elles que l’attisement des troubles et l’expansion du chaos, avec en plus ce qui va de soi comme maux énormes et nuisances grandissimes, tels que l’insulte et l’injure, la mixité entre hommes et femmes et le pillage et la corruption qui amènent à violer l’honneur des gens et à l’effusion de sang.

 

Sachant notamment que la majorité de ces manifestations et marches sont actionnées par des cercles secrets qui exploitent les afflictions des gens et leurs difficultés, afin de répandre leur poison et concrétiser leurs intérêts et leurs requêtes.

 

Craignez donc Allâh, ô prôneurs de la manifestaille et de l’agitation !

 

Craignez Allâh au sujet de cette Nation ; car, les dissensions, quand leurs vents souffleront et leurs feux s’attiseront, elles n’épargneront jamais plus rien.

 

Ô nos frères et nos enfants ! que les appels tendancieux et les slogans mensongers ne vous excitent pas ; ne soyez pas des suiveurs de tout criard, mais soyez de meilleurs successeurs à de meilleurs prédécesseurs ; préservez le dépôt légué par ceux que nous estimons être les martyrs de ce pays, parmi ceux qui ont donné de ce qui est très précieux, afin que nous profitions des richesses de ce pays et que nous vivions en son sein, sécurisé et paisibles ; accoutumez-vous à la foi sincère et au suivi pur du Prophète -sur lui le salut- et ne vous déviez point de sa conduite ; ne vous détournez pas des orientations de vos savants, en raison qu’elles contiennent le bien et la piété ; et soyez toujours et à jamais derrière eux, vous marcherez suivant leurs orientations, et vous demanderez leurs conseils, car ils ont certes prodigué des conseils purs et sincères pour leurs frères et ont voulu le bien pour eux "Et craignez une calamité qui n’affligera pas exclusivement les injustes d’entre vous. Et sachez qu’Allâh est dur en punition." El Anfêl (Le butin), v. 25.

 

Et, le Prophète -qu’Allâh prie sur lui et le salue- a dit :

 

«Certes, Allâh donne à travers la douceur ce qu’Il ne donne pas à travers l’agressivité ; et, certainement, la douceur n’est jamais émise dans une chose sans que celle-ci ne soit embellie, et, elle n’est jamais ôtée d’une chose sans que celle-ci ne soit enlaidie !»

(El Boukhârî, n° 6927 ; et Mouslim, n° 2593).

 

Et qu’Allâh prie et salue notre Prophète Mouhammed, sa famille et tous ses compagnons.

 

Mardi 15 djoumêda ath-thêniya 1440 H.

Correspondant au 19 février 2019 G.

Traduit de l’arabe par Aboû Fahîma ‘Abd Ar-Rahmên Ayad

Publié par kabyliesounna.com

نصيحة وتوجيه في التحذير من المظاهرات والمسيرات

الحمد لله القائل في محكم التنزيل

وَإِذَا جَاۤءَهُمۡ أَمۡرࣱ مِّنَ ٱلۡأَمۡنِ أَوِ ٱلۡخَوۡفِ أَذَاعُوا۟ بِهِۦۖ وَلَوۡ رَدُّوهُ إِلَى ٱلرَّسُولِ وَإِلَىٰۤ أُو۟لِی ٱلۡأَمۡرِ مِنۡهُمۡ لَعَلِمَهُ ٱلَّذِینَ یَسۡتَنۢبِطُونَهُۥ مِنۡهُمۡۗ - النساء:73

، والصلاة والسلام على نبي الهدى القائل

لَتَتْبَعُنَّ سَنَنَ مَن كانَ قَبْلَكُمْ، حذو القذة بالقذة، حتَّى لو دَخَلُوا جُحْرَ ضَبٍّ تَبِعْتُمُوهُمْ

[البخاري (٧٣٢٠)، ومسلم (2285)]

وانطلاقا من قول نبينا -عليه الصلاة والسلام-: «الدين النصيحة» [مسلم (55)] ارتأينا أن نتوجه بهذه النصيحة الخالصة لكافة إخواننا عسى أن تنفعهم وتعصمهم من الفتن، وهذا واجب يفرضه علينا ديننا الذي فيه تحقيق مصالح العباد كلها والتي من أعظمها أمن الأوطان

وإنَّ ما يدعو إليه بعض المغرضين من الخروج في مظاهرات ومسيرات -زعموا أنها سلمية- لتأجيج الفتن وتفريق الأمة وإتاحة الفرصة للأعداء الذين يتربصون بنا، ولنا في جيراننا وأشقَّائنا عبرة للمعتبرين ممن مزقتهم هذه الفتن كل ممزَّق -نسأل الله العفو والعافية
ولطالما كان تربص المتربصين بجزائرنا في محاولات بائسةٍ لإشعال فتيل الفتنة فيها وتأجيج نارها، لولا فضل الله -جل وعلا- ومنته أولا ثم قيام الناصحين المخلصين فيها بواجبهم، واستجابة عموم الأمة لهم
وكما أسلفنا في بداية هذه النصيحة أو هذا البيان من أنَّ الأمة مطالبة باتباع هدي نبيها والرجوع إلى كبارها في مثل هذه المسائل المدلهمة التي يتوقف عليها خراب الأوطان أوإصلاحها

وقد ذكر علماء الإسلام أن مثل هذه الأساليب في الإنكار والتغيير مما أحدثه أعداء هذه الملة وساروا عليه وإن سمَّوه بأسماءٍ برَّاقة وجعلوه من الأساليب الحضارية الرَّاقية بزعمهم. فهدي نبينا -عليه الصلاة والسلام- يفرض علينا أن نخالف ما عليه غيرنا من اليهود و النصارى والتشبه بهم والسير على طريقتهم، فأصل من أصول السنة عندنا أنَّ مخالفة اليهود والنَّصارى وعدم التشبه بهم من سنَّة حبيبنا -عليه الصلاة والسلام- بل السنة قاضية بذلك

ولنا في شرعنا معاشر أتباع المصطفى -عليه الصلاة والسلام- الغُنية والكفاية في كل شؤون حياتنا، وقد علَّمنا نبينا -عليه الصلاة والسلام- الطريقة الشرعية في تغيير المنكر وتقويم اعوجاج الحكَّام -إن وُجِد- بما ورد في السنَّة المطهرة من حسن مناصحتهم وبيان الحقِّ لهم بالحكمة والموعظة الحسنة

فقد صح عن نبينا -عليه الصلاة والسلام- أنه قال

مَنْ أَرَادَ أَنْ يَنْصَحَ لِذِي سُلْطَانٍ فَلَا يُبْدِهِ عَلَانِيَةً، وَلَكِنْ يَأْخُذْ بِيَدِهِ، فَيَخْلُو بِهِ، فَإِنْ قَبِلَ مِنْهُ فَذَاكَ، وَإِلَّا كَانَ قَدْ أَدَّى الَّذِي عَلَيْهِ

[السنة لابن أبي عاصم (1096) وصححه الألباني]

وقوله ﷺ:

سَتَكُونُ أَثَرَةٌ وَأُمُورٌ تُنْكِرُونَهَا» قَالُوا: يَا رَسُولَ اللَّهِ فَمَا تَأْمُرُنَا؟ قَالَ: «تُؤَدُّونَ الحَقَّ الَّذِي عَلَيْكُمْ، وَتَسْأَلُونَ اللَّهَ الَّذِي لَكُمْ

[البخاري (3603) ومسلم (1843)]

وما جاء في حديث ابن عباس -رضي الله تعالى عنهما– من قوله ﷺ

«مَنْ كَرِهَ مِنْ أَمِيرِهِ شَيْئًا فَلْيَصْبِرْ، فَإِنَّهُ مَنْ خَرَجَ مِنَ السُّلْطَانِ شِبْرًا مَاتَ مِيتَةً جَاهِلِيَّةً»

[البخاري (7053) ومسلم (1849)]

فهذه الطريقة النبوية التي تحمل في طيَّاتها الحكمة البالغة والرَّحمة الواسعة والتي بها تتحقق المصالح كلُّها وتُدرءُ المفاسد جميعها.

أما غيرها من أساليب الإنكار هذه فليس فيها إلا تأجيج الفتن، وإثارة الفوضى، مع ما يصحبها من المنكرات العظام والمفاسد الجسام كالسَّب والشَّتم واختلاطِ الرِّجال بالنِّساء والتَّخريب والفَساد الذي يؤدي إلى انتهاكِ الأَعراض وسفكِ الدِّماء

خاصَّة أن غالب هذه المظاهرات والمسيرات إنما تحركها جهات خفيَّة تستغلُّ مآسيَ غيرها وجراحهم في بثِّ سمومها وتحقيق مصالحها ومآربها

فاتقوا الله يا دعاة التظاهر والفوضى في هذه الأمة فإن الفتن إذا عصفت رياحها وتأججت نارها فإنها لا تفرق بين الأخضر واليابس ولا بين الصالح والفاسد

ويا إخواننا وأبناءنا لا تستَهوِينَّكم الدَّعوات المغرِضة، ولا تستفزَّنَّكم الشِّعارَات الكاذبة، ولا تكُونوا أتبَاعًا لكل ناعق، وكونوا خير خلف لخير سلف، وحافظوا على ما استأمنكم عليه ممن نحسبهم من شهداء هذا البلد ممن قدَّموا الغالي والنفيس لننعم بخيرات هذا البلد ونعيش في كنفِه آمنين مطمئِنِّين. ووطِّنوا أنفسكم على الإيمان الصادق والاتِّباع الخالص ولا تحيدوا عن هدي نبيِّكم ولا تُعرضُوا عن توجيهات علماءِكم ففيها الخير والصلاح، وكونوا دائما وأبدًا وراءهم تسيرون بتوجيهاتهم وتستنصحون بنصائحهم فإنهم قد أخلصوا النصيحة لإخوانهم وقد أرادوا الخير لهم

وَاتَّقُوا فِتْنَةً لَا تُصِيبَنَّ الَّذِينَ ظَلَمُوا مِنْكُمْ خَاصَّةً وَاعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ شَدِيدُ الْعِقَابِ - الأنفال:25

وقال ﷺ

إنَّ الله يُعطِي فِي الرِّفقِ مَا لا يُعطِي عَلَى العُنف وإنَّ الرِّفْقَ لا يَكونُ في شيءٍ إلَّا زانَهُ، ولا يُنْزَعُ مِن شيءٍ إلَّا شانَهُ

البخاري (6927)، ومسلم (2593

وصلى الله على نبينا محمد وعلى آله وصحبه أجمعين

الثلاثاء 15 جمادى الثانية 1440 هـ

الموافق لـ: 19 فبراير 2019 م

 

Cheikh Azhar Sinîqra - الشيخ أزهر سنيقرة

Partager cet article

Conseil et orientation au sujet des manifestations

Publié le par 3ilm.char3i

Conseil et orientation au sujet des manifestations

Question :

 

Notre cheikh, qu’Allâh soit Bienfaisant envers vous, quel conseil donnerez-vous à vos frères et enfants au sujet de ce que l’on appelle les manifestations du 22 février ?

 

Et, permettrez-vous de diffuser votre conseil ?

 

Puisse Allâh vous récompenser en bien !

 

Réponse :

 

Je les conseille de craindre pieusement Allâh -Très-Haut-, en secret et en public, et de prendre soin de suivre Sa charia lors des troubles et des calamités ; de même que de revenir aux gens du Rappel et de science concernant les affaires importantes et les crises qui surviennent.

 

Car ce sont eux qui évaluent les intérêts des gens, qui veillent à réaliser la sécurité du pays et qui s’évertuent à repousser la nuisance contre lui.

 

Je les conseille également de ne pas tendre l’oreille aux prôneurs des dissensions (fitèn), notamment ceux qui ont dressé des tribunes d’outre-mer, et de ne pas se laisser trainer derrière les moyens religieusement illégaux dont les manifestations et les marches, celles-là même qui de plus ont été la cause de l’insurrection et de tout ce qui s’en est suivi comme corruption et effusion de sang, tel que nous l’observons ; et l’homme heureux est celui qui tire leçon des autres.

 

D’ailleurs, le peuple algérien a longuement souffert de pareilles méthodes.

 

Et il a vécu une décennie noire et des années maigres, ce qui devrait tout naturellement le porter à l’éveil pour qu’il ne revive pas le même calvaire, sachant aussi qu’il est dégoûté et désespéré de ces méthodes.

 

Enfin, j’adresse mon propos à toute personne capable de conseiller les jeunes, de les orienter et de les mettre en garde, afin qu’ils ne soient pas exploités ni mis au service de ceux qui tendent à réaliser leurs objectifs et leurs projets.

 

La veille du jeudi 16 djoumêda el êkhira 1440 - 21 février 2019

Traduit de l’arabe par Aboû Fahîma ‘Abd Ar-Rahmên Ayad

Publié par kabyliesounna.com

السّؤال : شيخنا، أحسن الله إليكم: هل من نصيحة تقدّمونها لإخوانكم وأبنائكم حول ما يسمّونه مظاهرات 22 فيفري؛ وإذا تسمحون بنشرها، جزاكم الله خيرا

الجواب : أنصحهم بتقوى الله تعالى في السّرّ والعلن وفي مراعاة شرعه في الفتن والمحن، والرّجوع إلى أهل الذّكر والعلم في الأمور المهمّة والنّوازل المدلهمّة؛ الذين يقدّرون مصالح العباد ويسهرون في تحقيق أمن البلاد ويجتهدون في درء عنه الفساد، وألّا يكون أذنا لدعاة الفتين؛ لا سيّما الذين اتّخذوا منابر من وراء البحار، ولا ينجرّوا وراء الوسائل غير المشروعة من مظاهرات ومسيرات؛ والتي كانت سببا في الخروج وما ترتّب عنه من فساد وإراقة الدّماء كما هو مشاهد، والسّعيد من اعتبر بغيره

وقد اكتوى الشّعب الجزائريّ بمثل هذه الأساليب، ومرّت عليه عشريّة سوداء وسنون عجاف؛ فلا تعاد عليه الكرّة، سِيَما وقد ملّ وسئم منها

وأوجّه كلمتي إلى كلّ من بيده حيلة أن يسعى في نصح الشّباب وتوجيههم وتحذيرهم من أن يستغلّهم ويوظّفهم من يسعى لتحقيق أهدافه ومآربه

ليلة الخميس: 16جمادى الآخرة 1440

21 فيفري 2019

Cheikh Abdel Madjid Djema’a - الشيخ عبد المجيد جمعة

Partager cet article

Je me suffis de mes enfants parmi mes élèves !

Publié le par 3ilm.char3i

Je me suffis de mes enfants parmi mes élèves !

L’érudit le jurisconsulte Abu Al-Khayr Al-Maydani a épousé Fatimah la fille de son Cheikh ‘Issa Al-Kurdi, elle était savante jurisconsulte.

 

Et le Cheikh Abu Al-Khayr l’aimait beaucoup pour sa droiture et sa loyauté, il la consultait dans toutes ses affaires et ne lui refusait aucune demande.

 

Lorsqu’elle entrait dans une pièce où il était, il s’arrêtait par respect pour elle !

 

Elle était stérile, et ne pouvait pas enfanter.

 

Alors, les plus grands notables de la région du Shâm lui ont proposé leurs filles, il refusa.

 

Il disait : "J’ai peur que cela l’attriste, et je me suffis de mes enfants parmi mes élèves !"

 

نثر الجواهر للمرعشليّ - ص963

 Publié par la Chaîne منهاج السالكات - @MinhaajAsSaalikaat

‏تزوّج العلامةُ الفقيهُ أبو الخيرِ الميدانيُّ فاطمةَ ابنةَ شيخِه عيسى الكرديّ ، وكانت عالِمةً فقيهةً ، وكان الشيخ أبو الخير يُحبّها جدًا لِصلاحها، يشاورها في كلّ أموره ، ولا يردّ لها طلبًا ، وإذا دخلت عليه وقف لها تعظيمًا

وكانت عاقرًا لا تُنجِب، فعرضَ عليه أكابرُ وجهاء الشام ‏كريماتهنّ فلم يقبَل

وكان يقول : أخافُ أن يُحزِنَها ذلك، وأنا أكتفي بأولادي من الطلّاب

نثر الجواهر للمرعشليّ - ص963

Partager cet article

Les manifestations ne profitent en rien !

Publié le par 3ilm.char3i

Les manifestations ne profitent en rien !

Les manifestations ne profitent en rien sans aucun doute mais cela ouvre une porte au mal et à l'anarchie/désordre.

 

Liqa al bab al maftouh, 203

Audio : binothaimeen.net

 Publié par la page السلفية

إن المظاهرات لا تفيد بلا شك، بل هي فتح باب للشر والفوضى

لقاء الباب المفتوح ٢٠٣

 

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

La femme vertueuse doit avoir le souci de s'asseoir avec les femmes vertueuses

Publié le par 3ilm.char3i

La femme vertueuse doit avoir le souci de s'asseoir avec les femmes vertueuses

Je conseille à la femme vertueuse d'avoir le souci de s'asseoir avec les femmes vertueuses ; ainsi, cela augmentera sa foi, sa connaissance et sa clairvoyance.

 

كتاب : غارة الأشرطة 2/474

Traduit par @CreationsdAllah

Publié par 3ilmchar3i.net

 

أنصح المرأة الصالحة أن تحرص على مجالسة النساء الصالحات فإنها بهذا تزداد إيمانا وتزداد علما وتزداد بصيرة

كتاب : غارة الأشرطة 2/474

 

Cheikh Abou ‘Abdir-Rahman Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ أبي عبد الرحمن مقبل بن هادي الوادعي

Partager cet article

Celui qui délaisse le jumu'a trois fois sans excuses...

Publié le par 3ilm.char3i

Celui qui délaisse le jumu'a trois fois sans excuses...

D'après Abou Ja'd Al Damri (qu'Allâh l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allâh et Son salut soient sur lui) a dit:

 

« Celui qui délaisse le jumu'a trois fois sans excuses (*) est un hypocrite. »

(Rapporté par Ibn Khouzeima et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°727)

 

(*) Les savants mentionnent que les excuses qui permettent de ne pas se rendre à la prière du Vendredi (Salât Al-jumu'a) sont par exemple la maladie, la pluie, la peur d'un ennemi...

 

Publié par 3ilmchar3i.net

عن أبي الجعد الضمري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه وسلم

من ترك الجمعة ثلاثا من غير عذر فهو منافق 

(رواه ابن خزيمة و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٧٢٧)

 

Partager cet article

La ruse de satan pour mettre le feu aux maisons

Publié le par 3ilm.char3i

La ruse de satan pour mettre le feu aux maisons

D’après Ibn 'Abbâs رضي الله عنه une souris surgit et se mit à tirer la mèche (de la lampe).

La jeune esclave voulut la repousser.

Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit : "Laisse-la"

La souris apporta alors la mèche et la précipita sur la natte sur laquelle il était assis.

Une partie de la taille d'un dirham s'embrasa.

Le Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم dit : "Lorsque vous vous couchez, éteignez vos lampes. En effet, le diable guide ce genre d’êtres vers ce genre d’actions, vous brûlant ainsi."

Rapporté par Al-Bukhari (Al-Adab Al-Mufrad n°1222) et authentifié par Al-Albâni

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Ibn Hâdy Al Madkhali a dit dans son explication de ce hadith :

 

A cause de son oeuvre pernicieuse, la souris est appelée "fouaysiqah - فويسقة".

(ndt : dérive de la racine ف س ق, on pourrait traduire ce terme, communément employé par les arabes pour signifier "souris", par "petite crapule").

 

Les lampes n'étaient, bien entendu, pas celles d’aujourd’hui.

 

Autrefois, il s'agissait de récipients en pierre découverts et d‘une mèche placée dans du gaz ou autre (carburant).

 

La souris arrive et charrie la mèche alors flamboyante et éclairant les habitants de la maison, puis la traîne jusqu'au mobilier qui prend ainsi feu.

 

Et ceci sur indication du diable.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a donc ordonné d'éteindre les lumières au moment du coucher afin que les habitants de la maison ne s’exposent pas à la perte de leurs affaires due à la traction des mèches, comme cela s’est passe dans le récit.

 

Et de nos jours, à cette époque, bien que les lampes diffèrent de celles d'antan, il est tout de même recommandé d'éteindre les lumières au moment du coucher, excepté celles qui nécessitent de rester allumées, au regard de ce que cela contient comme salut face aux incidents pouvant toucher les appareils électriques et face au gaspillage dont l'auteur est pécheur.

 

'Awn Al-Ahad As-Samad (vol.3 p.346)

Traduit par Oum Suhayl 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Ibn Hâdy Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Conseils à ceux qui s'affairent à émettre des jugements

Publié le par 3ilm.char3i

Conseils à ceux qui s'affairent à émettre des jugements

C'est pour quoi, beaucoup de gens s'affairent à émettre des jugements contre les gens.

 

Pourquoi ne nous activons-nous pas à enseigner aux gens, à débarrasser les gens de ce dans quoi ils tombent, au lieu de s'adonner aux jugements.

 

C'est donc différent que de se préoccuper de juger untel : celui-là est un pécheur, celui-là est un mécréant, celui-là est un pervers, celui-là est un innovateur, etc, jusqu'à ce que les gens te fuient, alors que tu délaisses l'appel à Allâh, tu délaisses la clarification du Livre et de la sunna aux gens.

 

C'est pour cela que les gens de la sunna, qui en ont connaissance, et qui ont connaissance de ce que Allâh - جل وعلا - a préparé pour les partisans de celle-ci, s'affairent à sauver les gens par le biais de l'appel à Allâh - عز وجل - en patientant sur le tort qui leur est causé, et ils patientent face aux gens, ils leur enseignent, et se parent des moralités religieuses afin de sauver les gens de ces péchés gravissimes, péchés majeurs et mineurs.

 

Fath al-wadoûd sharh hâ'iyah Abî Bakr Ibn Abî Dâwoûd, cours n°7 (24'37")

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

فلذلك كثير من الناس ينشغل في الأحكام على الناس، لماذا لا ننشغل في تعليم الناس وتخليص الناس مما يقعون فيه بدل أن ننشغل في الأحكام، ففرق بين أن تنشغل في الحكم على فلان: هذا عاصي، هذا كافر، هذا فاسق، هذا مبتدع، هذا هذا، إلى أن ينفروا منك الناس! وتترك الدعوة إلى الله! وتترك البيان من الكتاب والسنة للناس!
فلذلك أهل السنة العارفين بها، والعارفين بما أعدّ الله - جل وعلا - لأهلها ينشغلون في إنقاذ الناس بالدعوة إلى الله - عز وجل - والصبر على الأذى فيهم، ويصبرون على الناس ويعلمونهم، ويتخلقون بأخلاق الدين في الدعوة من أجل أن ينقذوا الناس من هذه الذنوب العظيمة كبيرها وصغيرها

Cheikh Razîq Bin Hâmid Al-Qorachiy - الشيخ رزيق بن حامد القرشي

Partager cet article

La subsistance ne concerne pas uniquement l'argent

Publié le par 3ilm.char3i

La subsistance ne concerne pas uniquement l'argent

La subsistance ne concerne pas uniquement l'argent.

 

La subsistance peut résider en l'enfant vertueux, en l'époux vertueux, en une vie agréable par le biais de bonnes choses et d'affaires vertueuses.

 

Parmi les erreurs que font certains gens, il y a le fait qu'ils comprennent la subsistance comme étant restreinte à l'argent uniquement.

 

Non, Allâh عز وجل peut te donner comme subsistance ce qu'il ne donne pas à autrui parmi les riches, en t'octroyant des enfants vertueux, pieux, ou en t'octroyant la droiture dans ton affaire.

 

L'argent n'est pas tout.

 

C'est pour cela que nous devons louer Allâh عز وجل pour ce qu'IL nous octroie comme bienfaits (traduction rapprochée) :

 

"Et si vous comptiez les bienfaits d'Allâh, vous ne sauriez les dénombrer" (Sourate 14 Ibrahim - verset 34).

 

Explication du matn des Trois Fondements, cours n°2

Publié par la chaîne Telegram - @AlmeerathAnnabawiForNonArab

الرزق ليس فقط في المال, الرزق يكون بالولد الصالح ،بالزوج الصالح بالحياة الطيبة برزق الطيبات والأمور الصالحة فمن الغلط الذي يفهمه بعض الناس أنه يقصر الرزق فقط على المال ؛لا الله –عز وجل- قد يعطيك من الرزق ما لا يعطي غيرك من الأغنياء بأن يرزقك أولاداً صالحين بارين أو أن يرزقك الصلاح في أمرك فالمال ليس كل شئ ولذلك علينا أن نحمد الله –عز وجل- على ما رزقنا من النعم

 وَإِن تَعُدُّوا نِعْمَةَ اللَّـهِ لَا تُحْصُوهَا - ١٨

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

Les différentes magies tournant autour du mariage (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

Les différentes magies tournant autour du mariage (audio-vidéo)

Lecteur :

 

L’auteur, qu’Allâh lui fasse miséricorde, a dit «et la tiwala est une chose qu’ils fabriquent et ils prétendent que la femme sera aimée de son mari et le mari par son épouse».

 

Réponse :

 

En effet, la tiwala est de la magie.

 

Elle est appelée : «la magie du penchant (‘atf)».

 

Il s’agit d’un charme fait afin que l’homme aime la femme, ou que la femme aime l’homme et même, ténèbres sur ténèbres, et le refuge est auprès d’Allâh, un homme qui va aimer autre homme.

 

Et je l’ai déjà vu de mes propres yeux : un jeune homme ensorcelé jusqu’à aimer un certain homme et aller à lui, tout en détestant cela.

 

C’est ce qu’on appelle «la magie du penchant (‘atf)».

 

Il est l’opposé de «la magie de séparation (tafrîq)» qui est un charme opéré afin de séparer entre les époux.

 

Une séparation qui est soit concrète soit abstraite : la concrète étant que la femme ou l’homme va carrément détester son conjoint et s’en séparer ; l’abstraite étant que l’époux ne peut pas avoir de relation conjugales avec son épouse et on l’appelle «la magie du nouage (rabt)».

 

Nous avons donc :

 

«la magie du penchant (‘atf)»,

«la magie de séparation (tafrîq)»,

«la magie du nouage (rabt)»

 

et elles sont toutes en corrélation avec les époux.

 

La tiwala est «la magie du penchant (‘atf)» : c’est une chose fabriquée qui sera mangée ou bue.

 

Et il s’agit là du plus insidieux type de ces magies puisqu’il est difficile de s’en défaire.

 

Il est mis dans la nourriture ou boisson de l’époux ou de l’épouse mais il peut aussi être écrit sur des amulettes ou autres, prétendant que la femme sera aimée de son époux et l’époux aimé de son épouse.

 

Et cette explication vient d’Ibn Mas’oud, qu’Allâh l’agréé, selon une chaîne de transmission authentique comme on peut le trouver chez Ibn Hibbân.

 

Il a dit qu’il s’agissait d’une chose fabriquée par les femmes afin d’être aimées de leur époux.

 

Et toute magie est mécréance (traduction rapprochée) :

 

{mais ceux-ci n’enseignaient rien à personne, qu’ils n’aient dit d’abord : «Nous ne sommes rien qu’une tentation : ne sois pas mécréant»}

 

Ainsi, la tiwala est de la mécréance majeure, car elle doit obligatoirement comporter - et le refuge st auprès d’Allâh - une certaine entraide avec les djinns et les démons, et ce sans distinction.

 

Ainsi, ô frères, les incantations et les amulettes sont toutes interdites mais il y a une distinction à y apporter dans leurs formes : elles peuvent être de la mécréance majeure, de la mécréance mineure ou interdite.

 

Les incantations aussi sont à distinguer comme nous l’avons vu précédemment.

 

Quant à la tiwala, aucune distinction n’est à y faire : elle est polythéisme majeure sous quelque forme que ce soit, une mécréance qui fait sortir de l’Islâm.

 

Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Remédier à la dureté du cœur et conseils aux femmes qui suivent la mode (audio)

Publié le par 3ilm.char3i

Remédier à la dureté du cœur et conseils aux femmes qui suivent la mode (audio)

Question : 

 

Une sœur demande : votre éminence, je me plains de la dureté de mon cœur et de la lourdeur de l'obéissance pesant sur moi, existe-t-il une solution, malgré que je sois outrancière contre ma propre âme par les péchés, quel est donc votre conseil pour moi, et pour mes sœurs, les jeunes filles préoccupées par la mode et ce qui s'y assimile parmi les choses qui détournent la femme de sa religion ? 

 

Réponse :

 

Je dis : la dureté du cœur a certainement un remède et celui-ci réside dans la multiplication de la lecture du Qur'ân.

 

La preuve de cela est la Parole d'Allâh عز وجل (traduction rapprochée) :

 

"Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l'aurais vu s'humilier et se fendre par crainte d'Allâh" (1)

 

Et comme nous le savons, la montagne est constituée de pierre en bloc compact, si le Qur'ân avait été descendu sur elle, elle se serait assurément humiliée et fendue.

 

Il en va de même pour le cœur, si on lui fait parvenir le Qur'ân et que l'individu lise avec méditation et réflexion, il aura alors forcément une répercussion sur son cœur.

 

Écoute donc la Parole d'Allâh dans sourat Qaf (traduction rapprochée) :

 

"Il y a bien là un rappel pour quiconque a un cœur, prête l’oreille tout en étant témoin." (2)

 

Tiens-t'en donc ô sœur, à la récitation du Livre d'Allâh, avec méditation et humilité, et Allâh changera cette dureté en attendrissement et en retour à Allâh تبارك وتعالى. 

 

Quant aux femmes préoccupées par les modes, elles perdent le bien du bas-monde et de l'au-delà sauf si Allâh décrète autre chose.

 

Et tu t'étonnes certes de ces femmes-là préoccupées par les modes, fatiguant leur propre personne, fatiguant leur époux, leur père, le détenteur de leur autorité.

 

Et puis cet argent à qui va-t-il ?

 

Aux firmes qui importent ces modes, et qui peuvent être des firmes mécréantes, alors nos ennemis profiteront de notre argent. 

 

Mon conseil aux femmes et aux détenteurs de leur autorité, est de ne pas courir après ces modes qui ne comportent aucun bien, si ce n’est de la perte de temps et la dilapidation de l'argent.

 

Avec ce qu'elles comportent en plus comme impact sur le cœur quant à leur détournement de l'obéissance à Allâh. 
 

Ndlt :
(1) Al-Hashr, v21
(2) Qaf, v37

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

السؤال : أشكو من قسوة قلبي وثقل الطاعة عليَّ فهل من حل؟ رغم أني مسرفة على نفسي بالمعصية، فما نصيحتك لي ولأخواتي الفتيات اللاتي شغلن بالموضة ونحوها من الأمور التي تفتن المرأة عن دينها؟

الجواب : أقول: إن قسوة القلب لها دواء وهو الإكثار من قراءة القرآن، دليل ذلك قول الله عز وجل

لَوْ أَنْزَلْنَا هَذَا الْقُرْآنَ عَلَى جَبَلٍ لَرَأَيْتَهُ خَاشِعاً مُتَصَدِّعاً مِنْ خَشْيَةِ اللَّهِ - الحشر:21

والجبل كما نعلم حجارة صماء لو نزل القرآن عليها لخشع وتصدع، كذلك القلب إذا ورد عليه القرآن وقرأ الإنسان بتفكر وتمعن فلا بد أن يؤثر في قلبه، واسمع إلى قول الله تعالى

إِنَّ فِي ذَلِكَ لَذِكْرَى لِمَنْ كَانَ لَهُ قَلْبٌ أَوْ أَلْقَى السَّمْعَ وَهُوَ شَهِيدٌ - ق:37

فعليك أيتها الأخت! بتلاوة كتاب الله بتدبر وتخشع، وسيبدل الله هذه القسوة ليناً ورجوعاً إلى الله تبارك وتعالى

أما النساء اللاتي شغلن بالموضات فقد خسرن الدنيا والآخرة إلا أن يشاء الله، وإنك لتعجب من هؤلاء النساء اللاتي شغلن بالموضات يتعبن أنفسهن، ويتعبن أزواجهن، ويتعبن آباءهن، ويتعبن أولياء أمورهن، ثم إن هذا المال يذهب إلى من؟ إلى الشركات التي تورد هذه الموضات وقد تكون الشركات شركات كافرة، فينتفع أعداؤنا بأموالنا

فنصيحتي للنساء ولأولياء أمورهن: ألا يذهبوا وراء هذه الموضات التي لا خير فيها إلا إضاعة الوقت وإتلاف المال، مع ما فيها من تأثير على القلب في انصرافها عن طاعة الله

Cheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Nous sommes à l'ère des savants d'internet... ! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

Nous sommes à l'ère des savants d'internet... ! (audio-vidéo)

Les ignorants d'hier, sont donc devenus les savants d'aujourd'hui.

 

Et cela est fort attristant.

 

Les ignorants d'hier, sont devenus les savants d'aujourd'hui.

 

Et même les ignorants qui furent connus par la cause des savants, lorsque les gens les connurent par la cause des savants, les voilà qu'ils s'attaquent aux savants par lesquels ils furent connus auprès des gens, et les dénigrent.

 

Ils se mirent alors à supplanter les savants par lesquels ils devinrent connus.

 

Qui êtes-vous donc pour faire tomber ces savants-là ? 

 

Vous méritez davantage de tomber ô vous qui n'avez été connus que par le biais des ces savants.

 

Mais ! Nous sommes à l'ère des savants d'internet.

 

Alors l'inconnu dénigre le savant connu.

 

Ainsi, les ignorants qui l'entourent le croient, car ils l'ont pris en tant que :

 

"leaders ignorants, qui s'égarent eux-mêmes et égarent autrui"

 

Source : شرح أخلاق العلماء للآجري 20 رجب 1439هـ - Sharh akhlâq al-3oulamâ' lil' Adjurry - 20 Radjab 1439h

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mohammad Ibn Ramzân Al-Hadjiri - الشيخ محمد بن رمزان الهاجري

Partager cet article